LATAM – 15 millions d’abonnés #PayTV supplémentaires d’ici à 2022 @Totalplaymx @Netgem

Les abonnés à la télévision payante en Amérique latine atteindront 88,7 millions d’ici 2022, révèle l’institut de recherche Dataxis.

Selon l’analyste, les abonnés à la télévision payante dans la région atteindront 73,7 millions à la fin de 2017, soit une hausse de 3,4% par rapport à 2016.

  • Le Mexique, qui est devenu le plus grand marché de LATAM en termes d’abonnés l’été dernier, il maintiendra sa position jusqu’en 2022, suivi du Brésil et de l’Argentine, indique Dataxis.

« Le marché en Amérique latine affiche encore une marge de progression, mais les attentes à moyen terme sont modérées », indique le rapport. « La région représentera 88,7 millions d’abonnés en 2022. »

L’évolution négative du Brésil et les obstacles élevés à l’entrée dans la région sont cités comme les principales raisons qui entravent une croissance plus forte du marché de la télévision payante.

« Le Brésil était le plus grand marché et la principale source de croissance. Cependant, depuis la fin de 2014, son évolution a été gelée. Deuxièmement, dans les grands marchés, le défi consiste à réduire la barrière de l’entrée pour atteindre un nouveau niveau de pénétration », a ajouté le rapport, qui a également mis en évidence un taux de pénétration moyen de la télévision payante de 41% dans la région.

En ce qui concerne la pénétration, l’Argentine occupe le classement régional, suivie du Mexique et du Chili.

Source : LATAM pay-TV to add 15 million subs by 2022 | Media Investment | Business

Lire la suite

#TelcoTV – @Netgem poursuit sa transformation vers la maison connectée #OTT

Groupe Netgem – Chiffre d’affaires et marge brute du 1er trimestre 2017

Communiqué de presse

Source : Boursorama – Sur le trimestre clos le 31 mars 2017, Netgem a annoncé un chiffre d’affaires consolidé de 14,7 millions d’euros et une marge brute consolidée de 6,2 millions d’euros, en repli de respectivement 23% et 17%. « L’activité d’opérateur fibre (FTTH) et de contenus Vitis étant mise en équivalence depuis novembre 2016, son activité n’est plus intégrée dans les données 2017 présentées, mais l’est encore dans celles de 2016 », a expliqué le fournisseur de solutions de divertissement vidéo pour la maison connectée.

 

A partir du 2ème trimestre 2017, ZTE livrera à TotalPlay des Set Top Boxes TV embarquant la plateforme logicielle Netgem.

Netgem continuera à maintenir et délivrer sa plate-forme logicielle directement à TotalPlay, à la fois sur la base d’abonnés existante et pour tous les nouveaux décodeurs qui seront livrés par ZTE à TotalPlay.

 

  • Netgem recevra de ZTE une redevance unique pour chaque nouvel équipement livré et percevra de TotalPlay un revenu récurrent de maintenance logicielle basé sur le nombre d’équipements installés, incluant les nouveaux décodeurs livrés par ZTE.

Le chiffre d’affaires et la marge brute qui provenaient de la revente de hardware à Totalplay ont donc cessé début 2017, expliquant notamment la baisse de revenus et de marge brute enregistrée au 1er trimestre 2017.

  • La réduction du besoin en fonds de roulement générée par cet accord aura un impact positif sur la génération de trésorerie.
  • Netgem souligne que cet accord constitue une étape majeure dans sa transformation stratégique en une société de logiciels et de services pour la maison connectée.
  • C’est aussi la première fois que le logiciel Netgem est porté et licencié sur un hardware fourni par un tiers.

#TelcoTV @AlainMotard @Netgem cherche à conquérir de nouveaux marchés en Amérique latine ! #LatAm #OTT #IPTV

3c886-totalplay2bmexico2blogoPartenaire de l’opérateur Totalplay au Mexique avec ses décodeurs, le spécialiste de la TV Connectée le Groupe Netgem estime que l’instabilité en Amérique latine présente de nombreuses opportunités de marché.

Parmi ses services fournis pour la plate-forme haut débit du  Groupe Salinas, la société française profite de l’occasion pour développer de nouveaux services, tels qu’une plate-forme de surveillance, la cartographie du réseau et des stratégies de réduction des coûts.

Alain Motard - Netgem Latam 2016« Pour Netgem, les marchés difficiles sont généralement bons.

Si une entreprise est en constante augmentation, vous ne voulez pas changer quoi que ce soit. Mais dans l’instabilité des marchés, les entreprises cherchent la différenciation de leurs offres et des solutions de réduction des coûts », a déclaré Alain Motard, directeur des ventes pour l’Amérique latine à Netgem, dit Hispanique Télévision.

« Il est vrai que le marché latino-américain est difficile en ce moment, mais il apporte également des opportunités pour une entreprise expérimentée comme nous. »

Pourtant, il semble que Netgem ne puisse présenter une nouvelle opération cette année dans cette région.

Tout en répondant à la demande croissante pour Totalplay, la division des télécommunications de Grupo Salinas, Azteca, a construit un vaste réseau haut débit en fibres en Colombie, dans l’intention, de lancer un service IPTV avec le soutien potentiel de Netgem. Mais le projet est toujours en attente, dues entre autres, à un faible ratio des recettes par utilisateur (ARPU) et l’absence d’une demande réelle.

  • En outre, la société française pourrait lancer des opérations sur d’autres marchés d’Amérique latine, avec une attention particulière pour le Brésil, mais, pour le moment, aucun n’accord n’a été concrétisé.

Ainsi, Netgem va continuer à travailler Totalplay, qui devient son laboratoire privé pour étudier l’intégration des services de télécommunications sur une plate-forme unique.

Outre l’utilisation de décodeurs pour augmenter le contrôle efficace sur réseau IP, la plate-forme intègre la diffusion de la télévision en IPTV et des contenus en mode over-the-top (OTT) – ajout du service Netflix l’été dernier (2015) -, le multi-écran, la télévision mobile et des fonctionnalités avancées tels que le rattrapage ou le décalage temporel.

Lire l’article source : http://www.televisionhispana.news/2016030423189/netgem-busca-nuevos-mercados-en-la-incertidumbre-de-america-latina#ixzz42DpT0cnA