Netgem et Sharp partenaires pour une barre de son intelligente dédiée aux opérateurs télécoms #Optel #Soundbar #SmartTV #Telco

 

L’entreprise de maison connectée Netgem a lancé la deuxième génération de sa barre de son intelligente pour les opérateurs de télécommunication.

Développée en partenariat avec Sharp et conçue par une équipe de concepteurs réputée, la barre de son compacte haut de gamme propose un système domotique tout-en-un, géré par des opérateurs.

La Soundbox est entièrement intégrée au back-end Netgem, aux solutions multi-écrans et aux outils destinés aux opérateurs de télécommunication.

Source : Netgem and Sharp partner for telco-oriented smart soundbar – Digital TV Europe

La #Soundbar new generation arrive sur le marché ! @Netgem #Soundbox #TelcoTV

Les barres de son connectées avec un décodeur tv intégrées arrivent ! Les opérateurs télécoms préparent l’offensive sur ce qui ressemble être à une véritable guerre dans l’acquisition d’abonnés, la fidélisation mais surtout la valorisation des contenus !

Lire l’intégralité de l’article sur V-Net.tv

Des opérateurs télécoms européens devraient déployer dès ce mois de décembre une nouvelle génération de barres de son connectée.

Nous avons rapporté plus tôt cette année comment une nouvelle catégorie d’appareils de télévision payante émergeait – le décodeur intégré et la barre de son. Il semble que le fournisseur CPE français Netgem sera l’un des premiers (sinon le premier) à les déployer, avec 3 opérateurs télécoms européens en tests avancés avec sa set-top-box soundbar, et un autre pour lancer le produit avant Noël, en leur fournissant directement aux abonnés plutôt que par la vente au détail, soutenu par une promotion de Noël.

Expliquant la logique des déploiements d’opérateurs, Sylvain Thevenot, Directeur Général de Netgem, rappelle que les décodeurs sont censés être gratuits, mais pas forcément les barres de son.

« La barre de son a une valeur, en raison du mauvais son dans les téléviseurs fins et larges. Les opérateurs de télévision payante considèrent cet appareil comme une opportunité de fournir aux consommateurs une valeur perçue (monétaire) beaucoup plus élevée que zéro. Alors qu’aujourd’hui, vous devez subventionner le coût total du décodeur, c’est une chance de passer une partie du coût de l’équipement à l’utilisateur final. »

« Les gens achètent des barres sonores pour 150-200 euros », ajoute-t-il. « Si vous leur donnez une barre de son avec un décodeur à l’intérieur pour 99 euros, cela devient une bonne affaire. »

Le coût supplémentaire pour l’opérateur de télévision à péage d’intégrer un élément de barre de son dans un boîtier décodeur n’atteint pas 99 EUR, selon Thevenot, même si Netgem vise clairement le mid-market pour les barres sonores avec sa solution actuelle (qui sonne et a l’air bien dans les démonstrations). Ainsi, les 99 euros (ou tout chiffre similaire) que vous pouvez retirer d’un abonné compensent une partie du coût de la mise en place d’un boîtier décodeur chez eux.

Lire l’intégralité de l’interview de Sylvain Thevenot sur v-net-tv

Résultats 2016 – @Netgem confirme son leadership sur le marché de la #TelcoTV

La nouvelle stratégie du groupe Netgem commence à avoir de l’allure si l’on en juge par les résultats successifs depuis 2 ans ! Le nouveau business model porté par les équipes de la société est en pleine conquête auprès des opérateurs télécoms qui cherche à se démarquer fortement dans une concurrence féroce. La TV connectée n’en n’est qu’a ses balbutiement !


Publication Groupe Netgem – Résultats 2016 en pdf

Paris-La Défense, le 6 avril 2017

Résultats et situation financière 2016

IFRS en millions d’€, consolidé

20161

2015

Variation

Chiffre d’affaires

74,3

78,8

-4,4

-6%

Marge brute

27,5

25,8

+1,7

+7%

Résultat opérationnel courant

5,5

1,9

+3,6

+195%

Résultat opérationnel

8,7

1,6

+7,1

+430%

Résultat net

6,3

1,4

+4,9

+339%

OCI

0,2

0,4

-0,2

-46%

Résultat net global

6,5

1,8

+4,7

+261%

Le chiffre d’affaires 2016 a atteint € 74,3 millions (-6%) et la marge brute 2016 a atteint € 27,5 millions (+7%).

Le résultat opérationnel courant 2016 s’établit à € 5,5 millions, en croissance de 195%. Les dépenses opérationnelles ont baissé de 8% à € 22,0 millions, notamment du fait de la rationalisation des opérations en France, dans un contexte de renforcement de l’effort de R&D.

Après prise en compte du résultat de cession relatif à l’opération Vitis (+€ 3,9 millions), le résultat opérationnel a atteint € 8,7 millions en 2016 (+430%).

Le résultat financier a atteint € 1,1 million, dont € 0,4 million provenant du placement de la trésorerie du Groupe et € 0,7 million dus à des opérations de couverture de change.

La charge d’impôt a atteint € 3,4 millions, dont € 1,8 millions de charge d’impôt différés.

Le Groupe a enregistré un résultat net de € 6,3 millions (part du Groupe) et un résultat net global (IFRS) de € 6,5 millions.

Lire la suite

#Soundbox @Netgem : interview de Sylvain @SThevenot #soundbar #optel #ott #device

Interview European Communications 

Sylvain Thevenot, directeur général de Netgem Europe s’exprime au sujet de la nouvelle Soundbox (l’alliance d’une Set-top-box et d’une barre de son) et de la stratégie pour les opérateurs telecoms de s’installer dans le salon des clients lors du Mobile World Congres qui s’est précédemment tenu à Barcelone.

 

#RIP — @VitisTV, avec son offre LA FIBRE @Videofutur dispose de solides perspectives de croissance @Netgem

[… ]2017, année de la fibre
Vitis, avec son offre LA FIBRE videofutur dispose de solides perspectives de croissance car en apportant la fibre FTTH jusqu’à 1Gb/s dans les foyers en dehors des grandes agglomérations, elle répond parfaitement aux attentes des Français de pouvoir disposer d’une connexion internet confortable associée à des services linéaires et délinéarisés performants.
Mathias Hautefort conclut :
« Etre un acteur des “autoroutes du divertissement pour tous”, au service des Territoires, c’est ce que VITIS propose en étant un acteur innovant avec des offres alliant contenus et Très Haut Débit sur les RIPs. »

#TelcoTV @SThevenot : «Pourquoi les opérateurs télécoms ont besoin de partenaires pour lancer des services #OTT» @Netgem #Telecom #Europe

Interview de Sylvain Thevenot, directeur général de la société Netgem Europe

Source : TVBEUROPE – 20 septembre 2016

Le marché des télécommunications au Royaume-Uni est plus compétitive qu’elle ne l’a jamais été, avec de nouveaux fournisseurs de services contestant les compagnies de téléphone traditionnelles en offrant des services de divertissement améliorés grâce à OTT. La recherche indique que 64% des entreprises de télécommunications mettent en évidence les pressions concurrentielles que le plus grand défi qu’ils attendent pour faire face au cours des cinq prochaines années. Cette concurrence accrue pourrait-elle être transformée en un avantage?

Des partenariats pour économiser de l’argent et du temps

Sylvain Thevenot - NETGEM Europe PVXUne stratégie commune adoptée par certains opérateurs de télécommunications est d’approcher les fournisseurs OTT directement pour obtenir des partenariats individuels de contenu. Toutefois, les opérateurs découvrent que beaucoup de ces partenaires de contenu proviennent d’un monde de la télévision payante – par exemple la WWE et UFC – et ils veulent une garantie minimum de revenus afin d’ajouter leur contenu.

Lire la suite de l’article ici

#TelcoTV – Après #MusicAvenue, @Netgem Connected Home dévoile #GamingAvenue pour les #optels

Netgem IBC 2016Lors de l’IBC qui se déroule à Amsterdam, le spécialiste des solutions de télévision connectée, le groupe Netgem a dévoilé un nouveau service en streaming Gaming Avenue, en marque blanche, destiné à enrichir l’offre de contenus fournis par les opérateurs télécoms à leurs clients / abonnés. 

Source : DigitalTVEurope

Netgem a établi un partenariat avec la société GameFly streaming – une entreprise qui permet aux gens de jouer à des jeux de console haut de gamme depuis des téléviseurs intelligents ou lecteurs multimédias.

Netgem a intégré GameFly sur ses terminaux numériques (Set-top-box) Netbox et laissera les clients payer une redevance mensuelle pour jouer un catalogue de jeux- y compris Tomb Raider Jeu de l’année, Batman: Arkham Origins, F.E.A.R. 3, Darksiders et Red Faction Armageddon.

Un faisceau de familles de GameFly fournis jeux occasionnels sera disponible qui comprend des titres comme Lego Batman 3, Pacman Championship Edition et WRC4. Sont également inclus dans Gaming Avenue les jeux occasionnels fournis par la société Visiware Couchplay Games International et. Entre eux, ces deux sociétés vont fournir un catalogue de 300 titres.

« Les consommateurs sont de plus en plus exigeants à une gamme complète de services de divertissement connectés basés sur une gamme de solutions de contenu et les opérateurs de télécommunications sont bien placés pour fournir des faisceaux de divertissement rentables », a déclaré Sylvain Thevenot, directeur général de Netgem Europe.

« Avec l’ajout de la nouveauté Gaming Avenue mettant en vedette GameFly Streaming, Netgem est l’autonomisation de ses clients télécoms d’offrir à leurs clients une expérience de divertissement holistique de la télévision, la musique et les jeux par le biais d’une simple et une expérience cohérente. »

La libération Gaming Avenue suit le lancement récent de Netgem de Music Avenue, un service d’agrégation de musique multi-pièces et playout qui est également destiné aux opérateurs.

Le service en cloud intègre multi-sources de découverte et de personnalisation des capacités pour fournir du contenu audio autour de la maison et sur le go.

  • Netgem a dit que les offres de jeux et de la musique font partie de sa stratégie pour passer des services de télévision connectés à divertissement connecté et représente sa première étape vers son ambitions  «Netgem Connected Home ».

Parlant à DTVE à l’IBC, la responsable du marketing et de contenu chez Netgem, Nathalie Hughes, a déclaré que finalement Netgem vise à se ramifier dans d’autres aspects de la maison connectée, y compris la sécurité intelligent et des contrôles de chauffage intelligents.

Bien que ces applications ne sont pas actuellement sur le développement de la feuille de route de Netgem, Hughes a dit qu’il cherchera à soutenir ces et d’autres fonctions de la maison connectés dans les années à venir.