#BINGETV — un service TV « unique » lancé en Estonie ! #OTT #TelcoTV

L’opérateur de téléphonie estonienne Elisa et l’opérateur de  câble Starman ont lancé une nouvelle solution intelligents Starman TV pour les téléspectateurs . La solution permet de rechercher rapidement tous les programmes, les transmissions et les films couverts par le sujet. Les clients de Starman et Elisa peuvent regarder plus de 30 000 films et spectacles.

Les deux entreprises ont lancé leur premier service commun au début du mois d’août. Connu sous le nom Binge, il s’adresse aux téléspectateurs en Estonie qui vivent à l’extérieur des villes qui veulent la même expérience de télévision intelligente que les clients de la télévision par câble.

Le Groupe Finlandais Elisa a lancé une nouvelle offre de télévision en Estonie au travers de la société Starman récemment acquise pour un montant de 151 M€ en décembre 2016. 

  • L’offre est présentée sous l’appellation « BINGE TV ».

Rappel : en Finlande, la solution de TV « Elisa Viihde » repose sur la plateforme technologique évolutive du groupe Netgem.

Au vu des détails disponible au niveau de la rubrique support du site Estonien, on peut déjà s’apercevoir qu’Elisa a répliqué le meilleur de la TV Connectée en Estonie 😉

 

Articles : 

 

Sur #Twitter, @Netgem annonce l’année 2017 comme «Fantastique !» #TelcoTV #EETV #BTTV #APP #Youview

La réponse formulée par le groupe Netgem au tweet Martin Hoscik (voir plus bas) est plutôt claire au sujet de son développement d’affaires pour l’année 2017 !

La société française spécialisée dans les solutions de TV Connectée considère que l’année prochaine sera « fantastique ! » en réponse à un article publié au sujet de l’évolution substantielle que le groupe BT va apporter à sa plate-forme BT TV dès fin janvier 2017. L’article suppose que la plateforme EETV ne peut perdurer … Sauf que l’auteur de l’article dans le tweet ci-dessous semble être mal informé !

Rappel : le Groupe Netgem a informé ses actionnaires lors de la dernière assemblée générale que le groupe BT PLC, propriétaire de BT Vision – Plusnet TV et désormais de EETV, travaillait à l’harmonisation de son écosystème au sein d’une nouvelle plateforme. La société Netgem au travers de son partenariat avec EE TV a été sollicité pour contribuer à l’élaboration de cette nouvelle plateforme … LOL !

Les propos tenus dans le Tweet de Netgem est donc en parfaite adéquation avec ceux énoncés lors de l’AG de l’été  2016 !

  • EETV a conquis près de 100.000 clients sur ses 10 millions d’abonnés mobile depuis fin 2014
  • BT Vision, lancé en décembre 2006, a réussi a conquis un parc de 1,7 millions d’abonnés dont une partie au travers du consortium Youview (ex projet Canvas) comprenant une box du fabricant Humax.
  • BT Vision possède une autre filiale FAI Plusnet TV qui distribue aussi l’offre Youview+ et sa box

Dans une stratégie évolutive et rentable, on opte toujours pour la solution la plus lucrative, la plus évolutive et flexible et de surcroit la + novatrice sur le marché !

BT a désormais en son sein la solution technologie la plus reconnue mondialement au travers de son acquisition : EE TV by Netgem !

Relire l’article du 17 novembre 2017

ee-tv-netgem-bt-tv

Rappel de l’AG du 9juin 2016 :

#TVBEurope2020 – Intervention de Sylvain @SThevenot @Netgem – #TelcoTV

Sylvain a rejoint le Comité exécutif de Netgem en 2015, co-fondateur de notre nouvelle société basée à Londres, créé pour offrir #TelcoTV – la meilleure expérience multi-écran, une gamme fantastique de contenu, et l’excellence opérationnelle – à nos clients de Telco.

Cela a été démontré par le lancement du produit innovant ‘EE TV’ en Octobre 2014, Sylvain conduit lorsqu’il est en charge de l’EE à large bande. Sylvain apporte une expérience réussie de la conception de nouveaux produits avec l’expérience client au cœur, et de les faire rouler à l’échelle internationale, comme il l’a fait pour leader sur le marché des communications et des applications de contenu à travers 30 pays dans Vodafone.

En outre, sur la base de l’expérience de la gestion de grands fixes et mobiles de télécommunications P & Ls (TalkTalk, Vodafone, EE), Sylvain dirige maintenant la nouvelle approche de Netgem de «TV comme un service géré» ses 20 ans – livrant à la fois de courte durée au cours du marché et les innovations en cours aux opérateurs Quad-play – ainsi que la flexibilité dans les modèles d’affaires.

Retrouvez tous les tweets liés à l’événement ici

Mutation accélérée vers le #quadplay pour @Vodafonegroup – #LibertyGlobal – #iptv #multiscreen #ott #TelcoTV

L’un est présent dans le haut débit mobile / LTE lorsque le second est omniprésent dans le cable / fibre à haut débit, Vodafone & Liberty Global (dirigé par le célèbre John Malone) ont amorcé depuis plusieurs mois une mutation accélérée dans une convergence business soit par des acquisitions, partenariats ou création de co-entreprises.

De part les pays du monde, où ils sont implantés, ils recherchent tous deux une complémentarité technologique innovante pour proposer une nouvelle offre de service unique  en quadruplay ou multiplay en y associant «leurs propres contenus». Intéressant, non ? 😉

Quelques extraits d’articles pour mieux observer les évolutions et révolutions commerciales à venir dans les pays cités ci-dessous.

Vodafone World Map 2016

Découvrir la liste des pays ou Vodafone est présent : cliquer-ici

Extrait. Face à la concurrence des anciens monopoles, Vodafone bâtit ses propres infrastructures et passe des accords complémentaires pays par pays. Il a déjà investi 15 milliards d’euros dans l’achat des câblo-opérateurs Kabel Deutschland en Allemagne et Ono en Espagne.

Le rapprochement en discussion regrouperait les 5,2 millions d’abonnés mobiles de Vodafone et les 4,1 millions d’abonnés au câble de Ziggo, dont beaucoup souscrivent aussi à la téléphonie fixe et à l’internet haut débit.

Extrait. Vodafone’s operating results for the third fiscal quarter, taking the company’s broadband base to 13 million, including 12 million European broadband and 9.4 million TV customers.

Qu’un « telco » veuille renforcer son offre de télé, ce n’est pas étonnant. Qu’il aille jusqu’à faire une acquisition, c’est une autre démarche.

« Pour exister dans la distribution de programmes, c’est le poids qui compte : plus vous êtes gros, plus vous avez des possibilités de négocier des exclusivités et de vous lancer dans l’auto-production de programmes », justifie Yves Gassot, directeur général de l’Idate

Extrait. Liberty Global, the largest international cable company serving 27 million customers across 14 countries, has launched MVNO (mobile virtual network operator) operations in Austria and Ireland, via UPC Austria and Virgin Media – Liberty Global – Virgin Media Inc. – Ziggo Group Holding B.V. – Unitymedia – UPC Holding B.V. – VTR Finance B.V.

La Commission européenne a autorisé sous conditions l’acquisition de l’opérateur de réseau mobile belge Base par Liberty Global.

Extrait. John Malone veut voir plus loin et se tourne désormais le Vieux Continent. Après avoir racheté l’opérateur néerlandais Ziggo, il serait en discussion avec Vodafone. Liberty Interactive est actuellement présent dans 14 pays européens.

Italie : naissance du 1er optel #mobile @Winditalia + 3 @Tre #4play

Rappel du 13/11/2015 – En fusionnant leur activité mobile et fixe en Italie par la création d’une co-entreprise détenue à 50/50 par Vimpelcom (Pays-Bas) et Hutchison (Hong Kong), Wind-3 va devenir le 1er opérateur mobile du pays et le 4e en Europe !

Depuis l’annonce de cette fusion en Aout 2015, le marché des télécoms italiens est en effervescence. Notons que le PDG de VimpelCom n’est autre que Jean-Yves Charlier ex de chez SFR. L’objectif est de créer une joint venture à l’image de ce qu’est devenue le géant anglais EE en UK.

La fusion doit aboutir à donner naissance à un nouvel opérateur leader avec à sa tête Maximo Ibarra actuel administrateur de  Wind, concurrent véritable de Telecom Italia, disposant de :

  • 2,8 millions d’abonnés sur le réseau du telecom fixe, dont
  • 2,2 millions de clients haut débit
  • 31 millions de clients en réseau mobile
  • Une synergie de 700 millions d’euros

Source : Interview de Maximo Ibarra