#Latam 12 mai – @NexTVSummit #Brazil avec @Netgem #TelcoTV #OTT

Le Groupe Netgem, spécialiste en solutions de TV connectée dédiées aux opérateurs télécoms mondiaux, participera au NexTVSummit 2016 au Brésil le 12 mai prochain en tant que Sponsor Platinium.

Il devrait être représenté par Alain Motard, directeur des ventes pour l’Amérique latine. La société démontrera toute son expertise afin d’aider les acteurs à faire évoluer leurs offres à destinations des consommateurs.

  • La société Netgem sera représentée par Romain Waller, directeur des ventes à l’international.

Logo NetgemRappelons que la société Netgem est déjà présente en Amérique central avec son partenaire le géant le groupe Salinas et sa filiale Totalplay qui installe son propre réseau très haut débit en fibre optique au Mexique, en Colombie et au Pérou !

• Suivre toute l’actualité de Netgem en Amérique Latine et centrale

NexTV Series 12 mai 2016 Bresil Netgem Latam

#TelcoTV @AlainMotard @Netgem cherche à conquérir de nouveaux marchés en Amérique latine ! #LatAm #OTT #IPTV

3c886-totalplay2bmexico2blogoPartenaire de l’opérateur Totalplay au Mexique avec ses décodeurs, le spécialiste de la TV Connectée le Groupe Netgem estime que l’instabilité en Amérique latine présente de nombreuses opportunités de marché.

Parmi ses services fournis pour la plate-forme haut débit du  Groupe Salinas, la société française profite de l’occasion pour développer de nouveaux services, tels qu’une plate-forme de surveillance, la cartographie du réseau et des stratégies de réduction des coûts.

Alain Motard - Netgem Latam 2016« Pour Netgem, les marchés difficiles sont généralement bons.

Si une entreprise est en constante augmentation, vous ne voulez pas changer quoi que ce soit. Mais dans l’instabilité des marchés, les entreprises cherchent la différenciation de leurs offres et des solutions de réduction des coûts », a déclaré Alain Motard, directeur des ventes pour l’Amérique latine à Netgem, dit Hispanique Télévision.

« Il est vrai que le marché latino-américain est difficile en ce moment, mais il apporte également des opportunités pour une entreprise expérimentée comme nous. »

Pourtant, il semble que Netgem ne puisse présenter une nouvelle opération cette année dans cette région.

Tout en répondant à la demande croissante pour Totalplay, la division des télécommunications de Grupo Salinas, Azteca, a construit un vaste réseau haut débit en fibres en Colombie, dans l’intention, de lancer un service IPTV avec le soutien potentiel de Netgem. Mais le projet est toujours en attente, dues entre autres, à un faible ratio des recettes par utilisateur (ARPU) et l’absence d’une demande réelle.

  • En outre, la société française pourrait lancer des opérations sur d’autres marchés d’Amérique latine, avec une attention particulière pour le Brésil, mais, pour le moment, aucun n’accord n’a été concrétisé.

Ainsi, Netgem va continuer à travailler Totalplay, qui devient son laboratoire privé pour étudier l’intégration des services de télécommunications sur une plate-forme unique.

Outre l’utilisation de décodeurs pour augmenter le contrôle efficace sur réseau IP, la plate-forme intègre la diffusion de la télévision en IPTV et des contenus en mode over-the-top (OTT) – ajout du service Netflix l’été dernier (2015) -, le multi-écran, la télévision mobile et des fonctionnalités avancées tels que le rattrapage ou le décalage temporel.

Lire l’article source : http://www.televisionhispana.news/2016030423189/netgem-busca-nuevos-mercados-en-la-incertidumbre-de-america-latina#ixzz42DpT0cnA

Argentine, Brésil, Mexique : cap sur les services Over-the-Top Premium #OTT – #TelcoTV #Totalplaymx

Focus constat de marcheLes services Over-the-top OTT premium devraient enregistrer une forte croissance en Argentine, au Brésil et au Mexique, selon une nouvelle étude réalisée par Vindicia, Ooyala et MTM. Source

Industry participants across the region expect key markets to roughly double in size between 2015 and 2018, from $45m to $115m in Argentina, $180m to $460m in Brazil, and from $240m to $450 million in Mexico.

«Les services Premium OTT en Amérique latine se sont développés assez lentement, malgré la forte présence de Netflix dans la région, mais les acteurs locaux se préparent maintenant fortement à développer le marché de l’OTT», explique Jon Watts, Managing Partner chez MTM.

«Il y a une marge importante de croissance, en particulier avec des prix inférieurs. Alors que Netflix et d’autres acteurs internationaux devront combler le manque de contenu local, tout le monde aura à faire face aux défis de l’infrastructure à haut débit qui est insuffisante, entraînant la sensibilisation des consommateurs et l’adoption, et le traitement des paiements.»

Mexique, leader de l’#OTT en Amérique latine #Latam

Le Mexique devrait atteindre les 5 millions d’abonnés Over-the Top / VoD d’ici la fin de l’année 2015, dépassant largement le Brésil, la Colombie et l’Argentine, selon les nouvelles données de l’institut Dataxis. Source

Le Mexique possède actuellement les plateformes de télévision IPTV et les investissement le plus élevé de la région.

Selon l’institut d’analyse, les abonnés en VOD OTT – comme Netflix et Clarovideo – et la location de films et des achats additionnels, le marché mexicain des services vidéo en ligne atteindra 370 millions de dollars en 2015 et jusqu’à 809 millions de dollars en 2018, ce qui représente le plus grand marché en Amérique latine .

Le Mexique est le seul pays de la région où les opérateurs de télévision par abonnement ont réussi à séparer et proposer des services de TV Premium disponible partout  (tels que Dish online ou Sky Bluetogo Video Everywhere) et de les facturer séparément, chose qui n’a jamais été réussi par les entreprises dans les autres marchés d’Amérique latine.