#Telecom : Grupo Salinas va investir via Totalplay en Colombie #FTTH #TelcoTV

Le Groupe Salinas vient de publier ses résultats sur 9 mois. La société indique qu’elle poursuit ses investissements stratégiques centré en priorité au Mexique, rééquilibre en Colombie et analyse sa position au Pérou dans le très haut débit par fibre grâce à l’attribution de concession nationale sur l’ensemble de chacun des territoires.

f43ec-totalplay2blogoLa société à prévu d’ouvrir le capital de son activité Azteca Comunicaciones Colombia en Colombie dans le but d’accélérer le développement et de réaliser le raccordement du dernier kilomètre jusqu’à l’usager via sa filiale commerciale TPlay Services (Totalplay) qui prendra part à l’ouverture du capital.

Communiqué de presse El Grupo Salinas – TV Azteca annonce une croissance de 55% de l’EBITDA, à Ps.812 millions dans le 3T16

« Le processus de réinventer TV Azteca inspirant, agiles, des formats innovants, de grande qualité, et à proximité du public, a donné lieu à une forte demande pour la publicité sur nos chaînes et une hausse des ventes au cours du trimestre », a déclaré Benjamin Salinas, directeur général TV Azteca.

Extrait du l’article Econotimes.com 

Via Google Traduction : […] Il est estimé qu’Azteca Comunicaciones Colombia doit être capitalisée avec US $ 100 millions pour investir dans l’infrastructure du dernier kilomètre, ce qui pourrait entraîner une performance positive à l’EBITDA à l’avenir. TV Azteca a récemment investi 40 millions de dollars US dans l’entreprise, de sorte que la capitalisation supplémentaire requise est de 60 millions de dollars.

[…] Suite à ce processus, TV Azteca a l’intention d’inviter tous les actionnaires à participer à la capitalisation d’Azteca Comunicaciones Colombia en privé et à travers le mécanisme que TV Azteca établit à cet effet. La participation des actionnaires de TV Azteca dans l’investissement représentera 60% de la société de télécommunications et chaque actionnaire pourra participer à l’investissement proportionnellement à leur part dans le capital de TV Azteca, ou dans une plus grande proportion, pour les parts de TV Azteca qui ne participent pas à la capitalisation, dans le cadre du mécanisme mis en place à cet effet.

Totalplay Netgem 2016TV Azteca, qui a récemment investi 40 millions de dollars US, conservera une participation de 40%. Servicios TPlay, une société de Grupo Salinas, a exprimé son intérêt à couvrir tout montant de l’investissement qui ne sera pas couvert par les actionnaires publics de la société.

En novembre, il y aura une assemblée des actionnaires pour examiner les perspectives de la société capitalisée, les détails de son plan d’affaires et les perspectives sectorielles, ainsi que la mise en œuvre du mécanisme d’investissement et le calendrier du processus.

Réseau de fibre optique au Pérou

Au cours des mois précédents, Azteca Comunicaciones Perú – filiale de TV Azteca – a complété le déploiement des 13.500 kilomètres du Dorsal Rouge Nacional de Fibra Óptica du pays.

Comme annoncé précédemment, en décembre 2013, TV Azteca a remporté un appel d’offres pour la construction et l’exploitation du Red Dorsal Nacional de Fibra Óptica du Pérou.

  • Le gouvernement a fourni les fonds pour la construction et l’exploitation grâce à une concession de 20 ans, et TV Azteca commercialisera les services de télécommunications dans 339 collectivités.

L’administration de TV Azteca est en train de mettre à jour l’évaluation et les perspectives de ses investissements dans les télécommunications au Pérou, comme demandé auparavant par le Conseil, afin de déterminer sa cohérence avec la définition stratégique de l’entreprise. Sur la base de cette analyse, TV Azteca formulera un plan d’action concernant ces investissements.

#TelcoTV @AlainMotard @Netgem cherche à conquérir de nouveaux marchés en Amérique latine ! #LatAm #OTT #IPTV

3c886-totalplay2bmexico2blogoPartenaire de l’opérateur Totalplay au Mexique avec ses décodeurs, le spécialiste de la TV Connectée le Groupe Netgem estime que l’instabilité en Amérique latine présente de nombreuses opportunités de marché.

Parmi ses services fournis pour la plate-forme haut débit du  Groupe Salinas, la société française profite de l’occasion pour développer de nouveaux services, tels qu’une plate-forme de surveillance, la cartographie du réseau et des stratégies de réduction des coûts.

Alain Motard - Netgem Latam 2016« Pour Netgem, les marchés difficiles sont généralement bons.

Si une entreprise est en constante augmentation, vous ne voulez pas changer quoi que ce soit. Mais dans l’instabilité des marchés, les entreprises cherchent la différenciation de leurs offres et des solutions de réduction des coûts », a déclaré Alain Motard, directeur des ventes pour l’Amérique latine à Netgem, dit Hispanique Télévision.

« Il est vrai que le marché latino-américain est difficile en ce moment, mais il apporte également des opportunités pour une entreprise expérimentée comme nous. »

Pourtant, il semble que Netgem ne puisse présenter une nouvelle opération cette année dans cette région.

Tout en répondant à la demande croissante pour Totalplay, la division des télécommunications de Grupo Salinas, Azteca, a construit un vaste réseau haut débit en fibres en Colombie, dans l’intention, de lancer un service IPTV avec le soutien potentiel de Netgem. Mais le projet est toujours en attente, dues entre autres, à un faible ratio des recettes par utilisateur (ARPU) et l’absence d’une demande réelle.

  • En outre, la société française pourrait lancer des opérations sur d’autres marchés d’Amérique latine, avec une attention particulière pour le Brésil, mais, pour le moment, aucun n’accord n’a été concrétisé.

Ainsi, Netgem va continuer à travailler Totalplay, qui devient son laboratoire privé pour étudier l’intégration des services de télécommunications sur une plate-forme unique.

Outre l’utilisation de décodeurs pour augmenter le contrôle efficace sur réseau IP, la plate-forme intègre la diffusion de la télévision en IPTV et des contenus en mode over-the-top (OTT) – ajout du service Netflix l’été dernier (2015) -, le multi-écran, la télévision mobile et des fonctionnalités avancées tels que le rattrapage ou le décalage temporel.

Lire l’article source : http://www.televisionhispana.news/2016030423189/netgem-busca-nuevos-mercados-en-la-incertidumbre-de-america-latina#ixzz42DpT0cnA

Mexique, leader de l’#OTT en Amérique latine #Latam

Le Mexique devrait atteindre les 5 millions d’abonnés Over-the Top / VoD d’ici la fin de l’année 2015, dépassant largement le Brésil, la Colombie et l’Argentine, selon les nouvelles données de l’institut Dataxis. Source

Le Mexique possède actuellement les plateformes de télévision IPTV et les investissement le plus élevé de la région.

Selon l’institut d’analyse, les abonnés en VOD OTT – comme Netflix et Clarovideo – et la location de films et des achats additionnels, le marché mexicain des services vidéo en ligne atteindra 370 millions de dollars en 2015 et jusqu’à 809 millions de dollars en 2018, ce qui représente le plus grand marché en Amérique latine .

Le Mexique est le seul pays de la région où les opérateurs de télévision par abonnement ont réussi à séparer et proposer des services de TV Premium disponible partout  (tels que Dish online ou Sky Bluetogo Video Everywhere) et de les facturer séparément, chose qui n’a jamais été réussi par les entreprises dans les autres marchés d’Amérique latine.