#BackFriday — #Netbox #4K by @NetgemTV @FreeviewTV by #Wuntu @ThreeUK

NetgemTV 4K est la marque de l’innovation en terme de TV Connectée multi-écrans. Il s’agit de la filiale anglaise du Groupe Netgem, reconnu au niveau mondial dans le domaine des solutions en TV Connectée en BtoB et désormais en BtoC !

Primée tous les ans à divers évènements professionnels, la société Netgem vient de dévoiler une nouvelle génération de terminaux numérique hybrides 100% connectés avec la (set-top-box) Netbox 4K.

Disponible sur la plateforme WUNTU C’est une offre exclusive comprenant 10.000 unités de la NetgemTV 4K incluant le service Freeview Play qui est disponible dès aujourd’hui (21/11/18) jusqu’au 4 décembre 2018 à un prix exceptionnel pour un paiement initial de 19£ puis de 6 mensualités de 9£ !!!

Netgem cultive un esprit disruptif toujours plus important qui contribue à offrir aux consommateurs une expérience client toujours plus aboutie, riche en contenus gratuits et divertissements premium. En terme d’usage, de navigation que ce soit depuis l’écran de TV ou de l’application mobile, l’expérience est exceptionnelle, souple et fluide. Pour les consommateurs et télespectateurs, NetgemTV est la meilleure solution produit / services du marché, elle est portée par sa spécificité unique : La Liberté de choisir ce que l’on veut quand on veut sans engagement.Wuntu by Three UKWuntu bénéficie d’une très forte notoriété au Royaume-Uni , c’est une application mobile appartenant à l’opérateur mobile anglais ThreeUK, groupe Hutchinson telecom qui détient également l’opérateur WindThree, N°1 du mobile en Italie.Three compte 10 millions d’abonnés à une offre mobile + data. L’opérateur a annoncé le 20 novembre son ambition de devenir leader en 5G avec une offre de lancement commercial dès mi-2019

#TelcoTV — #Soundbox @Voxtok by @Netgem, la spacex de la #TVConnectée #OTT @dabonneville

Roku n’est pas la seule société à vouloir rendre les barres de son plus intelligentes. C’est une catégorie de produits dont nous allons beaucoup entendre parler dans les mois à venir et peut-être même en provenance des fournisseurs de services d’Internet et de télévision (OpTel / Telco).

Si les choses se passent comme prévu pour Voxtok , une start-up européenne de l’audio domestique a récemment été rachetée par le fabricant français Netgem spécialisé en TV connectée.

Pendant la semaine du CES 2018 à Las Végas, les deux sociétés ont présenté leur propre barre de son intelligente avec un support audio baptisé Soundbox.

L’appareil Soundbox Voxtok by Netgem va au-delà de la fonctionnalité des barres de son alimentées par Roku puisqu’il propose également un dispositif de streaming vidéo. Connectez votre téléviseur et vous pourrez accéder à des services de musique comme Napster et Deezer, ainsi qu’à des applications de streaming vidéo comme Amazon Video, YouTube et Netflix.

Et grâce à son expérience dans l’audio à domicile, Voxtok a mis la musique à l’avant-plan, en ajoutant la reconnaissance automatique du contenu et d’autres fonctionnalités qui aident les consommateurs à construire leurs bibliothèques musicales.

Voxtok prévoit de vendre éventuellement une version haut de gamme de la Soundbox directement aux consommateurs, mais les premières unités seront étiquetées en marque blanche et distribuées par les opérateurs de télévision.

  • Un premier « client » est déjà inscrit et commencera à expédier des Soundboxes à ses clients ce trimestre.

« It’s a game changer for the industry », a déclaré Thibaut Dabonneville, vice-président du marketing chez Voxtok.

Certains ont douté qu’il y ait vraiment de la place pour une autre catégorie de haut-parleurs intelligents, mais Thibaut Dabonneville a soutenu que les barres de son intelligentes apportent des caractéristiques que les haut-parleurs autonomes ne peuvent pas.

 « Nous avons tous des haut-parleurs connectés, mais ils ne sont pas si intelligents », a-t-il déclaré.

Les barres de son intelligentes peuvent bénéficier du téléviseur connecté, tout en offrant des fonctionnalités que le téléviseur ne peut pas – at least not out of the box – comme des applications musicales avancées, ou même la possibilité d’éteindre l’écran du téléviseur lorsque vous voulez écouter.

Source Variety du 10/01/2018 : Next Up to Get Smart: Soundbars

La #Soundbar new generation arrive sur le marché ! @Netgem #Soundbox #TelcoTV

Les barres de son connectées avec un décodeur tv intégrées arrivent ! Les opérateurs télécoms préparent l’offensive sur ce qui ressemble être à une véritable guerre dans l’acquisition d’abonnés, la fidélisation mais surtout la valorisation des contenus !

Lire l’intégralité de l’article sur V-Net.tv

Des opérateurs télécoms européens devraient déployer dès ce mois de décembre une nouvelle génération de barres de son connectée.

Nous avons rapporté plus tôt cette année comment une nouvelle catégorie d’appareils de télévision payante émergeait – le décodeur intégré et la barre de son. Il semble que le fournisseur CPE français Netgem sera l’un des premiers (sinon le premier) à les déployer, avec 3 opérateurs télécoms européens en tests avancés avec sa set-top-box soundbar, et un autre pour lancer le produit avant Noël, en leur fournissant directement aux abonnés plutôt que par la vente au détail, soutenu par une promotion de Noël.

Expliquant la logique des déploiements d’opérateurs, Sylvain Thevenot, Directeur Général de Netgem, rappelle que les décodeurs sont censés être gratuits, mais pas forcément les barres de son.

« La barre de son a une valeur, en raison du mauvais son dans les téléviseurs fins et larges. Les opérateurs de télévision payante considèrent cet appareil comme une opportunité de fournir aux consommateurs une valeur perçue (monétaire) beaucoup plus élevée que zéro. Alors qu’aujourd’hui, vous devez subventionner le coût total du décodeur, c’est une chance de passer une partie du coût de l’équipement à l’utilisateur final. »

« Les gens achètent des barres sonores pour 150-200 euros », ajoute-t-il. « Si vous leur donnez une barre de son avec un décodeur à l’intérieur pour 99 euros, cela devient une bonne affaire. »

Le coût supplémentaire pour l’opérateur de télévision à péage d’intégrer un élément de barre de son dans un boîtier décodeur n’atteint pas 99 EUR, selon Thevenot, même si Netgem vise clairement le mid-market pour les barres sonores avec sa solution actuelle (qui sonne et a l’air bien dans les démonstrations). Ainsi, les 99 euros (ou tout chiffre similaire) que vous pouvez retirer d’un abonné compensent une partie du coût de la mise en place d’un boîtier décodeur chez eux.

Lire l’intégralité de l’interview de Sylvain Thevenot sur v-net-tv

#IBC2016 – @Netgem présentera une suite de solutions de divertissement à domicile #TelcoTV à Amsterdam

Communiqué – Netgem, fournisseur de divertissement vidéo primé de bout en bout et leader mondial des solutions #TelcoTV, démontrera une suite de solutions de divertissement à domicile multivision et connectés à l’IBC 2016 à Amsterdam en Septembre (Stand 5.B33).

Pour encourager les participants à l’expérience de ses principales solutions de divertissement à domicile, Netgem va présenter un certain nombre de ses premiers déploiements sur le marché des opérateurs télécoms – y compris EE au Royaume-Uni – où les téléspectateurs peuvent choisir de regarder en direct et enregistré la programmation sur leur TV, mobile et tablette appareils simultanément. Cela inclut une personnalisation complète et des capacités sociales intégrées dans le cœur de la solution. La proposition intègre les services qui offrent un large éventail de contenu, grâce à des partenariats garantis par Netgem, pour permettre l’accès direct et services à la demande à travers de multiples dispositifs.

Netgem fera également la démonstration d’une nouvelle et innovante solution technologique qui permettra à un divertissement à domicile amélioré et de l’expérience audio pour les consommateurs. La proposition va offrir des capacités de divertissement connectés pour les utilisateurs dans la maison. Lors de son lancement plus tard cette année, la solution permettra aux opérateurs de télécommunications d’ouvrir de nouvelles sources de revenus de DIVERTISSEMENT- base et obtenir un avantage concurrentiel en répondant à la demande des consommateurs pour les services connectés unifiées.

Sylvain Thevenot - NETGEM Europe PVXCommentant la présence de Netgem à IBC 2016 Sylvain Thevenot, directeur général de Netgem Europe, a déclaré:

«Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, ils désirent des solutions entièrement connectés qui intègrent tous leurs services de divertissement à domicile. Nous seront à l’IBC 2016 pour démontrer comment nos solutions peuvent permettre aux opérateurs de télécommunications de relever ce défi à travers des propositions commerciales innovantes. Nous allons également démontrer un nouveau service de divertissement domestique connecté qui unifiera et d’améliorera l’expérience utilisateur à la maison. »

A propos de Netgem

Netgem permet aux opérateurs fixes et mobiles de télécommunications avec #TelcoTV, un service de télévision de qualité supérieure, offrant une navigation intuitive, simple accès au contenu consommateurs aiment et l’affichage multi-écran, dans et hors de la maison.

Avec 20+ déploiements en Europe, Asie-Pacifique, et Amérique du Sud, et plus de 5 millions de téléspectateurs déployés, Netgem est le mieux placé pour collaborer avec les opérateurs de Telco les plus innovants et les aider à gagner sur leur marché.

#Quadplay – Vodafone & Liberty Global unissent leurs forces aux Pays-Bas – @Reuters #TelcoTV

Vodafone et Liberty Global unissent leurs forces (Reuters) – L’opérateur télécoms britannique Vodafone et le câblo-opérateur Liberty Global ont annoncé lundi soir le regroupement de leurs opérations aux Pays-Bas dans le cadre d’une coentreprise à 50-50.

Vodafone, 2e opérateur de téléphonie mobile sur ce marché derrière l’ex-monopole KPN, versera un milliard d’euros en numéraire au groupe de John Malone qui contrôle pour sa part Ziggo, le 1er câblo-opérateur des Pays-Bas.

«Ensemble, nous serons un concurrent plus fort aux Pays-Bas», a déclaré Vittorio Colao, le directeur général de Vodafone, dans un communiqué.

Aux Pays-Bas avec KPN mais aussi en Allemagne avec Deutsche Telekom, en Espagne avec Telefonica ou au Royaume-Uni avec BT, Vodafone est soumis à une pression croissante des opérateurs historiques qui proposent des offres combinant internet haut débit, téléphonie mobile et télévision.

Face à la concurrence des anciens monopoles, Vodafone bâtit ses propres infrastructures et passe des accords complémentaires pays par pays. Il a déjà investi 15 milliards d’euros dans l’achat des câblo-opérateurs Kabel Deutschland en Allemagne et Ono en Espagne.

Source : Vodafone et Liberty Global unissent leurs forces aux Pays-Bas | Technologie | Reuters

Rappel : MUTATION ACCÉLÉRÉE VERS LE #QUADPLAY POUR @VODAFONEGROUP – #LIBERTYGLOBAL