Víctor Teuhtli Estrada @Totalplaymx : « la demande en #OTT est énorme ! » @Netgem

04/10/2017 – NexTV Mexico & Central America

Víctor Teuhtli Estrada , chef de produit chez Totalplay , a anticipé que les consommateurs changent leurs préférences en contenu, ce qui signifie que « plutôt que de laisser un type de service pour un autre, il le complète. Chez Totalplay, la demande d’OTT est énorme.

Source :  La télévision payante se transforme et l’OTT en hausse

 

#Action – @Netgem accélère son développement dans le #cloud et propose une #OPRA de € 25 millions

Résultats du 1er semestre 2017 – Netgem accélère son développement dans le cloud et propose une offre publique de rachat d’actions d’un montant de € 25 millions
Paris – La Défense, le 27 juillet 2017 – Résultats du 1er semestre 2017

Lien vers le communiqué de presse – pdf

Activité, résultats et situation financière
L’activité du premier semestre a été marquée par une très bonne performance des clients européens, qui continuent tous de recruter de nouveaux abonnés à leurs offres de divertissement construites sur plateforme Netgem.

L’offre produit auprès des clients européens continue de se renforcer, grâce à la pénétration croissante de la plateforme de set-top-box virtuelle ( Diamond ) et des premiers retours favorables de la solution Soundbox .

  • Soundbox combine le logiciel de set-top-box virtuel Diamond à une version améliorée d’une barre de son conçue avec des partenaires spécialistes audio. Ce système unique regroupe services audio et vidéo au sein d’une même application et d’un seul équipement pour tous les écrans et toutes les pièces d’un foyer.

Les clients opérateurs de Netgem y voient un moyen de différencier leurs offres, augmenter leur revenu et réduire leur capex puisque le système ne nécessite plus de set-top-box.

Le consommateur y gagne une solution innovante offrant une simplicité maximale, en limitant le nombre d’équipements, d’applications et de télécommandes nécessaires à la mise en oeuvre d’un système complet de divertissement digital.

Deux nouvelles ouvertures de marchés dans la zone Europe Middle East ont été également annoncées au cours du semestre écoulé, en particulier l’Allemagne où la Société entend se renforcer dans les mois et années prochaines.

Cette performance en Europe a ainsi compensé un ralentissement temporaire sur l’Asie et l’impact du passage en licence logicielle au Mexique.

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2017

1er semestre 2016

Variation

Chiffre d’affaires

32.9

39.1

-6.2

-16%

Marge brute

12.7

14.6

-1.9

-13%

Résultat opérationnel courant

2.7

3.4

-0.7

-20%

Résultat opérationnel

3.1

3.3

-0.2

-6%

Résultat financier

0.0

1.0

-1.0

-104%

Mise en vquivalence

-0.8

0.0

-0.8

ns

Impôts

-0.9

-1.6

+0.6

-40%

Résultat net

1.3

2.7

-1.3

-50%

Sur le semestre clos le 30 juin 2017, Netgem annonce un chiffre d‘affaires consolidé de € 32.9 millions et une marge de € 12.7 millions. Le chiffre d’affaires et la marge du semestre ont été impactés par l’accord stratégique de licence logicielle signé avec ZTE et Totalplay au Mexique.

La participation dans Vitis (opérateur du service La Fibre VideoFutur ) n’est plus intégrée dans les données 2017 présentées, mais l’est encore dans celles de 2016. Si Vitis n’était pas intégrée en 2016, le chiffre d’affaires et la marge brute pour le 1er semestre 2016 atteindraient respectivement € 36,7 millions et € 14,0 millions(1).
Le résultat opérationnel sur le semestre atteint € 3.1 millions, confirmant la tendance observée en 2016 de retour solide à la profitabilité.
Après prise en compte d’un impôt sur le revenu de € 0.9 millions et de la quote part de pertes mise en équivalence de € 0.8 millions sur Vitis, le Groupe enregistre un résultat net de € 1.3 million.
La dynamique commerciale au sein de Vitis est au rendez-vous. Le service triple play “La Fibre Videofutur” est désormais disponible auprès d’un parc adressable de 318,000 prises fibre, qui devrait s’accroître de 180,000 prises supplémentaires au 2ème semestre. Les apports de la Caisse des Dépôts et de Océinde, qui ont eu lieu comme prévus au cours du semestre, financent les investissements commerciaux.
(1) De par leur nature, les informations pro forma traitent d’une situation hypothétique et, par conséquent, ne représentent pas la situation financière ou les résultats effectifs de la société.

Lire la suite

LATAM – 15 millions d’abonnés #PayTV supplémentaires d’ici à 2022 @Totalplaymx @Netgem

Les abonnés à la télévision payante en Amérique latine atteindront 88,7 millions d’ici 2022, révèle l’institut de recherche Dataxis.

Selon l’analyste, les abonnés à la télévision payante dans la région atteindront 73,7 millions à la fin de 2017, soit une hausse de 3,4% par rapport à 2016.

  • Le Mexique, qui est devenu le plus grand marché de LATAM en termes d’abonnés l’été dernier, il maintiendra sa position jusqu’en 2022, suivi du Brésil et de l’Argentine, indique Dataxis.

« Le marché en Amérique latine affiche encore une marge de progression, mais les attentes à moyen terme sont modérées », indique le rapport. « La région représentera 88,7 millions d’abonnés en 2022. »

L’évolution négative du Brésil et les obstacles élevés à l’entrée dans la région sont cités comme les principales raisons qui entravent une croissance plus forte du marché de la télévision payante.

« Le Brésil était le plus grand marché et la principale source de croissance. Cependant, depuis la fin de 2014, son évolution a été gelée. Deuxièmement, dans les grands marchés, le défi consiste à réduire la barrière de l’entrée pour atteindre un nouveau niveau de pénétration », a ajouté le rapport, qui a également mis en évidence un taux de pénétration moyen de la télévision payante de 41% dans la région.

En ce qui concerne la pénétration, l’Argentine occupe le classement régional, suivie du Mexique et du Chili.

Source : LATAM pay-TV to add 15 million subs by 2022 | Media Investment | Business

Lire la suite

#Technology – Itw de Joseph Haddad Alliance de @Netgem avec @ZTEpress #ott

Netgem continuera à conserver et à délivrer directement sa plate-forme logicielle à TotalPlay, à la fois à la base d’abonnés existante et à tous les nouveaux terminaux (décodeurs) numériques STB (set-top-box) qui seront livrées par ZTE à TotalPlay dans les années à venir.

« Cet accord avec ZTE crée une opportunité pour Netgem d’élargir la distribution de sa plate-forme logicielle à de nouveaux territoires et aide TotalPlay à développer son activité à forte croissance »,a déclaré Joseph Haddad, PDG de Netgem.

Source : RapidTVNews

#TelcoTV – @Netgem poursuit sa transformation vers la maison connectée #OTT

Groupe Netgem – Chiffre d’affaires et marge brute du 1er trimestre 2017

Communiqué de presse

Source : Boursorama – Sur le trimestre clos le 31 mars 2017, Netgem a annoncé un chiffre d’affaires consolidé de 14,7 millions d’euros et une marge brute consolidée de 6,2 millions d’euros, en repli de respectivement 23% et 17%. « L’activité d’opérateur fibre (FTTH) et de contenus Vitis étant mise en équivalence depuis novembre 2016, son activité n’est plus intégrée dans les données 2017 présentées, mais l’est encore dans celles de 2016 », a expliqué le fournisseur de solutions de divertissement vidéo pour la maison connectée.

 

A partir du 2ème trimestre 2017, ZTE livrera à TotalPlay des Set Top Boxes TV embarquant la plateforme logicielle Netgem.

Netgem continuera à maintenir et délivrer sa plate-forme logicielle directement à TotalPlay, à la fois sur la base d’abonnés existante et pour tous les nouveaux décodeurs qui seront livrés par ZTE à TotalPlay.

 

  • Netgem recevra de ZTE une redevance unique pour chaque nouvel équipement livré et percevra de TotalPlay un revenu récurrent de maintenance logicielle basé sur le nombre d’équipements installés, incluant les nouveaux décodeurs livrés par ZTE.

Le chiffre d’affaires et la marge brute qui provenaient de la revente de hardware à Totalplay ont donc cessé début 2017, expliquant notamment la baisse de revenus et de marge brute enregistrée au 1er trimestre 2017.

  • La réduction du besoin en fonds de roulement générée par cet accord aura un impact positif sur la génération de trésorerie.
  • Netgem souligne que cet accord constitue une étape majeure dans sa transformation stratégique en une société de logiciels et de services pour la maison connectée.
  • C’est aussi la première fois que le logiciel Netgem est porté et licencié sur un hardware fourni par un tiers.