D’ici 2020, le nombre d’abonnés en SvoD pourrait atteindre 50 millions en Europe

Une nouvelle recherche de services de renseignement des médias de l’UER montre que abonnement vidéo à la demande (SVoD) abonnés en Europe ont augmenté de 56% en un an entre 2014 et 2015, et devraient atteindre 50 millions de foyers d’ici 2020.

Les «Regards sur les marchés: SVOD en Europe» montre que la plus grande absorption est au Royaume-Uni, Pays-Bas, en Irlande et dans toute la région nordique. Actuellement, près de 11% de tous les ménages européens ont un abonnement SVoD. Ce nombre devrait doubler d’ici 2020, mais il est peu probable d’atteindre les niveaux observés aux États-Unis, qui reste le moteur de la consommation mondiale SVoD.

Le rapport souligne que la concurrence sur le marché SVoD augmente également rapidement. Netflix est le leader incontesté en cours, avec une part de 52% du marché dans l’Union européenne, mais Amazon monte un enjeu fort. Il y a maintenant aussi beaucoup d’autres groupes européens qui entrent sur le marché, y compris Vivendi (CanalPlay), Sky Plc (maintenant Tv) et ProSiebenSat.1 (Maxdome) .Le impact de la croissance sur le marché SVoD sur la consommation audiovisuelle globale est encore assez modeste. Par exemple dans la visualisation UK SVoD représente seulement 4% de l’écoute totale quotidienne ou 11 minutes en moyenne par jour. En République tchèque, il est seulement de 1%.

la recherche MIS »montre que les services de rattrapage gratuits, tels que la BBC iPlayer et RAI Replay, restent le moyen privilégié pour accéder au contenu de la demande. 97% des membres de l’UER ont un service de vidéo de rattrapage gratuit.

En dépit des contraintes réglementaires et financières, plusieurs membres de l’UER sont déjà adopté SVoD, soit le lancement de leurs propres services ou de distribuer leur contenu sur des plateformes tierces. Par exemple, NPO (Pays-Bas) exploite une initiative conjointe avec les radiodiffuseurs commerciaux RTL et SBS, et RTÉ (Irlande) lancé l’an dernier RTÉ Joueur international pour rendre le contenu PSM irlandais aux téléspectateurs à l’étranger.

Le rapport offre beaucoup plus de connaissances sur les principaux fournisseurs SVoD et leurs catalogues, ainsi que les modes de consommation et de défis pour PSM et le secteur des médias dans son ensemble.

Source : UER

#THD : @Videofutur, c’est + de 150 000 clients et 22 000 fans sur les réseaux sociaux ! @DegroupNews #RIP @Netgem

Degroupnews - Videofutur un operateur de proximite innovant 2016Revue de presse DegroupNews

Extrait. A travers toutes ses offres, Videofutur possède :

  • + de 150.000 clients
  • Une communauté de 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Parmi les derniers opérateurs arrivés sur le marché des Réseaux d’Initiative Publique (RIP), on retrouve Videofutur.

Pour se distinguer de ses concurrents, l’opérateur met l’accent sur ce qui a fait le succès de sa marque : l’offre vidéo, la technologie (1 Gb/s et interface box Netgem) et la proximité avec le client. Les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) sont des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) qui sont financés en partie par les collectivités territoriales. Des opérateurs d’infrastructures les déploient et des opérateurs se chargent de leur commercialisation.

Videofutur, une marque qui se réinvente

Videofutur, tout le monde connaît cette marque. Elle a été le leader de la location de vidéos dans les années 1990/2000. Avec l’arrivée d’Internet et de la VOD, l’entreprise a dû s’adapter et trouver un nouveau modèle économique. L’entreprise a lancé sa propre box.

A la manière d’une AppleTV ou d’une GoogleTV, la box Videofutur permet d’accéder à un catalogue de 15 000 films et séries TV en HD.

  • L’offre est donc commercialisée via sa propre box, mais aussi via la box Roku, les télévisions Samsung ou encore l’Apple TV.

Videofutur, un FAI pour les RIP 

Lire l’article complet sur : Videofutur, un opérateur de proximité innovant – DegroupNews

 

#SvoD #VoD – @Videofutur arrive sur les lecteurs multimédias @RokuFrance

Mathias Hautefort - Videofutur NetgemMathias Hautefort, directeur général délégué de Videofutur déclare : 

« Nous sommes très heureux de pouvoir proposer notre service de vidéo à la demande sur les lecteurs ROKU et de venir compléter leur portail de divertissement avec une offre de films que nous avons voulue riche, éclectique et éditorialisée ».

Source : HD Numerique

@RokuFrance va intégrer l’offre #VoD @Videofutur pour conquérir le marché français

ROKU VoD Videofutur Netgem FranceRoku, fabricant américain de boîtiers qui permettent de regarder des contenus internet sur un téléviseur, se lance en France, avec l’ambition de concurrencer les box des opérateurs de télécoms. Source

Roku, qui veut donner «aussi la priorité aux contenus locaux», va proposer prochainement aux utilisateurs français la VOD de Videofutur, Arte ou le service de streaming musical Deezer.

a1801-videofutur2013-netgem

Déjà implanté aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande et au Mexique, Roku compte près de 7 millions d’utilisateurs dans le monde.

Découvrir Roku France

@Netflix désormais dans + d’ 1 foyer australien sur 10 ! #VoD @SvoD #Australia #ott

Le nombre de foyers australiens ayant souscrit un abonnement Netflix a de nouveau augmenté en Septembre pour atteindre 968.000 abonnés (10,5%), soit 113.000 abonnés supplémentaires comparé aux 855.000 acquis en Août, d’après la dernière étude réalisé par Roy Morgan Research sur le marché de la vidéo à la demande par abonnement.

La pénétration nette est en forte expansion en terme d’abonnement à la vidéo à la demande (SVOD) aux États-Unis. Elle a dépassé les 100.000 foyers australiens chaque mois depuis le lancement en Mars 2015. Source

  • 2,63 millions d’Australiens de + de 14 ans vivent maintenant dans une maison avec un abonnement Netflix,
  • 19,8% des ménages jeunes couples sont abonnés à Netflix,
  • 18,9% des jeunes célibataires,
  • 17,8% des jeunes parents.

«Netflix atteint 2,6 millions d’Australiens âgés de 14 ans et plus (13,4%) dans leurs maisons, ou sur leurs mobiles et tablettes,» commente Tim Martin, directeur général, médias, Roy Morgan Research.

L’#Asie est en passe de devenir le 2e plus grand marché de la #VoD


Focus constat de marcheL’Asie-Pacifique est en passe de devenir le deuxième plus grand marché au monde en vidéo à la demande (VOD) après les Etats-Unis, expliquant que ça représente 22% de l’industrie globale  d’ici 2020.
Source

L’Asie-Pacifique hors Japon (APEJ) détient actuellement une part de 13% du marché mondial de VOD, et d’ici 2020, elle devrait atteindre 80,5 milliards $ en revenus, selon une étude du FMI.

«La Chine et l’Inde, sont les deux économies les plus dynamiques, il y a une forte demande pour les smartphones, un facteur clé de la demande pour les services de VOD. Les principaux acteurs du marché des services APEJ VOD comprennent CombiTel, Biditech Solutions, CNTV, et Singtel.» a déclaré la société d’études de marché.

La hausse de popularité des services à la demande chez les consommateurs et l’augmentation de la connectivité Internet dans les pays émergents est prévu pour alimenter le marché de la VOD mondiale, qui devrait atteindre 263 milliards $ en 2016, comparativement à 207 milliards $ en 2014.

  • L’Amérique du Nord restera le principal marché des services de VOD, bien que la région Asie-Pacifique va prendre la deuxième place de l’Europe occidentale en 2020, affirme l’IGF.

Lire la suite

@VoD et #HD accélèrent la croissance du marché mondial de l’#IPTV

La demande en VoD (video à la demande) et en HD (haute définition) alimente la croissance du marché mondial de l’IPTV, selon un rapport Transparency Market Research. Source

  • La valeur du marché de l’IPTV dans le monde entier devrait passer de 24,94 milliards $ en 2013 à 79 milliards $ en 2020.

Le marché  de l’IPTV est entraîné par la hausse dans les solutions interactives intégrés avec des services de télévision sur IP, le soutien des initiatives gouvernementales visant à accroître la pénétration du haut débit, la réduction du coût des services IPTV, et la combinaison de technologies de pointe avec des systèmes IPTV. En revanche, l’immense concurrence de la télévision par câble et satellite opérateurs, le manque d’infrastructures adéquates dans les pays en développement, et la pénurie en grands investissements sont susceptibles de ralentir la croissance du marché mondial de l’IPTV.

Géographiquement, le marché mondial de l’IPTV est segmenté en Amérique du Nord, Amérique latine, Europe, Asie-Pacifique et le Moyen-Orient et en Afrique.

  • L’Europe a dominé le marché de l’IPTV dans le monde entier en 2013, l’Europe occidentale est le plus grand générateur de revenus cette année avec une part de 38%. Le nombre d’abonnés IPTV dans cette région a augmenté en raison des prix réduits d’abonnement à une offre IPTV, la hausse de la demande pour les utilisateur une amélioration de l’expérience d’usage, une pénétration accrue du haut débit, et le développement des infrastructures performantes.
  • L’Asie Pacifique devrait être le marché régional le plus dynamique en services IPTV au cours de la période de prévision.
  • L’Indonésie, l’Inde, la Corée du Sud et la Chine sont susceptibles de devenir les principaux contributeurs au cours de cette période. Hausse des revenus de la classe moyenne, expansion des infrastructures à haut débit et une baisse du coût des services, la Chine devrait assister à une immense prolifération des abonnés IPTV au cours des 5 prochaines années.

Source