#RIP – @beINsports_fr Sports disponible avec La Fibre @Videofutur @VitisTV

Les abonnés à La Fibre Videofutur vont désormais pouvoir profiter du bouquet 100% sport : beIN Sports est en effet accessible via l’offre FTTH de Vitis, disponible sur les réseaux d’initiative publique.

Vitis et beIN Sports viennent de signer un accord au sujet de la distribution des chaînes du bouquet dédié au sport : désormais,… [Lire la suite]

Source : beIN Sports disponible avec La Fibre Videofutur – DegroupNews : DegroupNews

Avec l’opérateur telecom #VFNO @Vitistv, @Netgem vise la croissance en France – @Videofutur

Revue de presse à la suite du lancement de l’opérateur télécom fibre Vitis en France.

Un FAI pour les RIP

e-alsace – ‎11 nov. 2016‎
Sans abréviation… cela signifie qu’un fournisseur d’accès Internet a été créé spécialement pour les Réseaux d’Initiative Publique. C’est une initiative de Netgem, de la Caisse des Dépôts et du groupe réunionnais Océinde. L’engagement de la Caisse des …

Vitis : le nouvel opérateur fibre pour les zones rurales

Yahoo Actualités – ‎11 nov. 2016‎
Un nouvel opérateur est né du partenariat entre les sociétés Netgem et Océinde et la Caisse de dépôts. Vitis, c’est son nom, va se spécialiser dans une offre fibre triple play dans les zones reculées. Plus. Un nouvel opérateur est né du partenariat 

Vitis se lance avec un actionnariat public/privé

CFNEWS – Corporate Finance News (Abonnement) – ‎10 nov. 2016‎
Le nouveau fournisseur d’accès Internet fibre et distributeur de contenus numériques est une co-entreprise réunissant Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde, valorisée 21 M€. Un nouveau fournisseur d’accès Internet (FAI) triple play voit le jour 

Naissance de Vitis, opérateur 100% fibre pour zones rurales

LeMondeInformatique – ‎10 nov. 2016‎
Mathias Hautefort va prendre en main la destinée du nouvel opérateur Vitis en tant que président. (crédit : D.R.). Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde ont annoncé le lancement de Vitis. Cet opérateur a pour objectif de déployer la fibre optique en 

Bientôt un opérateur pour des box dans les zones rurales

Franceinfo – ‎10 nov. 2016‎
C’est un « telco » d’un nouveau genre qui va arriver sur le marché. Vitis va commercialiser des offres « triple play » uniquement dans les zones peu denses. Bientôt la fibre dans les zones rurales ? Ceux qui peinent avec leur ADSL, et qui n’ont guère 

VITIS, un ‘nouvel’ opérateur 100% Fibre Triple Play sur les Réseaux d’Initiative Publique

Ariase – ‎10 nov. 2016‎
VITIS est le nom d’un nouvel opérateur sur les autoroutes FTTH du divertissement en France, qui apportera l’offre LA Fibre Videofutur sur les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP). VITIS. Avec son offre Triple Play 

Netgem change de modèle avec Vitis : de la distribution vidéo au THD

ITespresso.fr – ‎10 nov. 2016‎
Associé à la CDC et Océinde, Netgem lance Vitis, un opérateur alternatif pour pousser des offres multiplay très haut débit dans les zones peu denses. Comment évoluer du statut de service vidéo à fournisseur d’accès très haut débit ? Netgem parvient à 

Vitis : la Caisse des dépôts finance un « nouvel opérateur » pour réseaux publics en fibre

Next INpact – ‎10 nov. 2016‎
La Caisse des dépôts a investi dans un fournisseur d’accès dédié aux réseaux publics en fibre, Vitis. Celui-ci s’appuie sur l’offre existante de Videofutur, qui doit apporter un niveau de service équivalent à ceux des FAI nationaux, là où ils sont 

Lance l’opérateur de fibre Vitis — Netgem

BeninMondeNews – ‎10 nov. 2016‎
A nouveau interrogé ses futurs plans, l’attaquant tricolore a de nouveau écarté le PSG d’une possible future destination… Je lui pose des questions sur certains joueurs, s’il sont aussi bons que ça, ou si Mourinho est aussi bon qu’on le dit. World in 

Un opérateur se crée pour vendre du très haut débit à la campagne

BFMTV.COM – ‎10 nov. 2016‎
Le fabricant français de box Netgem, la Caisse des dépôts (CDC) et le réunionnais Océinde créent Vitis. Cet opérateur commercialisera dans les zones rurales des offres triple play (internet, téléphonie, TV) incluant de la VOD. La création de toutes 

Vitis : le nouvel opérateur fibre débarque

Y-News Info (Blog) – ‎10 nov. 2016‎
Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article par email. Adresse e-mail. Vitis : le nouvel opérateur fibre débarque. Billet publié dans Actualités Telecom et taggé avec fibre netgem 

Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent le lancement de VITIS

LINFO.re – ‎10 nov. 2016‎
Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent la constitution de VITIS, un nouvel opérateur Triple Play de référence sur le marché de la fibre optique en France, dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Vitis, nouveau « telco » pour les zones rurales

Actu Orange – ‎9 nov. 2016‎
C’est un opérateur télécoms d’un nouveau genre qui voit le jour. Netgem, la Caisse des Dépôts et le réunionnais Océinde s’associent pour lancer Vitis, un opérateur « triple play » (téléphone, télévision, Internet) avec une double spécificité : il 

La CDC et Netgem s’allient pour opérer de la fibre

Le Figaro – ‎9 nov. 2016‎
Le nouvel opérateur «100 % fibre», Vitis, a pour actionnaires le groupe industriel Netgem, le groupe Océinde et la Caisse des dépôts. Crédits photo : 71997237/Inok – Fotolia. Bruxelles valide le plan français de 13 milliards de dépenses publiques pour 

Vitis, un nouvel opérateur de fibre optique dans les campagnes

La Tribune.fr – ‎9 nov. 2016‎
Il compte bien profiter de l’opportunité du plan France très haut débit pour faire son nid. Le fabricant de box et décodeurs français Netgem, la Caisse des dépôts (CDC) et le groupe réunionnais Océinde ont annoncé mercredi le lancement d’un opérateur …

Avec Vitis, Netgem se mue en fournisseur d’accès Internet fibre

Silicon – ‎9 nov. 2016‎
Détenu par Netgem, le nouvel opérateur Vitis entend s’appuyer sur les réseaux d’initiative publique pour déployer ses offres à très haut débit. Hasard du calendrier. A peine la Commission européenne validait le mode de financement du Plan France Très …

La CDC, Netgem et Océinde créent un nouveau FAI, Vitis

Echosdunet – ‎9 nov. 2016‎
Le groupe Caisse des Dépôts et Consignations, Netgem et Océinde lancent un nouvel opérateur, Vitis. Ce dernier est spécialisé dans les réseaux FTTH en RIP. Netgem, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et Océinde annoncent la création d’un …

Lire la suite

#RIP — @VitisTV, avec son offre LA FIBRE @Videofutur dispose de solides perspectives de croissance @Netgem

[… ]2017, année de la fibre
Vitis, avec son offre LA FIBRE videofutur dispose de solides perspectives de croissance car en apportant la fibre FTTH jusqu’à 1Gb/s dans les foyers en dehors des grandes agglomérations, elle répond parfaitement aux attentes des Français de pouvoir disposer d’une connexion internet confortable associée à des services linéaires et délinéarisés performants.
Mathias Hautefort conclut :
« Etre un acteur des “autoroutes du divertissement pour tous”, au service des Territoires, c’est ce que VITIS propose en étant un acteur innovant avec des offres alliant contenus et Très Haut Débit sur les RIPs. »

#Telecom — @Netgem : « @VITISTV constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur 3 actionnaires aux expertises complémentaires» @CaissedesDepot #OceInde

Logo Netgem 2016Revue de presse – Source : Boursier.com

Extrait du 10/11/2016Un nouvel opérateur sur le marché de la fibre optique a été créé par Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde… VITIS a vocation à intervenir dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Il sera basé sur un modèle d’opérateur virtuel FVNO (Fiber Virtual Network Operator) et sera distributeur indépendant de contenus vidéo numériques gratuits et payants.

«VITIS constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur trois actionnaires aux expertises complémentaires»,se réjouit Netgem, qui sera majoritaire.

[…] Oddo reste à l’achat sur le dossier en visant un cours de 2,60 euros et en parlant de « bonne manière de sortir l’actif Vidéofutur, correctement valorisé » Lire la suite sur Boursier.com

#TV #Cinema : lancement de Vitis, nouvel opérateur fibre en France ! @Netgem @Videofutur @CaissedesDepots #Oceinde

COMMUNIQUE DE PRESSE – Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent le lancement de VITIS, nouvel opérateur 100% Fibre, pour développer les Réseaux d’Initiative Publique

Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent la constitution de VITIS , un nouvel opérateur Triple Play de référence sur le marché de la fibre optique en France, dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

VITIS est un acteur innovant des “autoroutes du divertissement”, alliant développement du Très Haut Débit et accès au meilleur des contenus : cinéma, séries, animation, TV, Replay et VOD.

VITIS , opérateur d’accès à Internet par la Fibre sur le modèle des FVNO (Fiber Virtual Network Operator) et distributeur indépendant de contenus vidéo numériques gratuits et payants, poursuit une double ambition :

  • Accompagner la profonde mutation des usages des téléspectateurs. Grâce à leur connexion internet à Très Haut Débit, les téléspectateurs sélectionnent, trient et choisissent la temporalité de leurs programmes préférés. VITIS est là pour les accompagner et leur apporter la meilleure expérience possible grâce à son offre LA FIBRE Videofutur.
  • Donner accès à la Fibre au public le plus large , conformément au plan France Très Haut Débit et aux souhaits des élus locaux. VITIS compte offrir une expérience télévisuelle et vidéo innovante à tous les Français présents dans les territoires couverts par les Réseaux d’Initiative Publique.
  • VITIS déploie son offre en régions : LA FIBRE videofutur est une offre Triple Play dont l’ambition est de proposer une expérience TV et cinéma centrée sur les nouveaux usages vidéo grâce à la puissance de la Fibre Optique. Proposée au tarif de 39.90€/mois, LA FIBRE videofutur inclut une connexion Internet Très Haut Débit (1Gb/s), la téléphonie en illimité et une box TV & cinéma permettant d’accéder à une expérience de divertissement unique intégrant VOD, SVOD, TV, replay et applications, soit plus de 20.000 programmes issus d’éditeurs français, européens et de studios américains.

VITIS constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur trois actionnaires aux expertises complémentaires : Netgem , actionnaire majoritaire, spécialisé depuis plus de 20 ans dans la fourniture de solutions interactives pour la télévision, la Caisse des Dépôts qui finance et accompagne les RIP dans leur développement depuis de nombreuses années, et Océinde , groupe industriel familial devenu un acteur incontournable dans le Très Haut Débit à La Réunion, qui apporte son expertise de la Fibre au projet de VITIS .

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la Caisse des Dépôts valorise la nouvelle entité à 21 millions d’euros. La Caisse des Dépôts et le groupe Océinde ont souscrit à une augmentation de capital, valorisant implicitement l’activité apportée par Netgem à 11,5 millions d’euros. A l’issue de ces investissements, Netgem détiendra 55% du capital de VITIS , la Caisse des Dépôts 33% et Océinde 12%. VITIS étant conjointement contrôlée par ses actionnaires, elle devrait être mise en équivalence dans les comptes consolidés de Netgem . La société VITIS est présidée par Mathias Hautefort, dirigeant depuis 15 ans dans les secteurs des Télécoms et des Médias, et ancien Directeur Général Délégué de Netgem en charge de l’activité videofutur.

VITIS est également partenaire d’opérateurs Fournisseurs d’Accès à Internet comme Monaco Telecom, Netplus (Suisse), Post (Luxembourg) et Zeop (La Réunion) et distribue ses offres TV/VOD sous la marque Videofutur à 150.000 abonnés en Europe.

« L’Union Européenne souhaite promouvoir résolument la société du Gbit avec la recherche d’une équité territoriale. En participant à la création de cette nouvelle société, la Caisse des Dépôts souhaite non seulement contribuer à cette ambition européenne, mais également répondre aux préoccupations des élus et des citoyens couverts par les Réseaux d’Initiative Publique, avec un fournisseur d’accès présent dès maintenant sur ces réseaux neutres et ouverts. VITIS va permettre d’accroître l’attractivité des RIP et d’accélérer le déploiement commercial du Très Haut Débit. » Gabrielle Gauthey, Directrice des Investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts ajoute, « L’offre de contenus de VITIS repose sur des actifs technologiques solides grâce à l’expertise de ses deux co-actionnaires industriels. Notre engagement aux côtés de VITIS valorise ce savoir-faire industriel français, et permet par ailleurs de développer l’activité sur l’île de La Réunion. »

Joseph Haddad, Président de Netgem, déclare « La Fibre est un marché stratégique pour Netgem, et grâce à nos partenaires, nous allons faire de VITIS la vitrine de notre savoir-faire sur ce marché. VITIS nous permet aussi de valoriser pleinement nos actifs historiques dans les contenus et la VOD en France. »

Nassir Goulamaly, Directeur Général d’Océinde, précise : « VITIS s’inscrit parfaitement dans notre volonté d’investir durablement dans la Fibre, dans la continuité de nos succès à La Réunion avec Zeop. La qualité des partenaires de VITIS nous ouvre des perspectives de développement très intéressantes et les synergies que nous allons déployer nous amèneront à jouer un rôle de plus en plus important sur le marché des RIPs. »

Mathias Hautefort, Président de VITIS, explique « Etre un acteur des “autoroutes du divertissement pour tous”, au service des Territoires, c’est ce que VITIS propose en étant un acteur innovant avec des offres alliant contenus et Très Haut Débit sur les RIPs, avec le concours de nos 3 actionnaires aux expertises complémentaires. Avec son offre 100% Fibre, LA FIBRE videofutur, VITIS s’inscrit dans une logique de proximité avec ses abonnés situés dans les RIPs : nous considérons en effet qu’il est essentiel d’offrir à tous les Français le meilleur du Très Haut Débit. »

Pour cette opération, VITIS était conseillée par Oaklins, Netgem par Double Digit et Solférino Associés, la Caisse des Dépôts par Latournerie Wolfrom Avocats et Océinde par Paul Hastings.

Co #entreprise : #Vitis, opérateur alternatif fibre #THD en France @Netgem #TelcoTV

Logo Netgem 2016Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires a été convoquée le 26 octobre 2016 à Paris-La Défense, afin d’approuver l’apport des activités B2C du Groupe Netgem à la société Vitis, nouvelle filiale pour le projet de coentreprise avec la Caisse des Dépôts et le groupe Océinde pour le lancement d’un opérateur alternatif fibre en France. Source

Le projet devrait aboutir dès le mois prochain en novembre 2016 !

Les actionnaires de la société NETGEM sont donc avisés qu’une assemblée générale extraordinaire se tiendra le 26 octobre 2016 à 14h00 à l’Hôtel Pullman Paris La Défense sis au 11, avenue de l’Arche, 92400 Paris La Défense (Courbevoie), afin de délibérer sur l’ordre du jour indiqué ci- après.

Netgem est un acteur technologique innovant dans les solutions complètes de divertissement vidéo pour la maison connectée.

Extrait de la publication du Groupe Netgem 29 Juillet 2016

Netgem annonce un projet de création d’une co­entreprise avec le groupe Oceinde et la Caisse des Dépôts (CDC).

  • Cette entreprise serait destinée à devenir l’opérateur triple­play alternatif de référence sur le marché de la fibre optique en France dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiatives Publiques (RIP) financés en partenariat public privé.
  • Netgem fournirait sa plateforme technologique #TelcoTV et apporterait également la marque Videofutur et l’activité associée.

Videofutur l'offre tv TNT HD enrichie en VoD et replayLe groupe Oceinde (ZEOP / La Réunion), opérateur de fibre, apporterait son savoir ­faire et sa plateforme technologique sur les services IP et voix.

Netgem et Oceinde sont déjà partenaires depuis plusieurs années.

  • Le financement du développement de la société serait en partie assuré par la Caisse des dépôts et Consignation CDC.

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la CDC valoriserait la nouvelle entité à €21 millions. Netgem y serait majoritaire. La société serait dirigée par Mathias Hautefort qui est aujourd’hui responsable de l’activité Videofutur au sein de Netgem.

Ce projet reste soumis à certaines conditions suspensives, notamment la réalisation de diligences additionnelles et l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Netgem. Il devrait se réaliser au 4ème trimestre 2016.

Extrait de la publication du Groupe Netgem 29 Juillet 2016

#TelcoTV – @Netgem : la marge brute croit de 26%, reflétant l’impact positif croissant du nouveau modèle d’affaires #SaaS #OTT

Paris ­La Défense, le 29 juillet 2016 – Source : Netgem / Résultats du 1er semestre 2016

Activité, résultats et situation financière

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2016

1er semestre 2015

Variation

Chiffre d’affaires

39.1

37.3

+5%

+1.8

Marge brute

14.6

11.6

+26%

+3.0

Résultat opérationnel courant

3.4

­0.6

ns

+4.0

Résultat opérationnel

3.3

­0.6

ns

+3.9

Résultat net

2.7

­0.3

ns

+3.0

Résultat net global

2.5

­0.1

ns

+2.6

Logo Netgem 2016Sur le semestre clos le 30 juin 2016, Netgem annonce un chiffre d‘affaires consolidé de €39.1 millions, en croissance de 5% par rapport à l’année précédente.

La marge brute croit de 26%, reflétant l’impact positif croissant du nouveau modèle d’affaires SaaS (“Software as a Service”). Il est important de noter que la marge du 1er semestre 2015 avait été impactée négativement par l’appréciation rapide du dollar américain.

Le résultat opérationnel atteint €3.4 millions, les dépenses opérationnelles ayant été réduites de €1.0 million.

Le résultat financier atteint €1.0 million, dont €0.3 million provenant des revenus de placement de la trésorerie du Groupe et €0.7 million de couvertures de change sur les opérations de l’année 2016.

Après prise en compte d’un impôt sur le revenu de €1.6 millions, le Groupe enregistre un résultat net de €2.7 millions (part du Groupe) et un résultat net global (IFRS) de €2.5 millions.

IFRS consolidé, en millions d’euros

1er semestre 2016

1er semestre 2016

Cash flow lié à l’activité (A)

­3.1

­7.0

­ Dont CAF avant impôts

4.9

0.1

­ Dont impôt versé

­0.3

­0.1

­ Dont diminution (augmentation) du BFR

­7.6

­7.0

Cash flow lié aux investissements (B)

­0.9

­1.4

Cash flow opérationnel (A + B)

­4.0

­8.4

Cash flow lié aux financements

­6.0

­5.8

Variation nette de la trésorerie

­10.0

­14.2

L’activité a consommé €3.1 millions de cash après impôts durant le 1er semestre 2016. La hausse du besoin en fonds de roulement de €7.6 millions est principalement due à l’utilisation d’une partie de la trésorerie pour mettre des solutions de financement à disposition de certains clients stratégiques.

Après prise en compte d’un investissement de €0.9 million pour l’acquisition d’actifs opérationnels et une distribution de dividendes de €5.8 millions au titre de l’année 2015, la trésorerie du Groupe atteint €26.3 millions au 30 juin 2016, en baisse de €10.0 millions par rapport au 31 décembre 2015.

IFRS consolidé, en millions d’euros

30/06/2016

31/12/2015

Capitaux propres et endettement

Capitaux propres, part du Groupe

51.6

54.9

Passifs financiers courants et non courants

0.2

0.6

A. Liquidités

26.3

36.4

B. Passifs financiers courants

0.2

0.6

C. Trésorerie nette courante (A)(B)

26.1

35.8

D. Passifs financiers non courants

­

­

E. Trésorerie nette (C)+(D)

26.1

35.8

Stratégie et perspectives

L’activité du semestre résulte de la bonne performance commerciale des clients du Groupe dans toutes les zones géographiques, les services de télévision devenant une activité stratégique pour les opérateurs disposant d’une telle offre. Netgem s’attend à ce que cette tendance favorable continue au 2ème semestre.

Le Groupe continue son programme d’achat d’actions et détient 5.8% de son capital en trésorerie.

Projet fibre en France

Netgem annonce un projet de création d’une co­entreprise avec le groupe Oceinde et la Caisse des Dépôts (CDC). Cette entreprise serait destinée à devenir l’opérateur triple­play alternatif de référence sur le marché de la fibre optique en France dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiatives Publiques (RIP) financés en partenariat public privé.

Netgem fournirait sa plateforme technologique #TelcoTV et apporterait également la marque Videofutur et l’activité associée. Le groupe Oceinde, opérateur de fibre, apporterait son savoir­faire et sa plateforme technologique sur les services IP et voix. Netgem et Oceinde sont déjà partenaires depuis plusieurs années. Le financement du développement de la société serait en partie assuré par la CDC.

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la CDC valoriserait la nouvelle entité à €21 millions. Netgem y serait majoritaire. La société serait dirigée par Mathias Hautefort qui est aujourd’hui responsable de l’activité Videofutur au sein de Netgem.

Ce projet reste soumis à certaines conditions suspensives, notamment la réalisation de diligences additionnelles et l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Netgem. Il devrait se réaliser au 4ème trimestre 2016.

Calendrier prévisionnel de communication financière

  • Chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2016 : 14 octobre 2016, avant l’ouverture des marchés

A propos de Netgem
Netgem est un acteur technologique innovant dans les solutions complètes de divertissement vidéo pour la maison connectée. Combinant des actifs technologiques éprouvés et une expertise dans les contenus et les nouveaux usages sur tous les écrans, les offres de Netgem permettent à des opérateurs multiservices dans le monde entier de valoriser et enrichir la relation avec leurs abonnés. Netgem est présent en Europe, Asie et Amérique du Sud avec plus de 4 millions de foyers actifs dans le monde. Netgem est coté sur NYSE Euronext Paris, Compartiment C (ISIN : FR0004154060,Reuters : ETGM.PA, Bloomberg : NTG FP)

Mathias Hautefort @Videofutur : « Les #RIP sont devenus notre priorité commerciale depuis 4 ou 5 mois » @Netgem #France #THD

Télécoms : @Videofutur, Coriolis… Qui sera le prochain Free ?

Source : La Tribune – Alors qu’en France, les Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free bataillent pour déployer la fibre en priorité dans les grandes villes et les zones très peuplées, des opérateurs alternatifs s’activent pour gagner des clients dans les campagnes et les villages. Un mouvement qui pourrait bien, d’ici quelques années, accoucher d’un nouvel acteur d’envergure nationale.

Videofutur l'offre tv TNT HD enrichie en VoD et replay

Extrait. […] Parmi les futurs Free, Jean-Michel Soulier évoque Videofutur (ex-cador des vidéoclubs et filiale de Netgem, un spécialiste des décodeurs et de la télévision sur Internet).

a64df-netbox2b-2bla-box2bvideofutur2b20142b-2bnetgem« Les RIP sont devenus notre priorité commerciale depuis quatre ou cinq mois, explique Mathias Hautefort, directeur général délégué du groupe.

Il y a une vraie attente des consommateurs, on pense qu’il y a une place à prendre. »

Son atout ? Une offre fibre à prix fixe (39,90 euros par mois), mêlant l’Internet à très haut débit, la télévision, et plus de 15.000 films en VOD.

Notons que Videofutur compte à ce jour + de 150.000 abonnés et 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Lire l’intégralité de l’article sur La Tribune : Télécoms : Videofutur, Coriolis… Qui sera le prochain Free ?