En 2019, l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du #streaming payant #SVOD @DTVResearch

Les abonnements aux services de vidéo sur demande (VOD) en Chine devraient passer de 44 millions d’ici 2016 à 74 millions en 2021, et l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du streaming payant d’ici 2019. Source

Dans un total de 200 pays, les foyers recevant des services de VOD (SVOD) d’abonnement devraient atteindre 428 millions d’ici 20121, contre 177 millions en 2015 et les 248 millions prévus d’ici la fin de 2016, selon Digital TV Research. Selon le rapport sur les prévisions mondial SVOD, l’institut d’analyse estime que le nombre total de foyers en SVOD augmentera de 70 millions en 2016. […]

« Aujourd’hui, l’Amérique du Nord fournit la plupart de ces abonnés, mais l’Asie-Pacifique deviendra la première région d’ici 2019 », a déclaré Simon Murray, analyste principal de Digital TV Research.

« Cela vient en dépit de Netflix étant peu probable qu’il puisse garantir un accès direct en Chine et un impact limité dans d’autres centres de population majeurs tels que l’Inde et l’Indonésie. Il y a quelques grandes plates-formes SVOD en Asie-Pacifique qui ont été actifs pendant un certain temps, en particulier via les téléphones mobiles.

Le rapport prévoit que Netflix aura près de 118 millions d’abonnements payants d’ici 2021 – soit 27,5% du total mondial. Bien que le nombre d’abonnés internationaux dépassera celui des États-Unis en 2018, les États-Unis continueront à représenter 44% de leurs abonnements d’ici 2021. […]

« Nous estimons que Netflix a des partenariats de distribution avec 79 télévisions payantes, opérateurs de téléphonie mobile ou mobiles dans 44 pays. Ces partenariats comprennent des accords multinationaux avec Liberty Global, Millicom / Tigo et Telia », a ajouté Murray.»

Les revenus mondiaux en SVOD atteindront 32,18 milliards $ en 2021; 18 fois les 1,74 milliards de dollars enregistrés en 2010 et en hausse de 20 milliards de dollars sur les 12,20 milliards de dollars enregistrés en 2015. Les revenus augmenteront de 5 milliards de dollars en 2016 seul à porter le total à 17,46 milliards de dollars.

Comme Amazon ne facture pas directement ses abonnés Prime pour regarder la vidéo, Digital TV Research indique que ses projections SVOD globales incluent des estimations que 60% d’entre eux regardent la vidéo – et donc la moitié de leurs frais d’abonnement Prime est attribué à la vidéo.

Le service #SVoD #AmazonPrime #Video arriverait en France dès décembre

amazon-wall-street-journal

Amazon envisage d’étendre son service SVoD de vidéo en streaming dans environ 200 pays selon le «Wall Street Journal».

amazon-prime-instant-video-for-android-tabletExtrait […] D’autant que le site de l’émission indique qu’elle sera proposée «exclusivement sur Amazon»

Il ne précise pas toutefois les conditions dans lesquelles l’émission sera distribuée, et en particulier si cela aura bien lieu dans le cadre d’un lancement mondial du service de vidéo en streaming d’Amazon. Source : L’essentiel

Lire aussi : 

Amazon a bien l’intention de transformer Prime Video en arme de destruction massive contre Netflix.

Rappel des faits. Si le groupe de Jeff Bezos propose depuis longtemps une offre de VOD en streaming, cette dernière n’était accessible qu’à travers son abonnement haut de gamme Prime qui inclut « Prime Video ». Mais depuis avril dernier, Amazon propose ce service de manière autonome et qui plus est avec un tarif inférieur à celui de Netflix : 8,99 dollars contre 9,99 dollars par mois pour son concurrent. Source : ZDNet

Amazon se prépare à lancer son Prime Instant Video un service de #SVoD en France

Amazon Video prépare son catalogue SVoD français pour concurrencer Netflix – Pop culture – Numerama

La rumeur persiste depuis cet été, Amazon se prépare à lancer son Prime Instant Video un service de SVoD, en France. La société américaine serait en train de négocier son futur catalogue avec les ayants-droits européens.

Source : Amazon Video prépare son catalogue SVoD français pour concurrencer Netflix – Pop culture – Numerama

Le géant américain a également rencontré des députés français pour commencer à diffuser l’idée d’un nouveau service vidéo en France. Les rencontres avec des parlementaires ont permis de tâter le terrain législatif dans un pays où la chronologie des médias n’est pas des plus avantageuse pour la SVoD. Et en avril dernier, Amazon Prime Instant Video était déposée comme marque à l’Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi). Aux États-Unis, le service se nomme aujourd’hui Amazon Video. Source Numerama