#OTT – @EisenTV :« 2018 will boom for @Netgem :) »

Echange sur Twitter qui confirme une nouvelle fois les perspectives du Groupe Netgem en 2018 !

« Une phase de croissance pluriannuelle du revenu net » Source : Netgem – Extrait du Communiqué de presse Groupe Netgem en pdf

Shan Eisenberg, directeur commercial et marketing chez Netgem

#Action / CA T4 — @Netgem -> croissance du C.A de 6% et 13% en marge brute

Chiffre d’affaires et marge brute 2017 Croissance de la base d’abonnés de 18% – Communiqué de presse – Groupe Netgem ( à télécharger)

Paris-La Défense, le 18 janvier 2018
Chiffre d’affaires, marge brute, activité et perspectives

Données consolidées

4ème trim. 2017

4ème trim. 2016

Variation

12 mois 2017

12 mois 2016

Variation

Chiffre d’affaires (€ million)

16,5

15,5

+1,0

+6%

61,8

74,3

-12,5

-17%

Marge brute (€ million)

6,8

6,0

+0,8

+13%

24,6

27,5

-2,9

-11%

Base d’abonnés actifs (‘000)

1 990

1 684

+306

+18%

Pour le trimestre clos le 31 décembre 2017, Netgem annonce un chiffre d’affaires consolidé de 16,5 millions d’euros et une marge brute de 6,8 millions d’euros, portant le chiffre d’affaires et la marge brute consolidés 2017 à respectivement 61,8 millions d’euros et 24,6 millions d’euros (données non auditées).

Le chiffre d’affaires et la marge brute ont progressé en Europe en 2017 par rapport à 2016, mais ont été impactés par l’accord de licence logicielle avec ZTE et Totalplay au Mexique et la baisse des ventes de matériel qui s’en est suivie.

La base d’abonnés actifs a augmenté de 18% par rapport à fin décembre 2016 pour atteindre près de deux millions d’utilisateurs quotidiens à fin décembre 2017.

Vitis, filiale à 56% de Netgem et fournisseur Fiber to the Home (FTTH) de services de divertissement en France, continue d’augmenter sa base d’abonnés. Vitis n’est pas consolidée dans Netgem en 2017. Si Vitis n’avait pas été consolidée en 2016, le chiffre d’affaires et la marge brute pour l’ensemble de l’année 2016 auraient été respectivement de 70,3 millions d’euros et de 26,4 millions d’euros(1).

(1) Les informations pro forma traitent d’une situation hypothétique et ne représentent pas la situation financière ou les résultats effectifs de la société.

Au 31 décembre 2017, la trésorerie nette du Groupe s’élevait à 10,2 millions d’euros, après réalisation de l’OPRA de 25 millions d’euros en novembre 2017.

Transactions et événements importants

Lors du CES à Las Vegas, Voxtok – la division musique de Netgem – a annoncé un partenariat mondial avec Napster qui apportera 40 millions de titres au service Voxtok Music et à la barre de son Soundbox. Soundbox est une solution unique de divertissement familial combinant des services de contenu mobile et TV au sein d’un appareil innovant.

Netgem estime que la croissance future du marché du divertissement numérique sera tirée par la transition vers les services Over The Top (“OTT”) et en particulier :

  • Le développement de la base addressable de nos clients au delà de leur réseau de télécommunication physique;
  • La conquête de nouveaux opérateurs avec notre service bout-en-bout OTT TV;
  • L’ouverture de nouveaux canaux de distribution en licenciant nos produits et nos
    partenariats dans le contenu.

Le Groupe poursuit son programme d’achat d’actions et détenait environ 6,3% de son capital au 31 décembre 2017.

Calendrier prévisionnel de communication financière –

– Résultats 2017 – 9 mars 2018, avant bourse
– Chiffre d’affaires et marge brute du T1 2018 – 3 mai 2018, avant bourse
– Assemblée générale annuelle – 3 mai 2018
– Chiffre d’affaires et résultats du 1er semestre 2018 – 3 août 2018, avant bourse
– Chiffre d’affaires et marge brute du T3 2018 – 18 octobre 2018, avant bourse

A propos de Netgem

Netgem édite Diamond, une plate-forme logicielle innovante pour les services de divertissement et la maison connectée, et fournit des solutions aux opérateurs de télécommunications. Diamond est disponible sous licence pour les opérateurs de services, les fournisseurs de contenu et les équipementiers qui souhaitent bénéficier de la transformation numérique OTT des industries TV, vidéo et audio, ou dans le cadre de solutions de bout en bout pour les opérateurs de télécommunications.
L’expérience et les actifs technologiques de Netgem en matière de logiciels, d’expérience utilisateur et de sécurité, associés à des partenariats mondiaux dans les contenus et avec les équipementiers en font un partenaire d’externalisation unique pour les fournisseurs de services télécoms cherchant à accroître leurs revenus et fidéliser leur clientèle existante. Grâce à ses clients, les solutions Netgem s’adressent à plusieurs millions de ménages dans plus de 20 pays.
Netgem concentre ses efforts long terme sur l’innovation, la simplicité, la confidentialité, l’abordabilité et l’excellence opérationnelle. Netgem est coté sur le compartiment C d’Euronext Paris (ISIN: FR0004154060, Reuters: ETGM.PA, Bloomberg: NTG: FP) http://www.netgem.com

#Action — @Netgem : Gilbert Dupont démarre le suivi à l’achat et vise 2,90€

Dans une étude publiée ce jour, Gilbert Dupont débute la couverture du dossier Netgem en adoptant une opinion « acheter » et en visant 2,90 euros. Le bureau d’analyses apprécie l’évolution du modèle du fournisseur de solutions TV, de plus orienté vers les services.

« Netgem veut prendre le virage de la virtualisation des Box pour devenir un fournisseur de services et un pur éditeur de logiciels avec des accords de contenu forts », souligne Gilbert Dupont.

Lire l’intégralité de l’article

#Action – @Netgem accélère son développement dans le #cloud et propose une #OPRA de € 25 millions

Résultats du 1er semestre 2017 – Netgem accélère son développement dans le cloud et propose une offre publique de rachat d’actions d’un montant de € 25 millions
Paris – La Défense, le 27 juillet 2017 – Résultats du 1er semestre 2017

Lien vers le communiqué de presse – pdf

Activité, résultats et situation financière
L’activité du premier semestre a été marquée par une très bonne performance des clients européens, qui continuent tous de recruter de nouveaux abonnés à leurs offres de divertissement construites sur plateforme Netgem.

L’offre produit auprès des clients européens continue de se renforcer, grâce à la pénétration croissante de la plateforme de set-top-box virtuelle ( Diamond ) et des premiers retours favorables de la solution Soundbox .

  • Soundbox combine le logiciel de set-top-box virtuel Diamond à une version améliorée d’une barre de son conçue avec des partenaires spécialistes audio. Ce système unique regroupe services audio et vidéo au sein d’une même application et d’un seul équipement pour tous les écrans et toutes les pièces d’un foyer.

Les clients opérateurs de Netgem y voient un moyen de différencier leurs offres, augmenter leur revenu et réduire leur capex puisque le système ne nécessite plus de set-top-box.

Le consommateur y gagne une solution innovante offrant une simplicité maximale, en limitant le nombre d’équipements, d’applications et de télécommandes nécessaires à la mise en oeuvre d’un système complet de divertissement digital.

Deux nouvelles ouvertures de marchés dans la zone Europe Middle East ont été également annoncées au cours du semestre écoulé, en particulier l’Allemagne où la Société entend se renforcer dans les mois et années prochaines.

Cette performance en Europe a ainsi compensé un ralentissement temporaire sur l’Asie et l’impact du passage en licence logicielle au Mexique.

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2017

1er semestre 2016

Variation

Chiffre d’affaires

32.9

39.1

-6.2

-16%

Marge brute

12.7

14.6

-1.9

-13%

Résultat opérationnel courant

2.7

3.4

-0.7

-20%

Résultat opérationnel

3.1

3.3

-0.2

-6%

Résultat financier

0.0

1.0

-1.0

-104%

Mise en vquivalence

-0.8

0.0

-0.8

ns

Impôts

-0.9

-1.6

+0.6

-40%

Résultat net

1.3

2.7

-1.3

-50%

Sur le semestre clos le 30 juin 2017, Netgem annonce un chiffre d‘affaires consolidé de € 32.9 millions et une marge de € 12.7 millions. Le chiffre d’affaires et la marge du semestre ont été impactés par l’accord stratégique de licence logicielle signé avec ZTE et Totalplay au Mexique.

La participation dans Vitis (opérateur du service La Fibre VideoFutur ) n’est plus intégrée dans les données 2017 présentées, mais l’est encore dans celles de 2016. Si Vitis n’était pas intégrée en 2016, le chiffre d’affaires et la marge brute pour le 1er semestre 2016 atteindraient respectivement € 36,7 millions et € 14,0 millions(1).
Le résultat opérationnel sur le semestre atteint € 3.1 millions, confirmant la tendance observée en 2016 de retour solide à la profitabilité.
Après prise en compte d’un impôt sur le revenu de € 0.9 millions et de la quote part de pertes mise en équivalence de € 0.8 millions sur Vitis, le Groupe enregistre un résultat net de € 1.3 million.
La dynamique commerciale au sein de Vitis est au rendez-vous. Le service triple play “La Fibre Videofutur” est désormais disponible auprès d’un parc adressable de 318,000 prises fibre, qui devrait s’accroître de 180,000 prises supplémentaires au 2ème semestre. Les apports de la Caisse des Dépôts et de Océinde, qui ont eu lieu comme prévus au cours du semestre, financent les investissements commerciaux.
(1) De par leur nature, les informations pro forma traitent d’une situation hypothétique et, par conséquent, ne représentent pas la situation financière ou les résultats effectifs de la société.

Lire la suite

Résultats 2016 – @Netgem confirme son leadership sur le marché de la #TelcoTV

La nouvelle stratégie du groupe Netgem commence à avoir de l’allure si l’on en juge par les résultats successifs depuis 2 ans ! Le nouveau business model porté par les équipes de la société est en pleine conquête auprès des opérateurs télécoms qui cherche à se démarquer fortement dans une concurrence féroce. La TV connectée n’en n’est qu’a ses balbutiement !


Publication Groupe Netgem – Résultats 2016 en pdf

Paris-La Défense, le 6 avril 2017

Résultats et situation financière 2016

IFRS en millions d’€, consolidé

20161

2015

Variation

Chiffre d’affaires

74,3

78,8

-4,4

-6%

Marge brute

27,5

25,8

+1,7

+7%

Résultat opérationnel courant

5,5

1,9

+3,6

+195%

Résultat opérationnel

8,7

1,6

+7,1

+430%

Résultat net

6,3

1,4

+4,9

+339%

OCI

0,2

0,4

-0,2

-46%

Résultat net global

6,5

1,8

+4,7

+261%

Le chiffre d’affaires 2016 a atteint € 74,3 millions (-6%) et la marge brute 2016 a atteint € 27,5 millions (+7%).

Le résultat opérationnel courant 2016 s’établit à € 5,5 millions, en croissance de 195%. Les dépenses opérationnelles ont baissé de 8% à € 22,0 millions, notamment du fait de la rationalisation des opérations en France, dans un contexte de renforcement de l’effort de R&D.

Après prise en compte du résultat de cession relatif à l’opération Vitis (+€ 3,9 millions), le résultat opérationnel a atteint € 8,7 millions en 2016 (+430%).

Le résultat financier a atteint € 1,1 million, dont € 0,4 million provenant du placement de la trésorerie du Groupe et € 0,7 million dus à des opérations de couverture de change.

La charge d’impôt a atteint € 3,4 millions, dont € 1,8 millions de charge d’impôt différés.

Le Groupe a enregistré un résultat net de € 6,3 millions (part du Groupe) et un résultat net global (IFRS) de € 6,5 millions.

Lire la suite

#Croissance – @Netgem a multiplié par 4,5 son bénéfice net part du groupe entre 2015 et 2016

Netgem a multiplié par 4,5 son bénéfice net part du groupe entre 2015 et 2016, à 6,3 millions d’euros et a vu son bénéfice opérationnel courant bondir de 195% à 5,5 millions.

Source : NETGEM a multiplié par 4,5 son bénéfice net part du groupe entre 2015 et 2016 – Indices & Actions – Le Figaro Bourse

Le groupe annonce un chiffre d’affaires de 74,3 millions d’euros en 2016, en baisse de -6% par rapport à 2015. La marge brute ressort à 27,5 millions d’euros sur l’exercice (+7%). 

Après prise en compte de la cession relatif à l’opération Vitis (+ 3,9 ME), le résultat opérationnel est de 8,7 millions d’euros (+430%).

L’activité du Groupe a généré un cash flow de 4,9 millions d’euros en 2016.

Source : Netgem: forte hausse du résultat net en 2016.

  • Le Conseil d’administration de Netgem proposera à ses actionnaires, réunis en Assemblée Générale le 1er juin 2017, de maintenir à 0,15 euro le dividende par action.

#Euronext : l’action @Netgem intègre les indices #CAC Small, Mid&Small et All-Tradable

Paris, le 9 mars 2017 – Euronext annonce aujourd’hui les résultats de la recomposition des indices de la famille CAC, intervenue le jeudi 9 mars après la clôture des marchés. Les modifications résultant de cette révision prendront effet le 20 mars 2017.

  • On note l’intégration de la valeur du Groupe Netgem au sein de 3 indices CAC : 

CAC Small – CAC Mid&Small – CAC All-Tradable

Source : Euronext annonce les résultats de la révision trimestrielle de la famille CAC | Euronext

#Action – @Netgem, la marge brute progresse de 6% à 27,4 M€ !

Communiqué de presse – Groupe Netgem

Marge brute en croissance de 6% en 2016, Présentation de la Commande Vocale avec Amazon et de l’offre SoundBox au Mobile World Congress

Paris-La Défense, 24 février 2017

Marge brute, activité et perspectives

Sur l’ensemble de l’année 2016, Netgem annonce une marge brute consolidée (non auditée) de € 27,4 millions, en hausse de 6% par rapport à 2015, confirmant la tendance positive du 1er semestre 2016, annoncée précédemment. Sur l’année 2016, Netgem attend une hausse significative de son résultat net par rapport à 2015.

La marge brute pour les deux derniers mois de l’année 2016 de Vitis, opérateur fibre (FTTH) et de contenus, n’est pas consolidée dans les données présentées. A titre illustratif seulement, si l’opération Vitis avait été réalisée avant 2016, le Groupe estime que sa marge brute (uniquement B2B) aurait atteint € 26,4 millions en 2016 1°.

Dorénavant, afin de mieux refléter sa transition vers l’activité logiciel et services, Netgem communiquera simultanément chaque trimestre son chiffre d’affaires et sa marge brute consolidée et a ajusté son calendrier de communication financière en conséquence. Si la plupart des nouveaux contrats sont orientés logiciel et services, la transition évoquée s’échelonnera sur plusieurs années pour les contrats existants et le Groupe s’attend toujours à une certaine volatilité de son chiffre d’affaires et de sa marge brute sur une base trimestrielle.

1° De part leur nature, les informations proforma traitent d’une situation hypothétique et, par conséquent, ne représentent pas la situation financière ou les résultats effectifs de la société.

En € millions – consolidé

12 mois 2016

12 mois 2015

Variation

Marge brute (non auditée)

27,4

25,8

+6%

Opérations et événements importants

  • Au Mobile World Congress de Barcelone qui commence le 27 février, Netgem présentera 2 nouvelles innovations pour la maison connectée:
  1. Voice Control avec Amazon : Netgem a activement travaillé avec Amazon pour intégrer le service Alexa® à sa plateforme, ce qui permet aux utilisateurs de piloter simplement par la voix leurs solutions de divertissement, en utilisant Amazon Echo® ou leur téléphone;
  2. SoundBox : Netgem présentera les premiers haut-parleurs connectés embarquant sa technologie de BoxTV. En combinant 2 équipements en un, Netgem souhaite simplifier la vie digitale des consommateurs et offrir aux opérateurs de service de nouvelles opportunités de revenus. Les opérateurs pourront acheter SoundBox directement auprès de Netgem ou de fournisseurs d’électronique grand public sous licence.

Ces deux innovations sont en ligne avec la stratégie de Netgem d’étendre son offre de plateforme en direction de la maison connectée.

Pour mettre en place SoundBox, la plateforme Netgem pour la maison connectée a été étendue en intégrant des services de musique multi-sources et multi-room, au travers d’un accord de licence mis en place dans le cadre d’un investissement stratégique au sein de Voxtok, une startup française qui développe cette technologie depuis 3 ans.

A propos de l’investissement dans Voxtok, Christophe Aulnette déclare : «l’écosystème de la French Tech est très dynamique dans l’internet des objets. Ce type d’investissement ciblé nous donne un moyen efficace de renforcer notre portef euille de produits, tout en facilitant la croissance de ces entreprises».

Joel Reboul, Président Directeur Général de Voxtok ajoute «l’investissement réalisé par Netgem nous facilite l’accès au marché des Télécoms, dont les cycles de vente sont longs et complexes pour les start-ups».

Le Groupe continue son programme d’achat d’actions et détient 7,6% de son capital.

Calendrier de communication financiére

– Résultats 2016 :  6 avril 2017, avant bourse
– Chiffre d’affaires et marge brute du 1er trimestre 2017 : 3 mai 2017, avant bourse
– Assemblée générale annuelle : 1er juin 2017
– Résultats du 1er semestre 2017 : 28 juillet 2017, avant bourse
– Chiffre d’affaires et marge brute du 3ème trimestre 2017 :  13 octobre 2017, avant bourse

A propos de Netgem

Nous offrons une plateforme d’objets connectés afin d’améliorer la vie quotidienne des consommateurs et familles
Les opérateurs du monde entier utilisent nos solutions connectées pour fournir des services digitaux innovants à leurs clients. Notre solution #TelcoTV offre une navigation multi-écrans intuitive dans les contenus que les consommateurs apprécient. Cette solution est utilisée par plus de 5 millions d’utilisateurs actifs, tous clients de près de 20 opérateurs de service en Europe, Asie et Amérique du Sud, intégrée à des offres groupées de service multi-play.
Netgem est coté sur Euronext Paris Compartiment C (ISIN: FR0004154060, Reuters: ETGM.PA, Bloomberg: NTG FP)

A propos de Voxtok

Voxtok provides the best music experience to Audio and TV Markets. Voxtok designs from high-end to mass-market modern audio solutions based on its audio entertainment suite, Voxtok Music. It is available for operators and manufacturers, bringing a real audio ecosystem, which combines Content & Services, Products and technologies. Voxtok has been labelled as an innovative audio company in a tribute to french masters of High-Definition audio. See (in french) « Hommage aux Maîtres Français du son haute définition, De Georges CABASSE à Jean-Michel JARRE ». Voxtok has been named a 2015 CES Innovation Award Honoree for High Performance Home Audio/Video. Voxtok operates from France (R&D) and Asia (Taïwan).

#Telecom — @Netgem : « @VITISTV constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur 3 actionnaires aux expertises complémentaires» @CaissedesDepot #OceInde

Logo Netgem 2016Revue de presse – Source : Boursier.com

Extrait du 10/11/2016Un nouvel opérateur sur le marché de la fibre optique a été créé par Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde… VITIS a vocation à intervenir dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Il sera basé sur un modèle d’opérateur virtuel FVNO (Fiber Virtual Network Operator) et sera distributeur indépendant de contenus vidéo numériques gratuits et payants.

«VITIS constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur trois actionnaires aux expertises complémentaires»,se réjouit Netgem, qui sera majoritaire.

[…] Oddo reste à l’achat sur le dossier en visant un cours de 2,60 euros et en parlant de « bonne manière de sortir l’actif Vidéofutur, correctement valorisé » Lire la suite sur Boursier.com

AGO : @Netgem veut réduire son capital par #OPRA en vue de leur annulation – #action #smallcap

Logo Netgem 2016Publication des annonces légales obligatoires

Les actionnaires de la société NETGEM sont avisés qu’une assemblée générale extraordinaire se tiendra le 26 octobre 2016 à 14h00 à l’Hôtel Pullman Paris La Défense sis au 11, avenue de l’Arche, 92400 Paris La Défense (Courbevoie), afin de délibérer sur l’ordre du jour indiqué ci- après.

1. Approbation du projet d’apport partiel d’actif, soumis au régime des scissions, consenti par la Société à la société Vitis, filiale à 100 % de la Société, de son activité B2C, de son évaluation et de sa rémunération ;
2. Délégation à donner au Conseil d’administration à l’effet de réduire le capital par voie d’offre publique de rachat d’actions en vue de leur annulation ;
3. Pouvoirs pour l’accomplissement des formalités.

[…]

Extrait de la deuxième résolution

1. autorise le Conseil d’administration, sous condition suspensive de (i) l’absence d’opposition des créanciers dans le délai prévu par l’article L.225- 205 du Code de commerce à compter du dépôt au greffe du Tribunal de commerce de Nanterre du procès-verbal de la présente Assemblée Générale ; ou, en cas d’opposition (ii) du rejet de celles-ci par le Tribunal de Commerce de Nanterre ou du règlement par la Société du sort desdites oppositions par constitution de garanties ou remboursement de créances, à procéder, en une ou plusieurs fois, à une réduction du capital social, d’un montant nominal maximum de 1 600 000 euros, par voie d’offre publique de rachat par la Société d’un maximum de 8 000 000 actions d’un montant nominal de 0,20 euro chacune, en vue de leur annulation, conformément aux articles L.225-204 et L.225-207 du Code de commerce et ce, dans la limite d’un prix unitaire maximum de 3 euros par action et d’un montant global maximum de 20 000 000 euros ;

Lire l’intégralité de l’avis préalable à l’assemblée générale

#TelcoTV – @Netgem : la marge brute croit de 26%, reflétant l’impact positif croissant du nouveau modèle d’affaires #SaaS #OTT

Paris ­La Défense, le 29 juillet 2016 – Source : Netgem / Résultats du 1er semestre 2016

Activité, résultats et situation financière

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2016

1er semestre 2015

Variation

Chiffre d’affaires

39.1

37.3

+5%

+1.8

Marge brute

14.6

11.6

+26%

+3.0

Résultat opérationnel courant

3.4

­0.6

ns

+4.0

Résultat opérationnel

3.3

­0.6

ns

+3.9

Résultat net

2.7

­0.3

ns

+3.0

Résultat net global

2.5

­0.1

ns

+2.6

Logo Netgem 2016Sur le semestre clos le 30 juin 2016, Netgem annonce un chiffre d‘affaires consolidé de €39.1 millions, en croissance de 5% par rapport à l’année précédente.

La marge brute croit de 26%, reflétant l’impact positif croissant du nouveau modèle d’affaires SaaS (“Software as a Service”). Il est important de noter que la marge du 1er semestre 2015 avait été impactée négativement par l’appréciation rapide du dollar américain.

Le résultat opérationnel atteint €3.4 millions, les dépenses opérationnelles ayant été réduites de €1.0 million.

Le résultat financier atteint €1.0 million, dont €0.3 million provenant des revenus de placement de la trésorerie du Groupe et €0.7 million de couvertures de change sur les opérations de l’année 2016.

Après prise en compte d’un impôt sur le revenu de €1.6 millions, le Groupe enregistre un résultat net de €2.7 millions (part du Groupe) et un résultat net global (IFRS) de €2.5 millions.

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2016

1er semestre 2016

Cash flow lié à l’activité (A)

­3.1

­7.0

­ Dont CAF avant impôts

4.9

0.1

­ Dont impôt versé

­0.3

­0.1

­ Dont diminution (augmentation) du BFR

­7.6

­7.0

Cash flow lié aux investissements (B)

­0.9

­1.4

Cash flow opérationnel (A + B)

­4.0

­8.4

Cash flow lié aux financements

­6.0

­5.8

Variation nette de la trésorerie

­10.0

­14.2

L’activité a consommé €3.1 millions de cash après impôts durant le 1er semestre 2016. La hausse du besoin en fonds de roulement de €7.6 millions est principalement due à l’utilisation d’une partie de la trésorerie pour mettre des solutions de financement à disposition de certains clients stratégiques.

Après prise en compte d’un investissement de €0.9 million pour l’acquisition d’actifs opérationnels et une distribution de dividendes de €5.8 millions au titre de l’année 2015, la trésorerie du Groupe atteint €26.3 millions au 30 juin 2016, en baisse de €10.0 millions par rapport au 31 décembre 2015.

IFRS consolidé, en millions d’euros

30/06/2016

31/12/2015

Capitaux propres et endettement

Capitaux propres, part du Groupe

51.6

54.9

Passifs financiers courants et non courants

0.2

0.6

A. Liquidités

26.3

36.4

B. Passifs financiers courants

0.2

0.6

C. Trésorerie nette courante (A)(B)

26.1

35.8

D. Passifs financiers non courants

­

­

E. Trésorerie nette (C)+(D)

26.1

35.8

Stratégie et perspectives

L’activité du semestre résulte de la bonne performance commerciale des clients du Groupe dans toutes les zones géographiques, les services de télévision devenant une activité stratégique pour les opérateurs disposant d’une telle offre. Netgem s’attend à ce que cette tendance favorable continue au 2ème semestre.

Le Groupe continue son programme d’achat d’actions et détient 5.8% de son capital en trésorerie.

Projet fibre en France

Netgem annonce un projet de création d’une co­entreprise avec le groupe Oceinde et la Caisse des Dépôts (CDC). Cette entreprise serait destinée à devenir l’opérateur triple­play alternatif de référence sur le marché de la fibre optique en France dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiatives Publiques (RIP) financés en partenariat public privé.

Netgem fournirait sa plateforme technologique #TelcoTV et apporterait également la marque Videofutur et l’activité associée. Le groupe Oceinde, opérateur de fibre, apporterait son savoir­faire et sa plateforme technologique sur les services IP et voix. Netgem et Oceinde sont déjà partenaires depuis plusieurs années. Le financement du développement de la société serait en partie assuré par la CDC.

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la CDC valoriserait la nouvelle entité à €21 millions. Netgem y serait majoritaire. La société serait dirigée par Mathias Hautefort qui est aujourd’hui responsable de l’activité Videofutur au sein de Netgem.

Ce projet reste soumis à certaines conditions suspensives, notamment la réalisation de diligences additionnelles et l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Netgem. Il devrait se réaliser au 4ème trimestre 2016.

Calendrier prévisionnel de communication financière

  • Chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2016 : 14 octobre 2016, avant l’ouverture des marchés

A propos de Netgem
Netgem est un acteur technologique innovant dans les solutions complètes de divertissement vidéo pour la maison connectée. Combinant des actifs technologiques éprouvés et une expertise dans les contenus et les nouveaux usages sur tous les écrans, les offres de Netgem permettent à des opérateurs multiservices dans le monde entier de valoriser et enrichir la relation avec leurs abonnés. Netgem est présent en Europe, Asie et Amérique du Sud avec plus de 4 millions de foyers actifs dans le monde. Netgem est coté sur NYSE Euronext Paris, Compartiment C (ISIN : FR0004154060,Reuters : ETGM.PA, Bloomberg : NTG FP)

#AssembléeGénérale : @Netgem, un business model axé sur la récurrence #TelcoTV #Actionnaire

Compte rendu – Le 9 juin le Groupe Netgem tenait son assemblée générale avec ses actionnaires à l’hôtel Pullman à La Défense à Courbevoie / Paris.

Rappelons que le Groupe Netgem est un fournisseur de solutions et de services de divertissement vidéo pour la maison connectée. Combinant des actifs technologiques éprouvés et une expertise dans les contenus et les nouveaux usages sur tous les écrans, les offres de Netgem permettent à des opérateurs multi-services dans le monde entier de valoriser et enrichir la relation avec leurs abonnés. Netgem est présent en Europe, Asie et Amérique du Sud avec plus de 4 millions de foyers actifs dans le monde.

555af-joseph2bhaddad2b-2bpdg2bgroupe2bnetgem2b-2bnetbox2btv2bpvx2btelcotvJoseph Haddad, Président-directeur général de Netgem, a rappelé les divers investissements réalisés en 2015 notamment avec les opérateurs télécoms EETV du groupe BT en Grande-Bretagne et au Mexique avec Totalplay appartenant au groupe Salinas.

Il a été précisé que le nouveau business model Netgem #TelcoTV est désormais axé sur une stratégie win-win avec les opérateurs télécoms. Cette stratégie permet d’investir avec les opérateurs télécoms, de générer de la récurrence en terme de revenu dans les services selon l’accroissement du parc d’abonnés dans le temps. Auparavant, le groupe Netgem enregistrait une simple marge unique lors d’un deal. Le nouveau modèle d’affaires met à l’honneur l’aspect lucratif d’une stratégie basée sur le développement durable avec son client et partenaire.

Le cas du Brexit a été abordé au sujet du deal avec EE / BT en UK. On nous a expliqué que ce scenarii, aujourd’hui validé par le récent référendum, a été parfaitement anticipé par le groupe depuis plusieurs mois.

BT EE TV Netgem 2016

Depuis le rachat de EE, premier opérateur mobile 4G anglais par le géant BT en 2015, Jospeh Haddad qui passe la majeure partie de son temps à Londres, nous a signifié entretenir d’«excellente relation avec les équipes de BT» de plus en plus présente au sein de EE.

Positionnement : le groupe BT a décidé de préserver ses deux marques (EE et BT) sur le marché anglais et de poursuivre les investissements en ce sens pour le moment. Le Groupe  BT/EE est entrée dans une réflexion de rationalisation de fond au sujet de ses infrastructures numériques auquel le groupe Netgem participe. Il s’agit effectivement de travailler ensemble pour concevoir le «chantier» numérique de demain.

Notons que EE possède une solution technologique optimale reconnue dans le monde entier au niveau de la TV Connectée etc repose sur la solution et l’expertise du groupe Netgem. Quand à BT Vision, la solution existe depuis plusieurs années sans pour autant être aussi flexible et innovante de celle de filiale.

Le Groupe Netgem s’investit chaque jour au travers de son équipe et son savoir-faire à renforcer son partnership avec BT/EE pour «tout ou partie de la futur solution sur offre combinée.»

85cc3-christophe-aulnetteEn Asie / Pacifique, Christophe Aulnette, directeur général de Netgem, a précisé qu’un nouveau service avait été lancé en Australie avec l’offre FlipTV au cours du début de l’année 2016.

Netgem regarde en Nouvelle Zélande

L’offre FlipTV, est une offre de tv riche en chaînes internationales linguistiques, elle s’adresse aux millions d’immigrés / nationalités / langues venus du monde entier vivre l’expérience australienne !

Cette activité génère un équilibre financier permettant de maintenir le bureau des équipes à Sydney. Netgem bénéficie aussi toujours d’un contrat de maintenance avec l’opérateur Telstra pour son parc de 800.000 T-Box installées.

Toujours en Asie au Sri Lanka considéré comme la porte ouverte sur l’Inde, le deal avec Sri Lanka télécom s’avère très intéressant. L’opérateur télécom national a engagé un programme d’investissement sur plusieurs années. Netgem est le fournisseur de la nouvelle solution technologique en TV connectée et fournit également une Netbox, un terminal numérique hybride HD (Set-top-box). Sri Lanka Telecom remplace son ancien parc de décodeur par celui de Netgem et a renforcé son offre avec l’opérateur Mobitel pour proposer de la 4G, voir du quadruplay.

Videofutur – Netgem a précisé que l’activité de Videofutur était proche de la rentabilité. Une bonne nouvelle donc pour les actionnaires quand on sait désormais que la société s’investit énormément dans les RIP, réseaux d’initiative publique très haut débit en France et en expansion dans les régions «Francophones».

Le positionnement de Videofutur est très clairement axé en priorité sur les RIP. Netgem précise que c’est une voie d’avenir où l’activité de Videofutur peut réellement se développer progressivement avec ses partenaires.

Videofutur a déjà conquis plus de 150.000 clients et 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Au sujet du récent accord de partenariat avec Verimatrix pour lancer une nouvelle plate-forme de télévision dans la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse), j’ai demandé à Joseph Haddad quel était le périmètre et l’enjeu d’un tel accord avec le spécialiste de la sécurisation et l’amélioration des revenus pour le multi-réseau, des services de télévision numérique multi-écrans dans le monde entier.

Très enthousiaste sur ce récent accord, Joseph Haddad nous a informé que le société Verimatrix s’est tournée vers le groupe Netgem pour convenir d’une telle collaboration et proposer le meilleur à ses clients dans la région DACH.

Netgem précise d’ailleurs que le lancement de sa nouvelle offre / Solution de TV Connectée 4K au Luxembourg  pour le package Bamboo Post Luxembourg a surpris le secteur en Europe et a contribué à renforcer la notoriété et le savoir-faire des équipes de Netgem notamment auprès de nouveaux clients potentiels précisément en Allemagne et Autriche, 2 nouveaux marchés à conquérir conquête.

Notons que Netgem est déjà présent en Suisse avec l’opérateur Net+/NetPlus.

Joseph Haddad indique que l’Allemagne est constitué de multiples opérateurs locaux et que la société Netgem y voit des perspectives dans les (16) landers en très haut débit

Au sujet du CIR de 3 millions d’euros (crédit impôt recherche), Netgem a déclaré ne pas avoir voulu provisionner une telle somme car la société considère être parfaitement en accord avec le dispositif. Des discussions sont donc en cours pour apporter tous les éléments nécessaires à l’administration.

Conclusion : l’assemblée générale s’est parfaitement déroulée, la société poursuit son élan sur son nouveau business model générateur de récurrence pour se développer, innover et avancer.

Important : il nous a d’ailleurs été précisé que le principal indicateur de croissance à retenir prochainement pour les actionnaires doit se focaliser sur l’évolution de la marge brute !
  • Chiffre d’affaires et résultats du 1er semestre 2016 : 29 juillet 2016 avant bourse

Marché action #TelcoTV : @Netgem une valeur à mettre en portefeuille pour @JeromeLieury

21 juin 2016 – Jérôme Lieury, associé gérant de Olier, Etudes & Recherche, propose le Groupe Netgem, action française à mettre en portefeuille. Source : Le Revenu

France – «Sortir les actions de l’ISF» la nouvelle proposition choc de Louis Gallois

Pour relancer l’investissement, le président de La fabrique de l’industrie estime qu’il faut «oser des choses».

«Il y a une telle urgence à relancer l’investissement» qu’il faut «oser des choses». Comme à son habitude, Louis Gallois ne mâche pas ses mots sur RMC, le président du centre de réflexion La Fabrique de l’industrie est allé jusqu’à proposer une solution inédite: «qu’on sorte les actions de l’ISF».

(…) ce geste «permettra aux Français d’investir dans les entreprises» pour qu’elles puissent grandir et contribuer à stimuler l’économie française, (…) «Il faut encourager la prise de risques pour l’épargne des Français. Il faut que l’épargne des Français aille vers l’investissement»

Source : «Sortir les actions de l’ISF», la nouvelle proposition choc de Louis Gallois