La #Soundbar new generation arrive sur le marché ! @Netgem #Soundbox #TelcoTV

Les barres de son connectées avec un décodeur tv intégrées arrivent ! Les opérateurs télécoms préparent l’offensive sur ce qui ressemble être à une véritable guerre dans l’acquisition d’abonnés, la fidélisation mais surtout la valorisation des contenus !

Lire l’intégralité de l’article sur V-Net.tv

Des opérateurs télécoms européens devraient déployer dès ce mois de décembre une nouvelle génération de barres de son connectée.

Nous avons rapporté plus tôt cette année comment une nouvelle catégorie d’appareils de télévision payante émergeait – le décodeur intégré et la barre de son. Il semble que le fournisseur CPE français Netgem sera l’un des premiers (sinon le premier) à les déployer, avec 3 opérateurs télécoms européens en tests avancés avec sa set-top-box soundbar, et un autre pour lancer le produit avant Noël, en leur fournissant directement aux abonnés plutôt que par la vente au détail, soutenu par une promotion de Noël.

Expliquant la logique des déploiements d’opérateurs, Sylvain Thevenot, Directeur Général de Netgem, rappelle que les décodeurs sont censés être gratuits, mais pas forcément les barres de son.

« La barre de son a une valeur, en raison du mauvais son dans les téléviseurs fins et larges. Les opérateurs de télévision payante considèrent cet appareil comme une opportunité de fournir aux consommateurs une valeur perçue (monétaire) beaucoup plus élevée que zéro. Alors qu’aujourd’hui, vous devez subventionner le coût total du décodeur, c’est une chance de passer une partie du coût de l’équipement à l’utilisateur final. »

« Les gens achètent des barres sonores pour 150-200 euros », ajoute-t-il. « Si vous leur donnez une barre de son avec un décodeur à l’intérieur pour 99 euros, cela devient une bonne affaire. »

Le coût supplémentaire pour l’opérateur de télévision à péage d’intégrer un élément de barre de son dans un boîtier décodeur n’atteint pas 99 EUR, selon Thevenot, même si Netgem vise clairement le mid-market pour les barres sonores avec sa solution actuelle (qui sonne et a l’air bien dans les démonstrations). Ainsi, les 99 euros (ou tout chiffre similaire) que vous pouvez retirer d’un abonné compensent une partie du coût de la mise en place d’un boîtier décodeur chez eux.

Lire l’intégralité de l’interview de Sylvain Thevenot sur v-net-tv

Mutation accélérée vers le #quadplay pour @Vodafonegroup – #LibertyGlobal – #iptv #multiscreen #ott #TelcoTV

L’un est présent dans le haut débit mobile / LTE lorsque le second est omniprésent dans le cable / fibre à haut débit, Vodafone & Liberty Global (dirigé par le célèbre John Malone) ont amorcé depuis plusieurs mois une mutation accélérée dans une convergence business soit par des acquisitions, partenariats ou création de co-entreprises.

De part les pays du monde, où ils sont implantés, ils recherchent tous deux une complémentarité technologique innovante pour proposer une nouvelle offre de service unique  en quadruplay ou multiplay en y associant «leurs propres contenus». Intéressant, non ? 😉

Quelques extraits d’articles pour mieux observer les évolutions et révolutions commerciales à venir dans les pays cités ci-dessous.

Vodafone World Map 2016

Découvrir la liste des pays ou Vodafone est présent : cliquer-ici

Extrait. Face à la concurrence des anciens monopoles, Vodafone bâtit ses propres infrastructures et passe des accords complémentaires pays par pays. Il a déjà investi 15 milliards d’euros dans l’achat des câblo-opérateurs Kabel Deutschland en Allemagne et Ono en Espagne.

Le rapprochement en discussion regrouperait les 5,2 millions d’abonnés mobiles de Vodafone et les 4,1 millions d’abonnés au câble de Ziggo, dont beaucoup souscrivent aussi à la téléphonie fixe et à l’internet haut débit.

Extrait. Vodafone’s operating results for the third fiscal quarter, taking the company’s broadband base to 13 million, including 12 million European broadband and 9.4 million TV customers.

Qu’un « telco » veuille renforcer son offre de télé, ce n’est pas étonnant. Qu’il aille jusqu’à faire une acquisition, c’est une autre démarche.

« Pour exister dans la distribution de programmes, c’est le poids qui compte : plus vous êtes gros, plus vous avez des possibilités de négocier des exclusivités et de vous lancer dans l’auto-production de programmes », justifie Yves Gassot, directeur général de l’Idate

Extrait. Liberty Global, the largest international cable company serving 27 million customers across 14 countries, has launched MVNO (mobile virtual network operator) operations in Austria and Ireland, via UPC Austria and Virgin Media – Liberty Global – Virgin Media Inc. – Ziggo Group Holding B.V. – Unitymedia – UPC Holding B.V. – VTR Finance B.V.

La Commission européenne a autorisé sous conditions l’acquisition de l’opérateur de réseau mobile belge Base par Liberty Global.

Extrait. John Malone veut voir plus loin et se tourne désormais le Vieux Continent. Après avoir racheté l’opérateur néerlandais Ziggo, il serait en discussion avec Vodafone. Liberty Interactive est actuellement présent dans 14 pays européens.