2019 @Netgem : les nouveaux moteurs de #croissance #ftth #tvconnect #homeconnect

22/03/2019 — Communiqué de presse du Groupe NETGEM

Résultats annuels 2018 – les nouveaux moteurs de croissance

  • Plan de croissance dans les services pour le Très-Haut Débit et la Fibre
  • Résultats 2018
  • Dividendes​ maintenus à 10 centimes par action, option de paiement en actions​ choisie par les actionnaires fondateurs

Paris, 22 mars 2019 – Le Conseil d’Administration de Netgem ayant arrêté les comptes, annonce les résultats 2018 et le plan de croissance dans les services pour le Très-Haut Débit et la Fibre.

Spécialiste de la maison connectée depuis sa création, Netgem s’adapte et anticipe une évolution du marché favorable pour ses investissements récents.

Netgem s’est créée sur la mission de connecter chaque foyer aux services digitaux. ​Ainsi, sur les 15 dernières années, Netgem a connecté près de 9 millions de foyers dans plus de 20 pays grâce à une offre ​produit connecté​ : la BoxTV.

Aujourd’hui, les objets connectés se multiplient et se transforment​. ​

Les opérateurs deviennent multi-services pour répondre à tous les besoins qui se créent au fur et à mesure que le consommateur final expérimente la puissance de la Fibre : vidéo en streaming dans toute la maison, enceintes connectées à commande vocale pour la musique et la domotique, mais aussi télésurveillance et sécurité connectée, maintien à domicile, etc.

En France et en Europe, l’organisation du marché favorise l’émergence d’une nouvelle concurrence sur les services avec le Plan Très Haut-Débit.​ En France, ce sont 40% des foyers qui se situent en zones « non denses », dites RIP (Réseaux d’Initiative Publique). Pour ces 17 millions de foyers français, le réseau Fibre sera financé par des fonds public-privé, avec comme conséquence un modèle d’accès “ouvert”, permettant à tout opérateur multi-services de fournir son offre de services digitaux sans avoir à supporter les très lourds investissements d’infrastructure.

C’est dans ce contexte que le Groupe Netgem s’est associé à la Caisse des Dépôts et Océinde pour créer Vitis, opérateur multiservices sur l’ultra haut-débit sous la marque Videofutur, aujourd’hui leader sur les zones RIP. Cet investissement permet à la fois de profiter du très fort potentiel de croissance de ce marché et pour le Groupe de disposer d’un accès direct au client final.

Soundbox by Netgem

Pour répondre à cette évolution, le Groupe s’adapte en 2019 pour se positionner en ​plateforme de solutions et services pour la maison connectée répondant aux besoins des opérateurs multiservices, offrant à ​la carte Équipements Connectés et Services Opérés.

Les investissements de ces dernières années ont ainsi abouti à la mise au point d’une plateforme cloud multi-écran pour le streaming vidéo sur la Fibre et d’une enceinte connectée multiservices.​ 

Soundbox RCA brands (Technicolor) – by Voxtok / Netgem

Ces nouveaux produits et services viennent élargir l’offre disponible sur la ​plateforme​ Netgem. Le partenariat ZTE y contribuera également.

Partenariat strategique Fibre Europe - ZTE Corporation et Groupe Netgem

La vision du Groupe dans ce nouveau contexte, est de connecter des millions de foyers aux services rendus possibles par la Fibre et l’ultra haut-débit, en offrant aux consommateurs et aux opérateurs multiservices une ​plateforme de services digitaux et d’équipements connectés sécurisée, ouverte et innovante.

VITIS – Opérateur fibre français

Résultats 2018 positifs et trésorerie solide :

€ Million – IFRS, consolidé120182017Variation
Chiffre d’affaires41.861.8-32%
Revenu net19.625.2-23%
Ebitda2.76.6-59%
Résultat opérationnel courant2.36.3-63%
Résultat opérationnel4.47.0-37%
Résultat financier-0.90.2
Mise en équivalence (Vitis)-2.8-2.0
Impôts-0.6-0.6
Résultat net (part du groupe)+0.24.7
Résultat net global+0.34.4

Le chiffre d’affaires consolidé de 2018 s’est élevé à € 41,8 millions et le revenu net à € 19,6 millions, en raison du ralentissement des investissements des opérateurs dans les Box TV. Le ralentissement plus modéré du revenu net provient de l’effet contributif des activités de services.

Le chiffre d’affaires du périmètre non-consolidé (Vitis – Videofutur), essentiellement constitué de ventes de services, est en hausse de 86% à € 10,4 millions.

Le résultat opérationnel atteint € 4,4 millions en 2018. Les charges d’exploitation qui incluent des coûts de restructuration de € 0.7 million baissent cependant de 11% du fait de la réduction des dépenses à l’international et du recentrage de la R&D.

Dans le périmètre non consolidé, ​Vitis reste en perte à hauteur de € 5,5 millions, en raison des coûts liés à l’acquisition d’un parc d’abonnés en propre. En 2018, la Caisse des Dépôts et Réunicable ont apporté € 4 millions en numéraire à Vitis, dont la trésorerie s’élevait à € 5,3 millions fin 2018.

Sous réserve de l’approbation de la prochaine assemblée générale des actionnaires, Netgem apportera son activité plateforme en France et en Allemagne à Vitis, valorisée € 5,3 millions, ce qui permettra au Groupe de retrouver sa position actionnariale à environ 53% du capital (fully diluted).

1 ​L​es comptes sociaux et consolidés ont été arrêtés par le Conseil d’administration du 21 mars 2019. Les procédures d’audit ont été réalisées et le rapport des commissaires aux comptes relatif à la certification des comptes est en cours d’émission.

Après prise en compte de la quote part des résultats de Vitis, d’une charge financière de € 0,9 million (effets de change) et d’une charge d’impôt de € 0,6 million, Le Groupe enregistre un bénéfice net de € 0,2 million en 2018 (part du groupe).

€ Million – IFRS, consolidé20182017
Cash flow lié à l’activité (A), dont :1.414.0
– CAF avant impôt2.86.4
– Impôt versé0.1-0.4
– Diminution (augmentation) du BFR-1.58.0
Cash flow lié aux investissements (B)3.2-1.5
Cash flow opérationnel (A + B)4.612.5
Cash flow lié aux financements-3.9-35.1
Variation nette de trésorerie0.7-22.6

La trésorerie de Netgem à la fin de l’année 2018 s’élevait à € 11,0 millions, soit une augmentation de € 0,7 million par rapport à 2017.

Les activités du groupe ont généré un montant de trésorerie après impôts de € 1,4 millions en 2018.
Les flux de trésorerie liés aux investissements incluent la mise en œuvre de solutions de financement et leurs remboursements.

Les flux de trésorerie liés aux financements comprennent € -2,0 millions de rachat d’actions, € – 2,8 millions de dividendes versés en 2018 et € +1,2 million de mise en place et remboursement d’affacturage des financements mentionnés ci-dessus.

€ Million – IFRS, consolidé31/12/1831/12/2017
Capitaux propres et endettement
Capitaux propres, part du Groupe24.027.7
Passifs financiers courants et non courants7.55.9
Analyse de la trésorerie nette
A. Liquidités11.010.2
B. Passifs financiers courants7.23.0
C. Trésorerie nette courante (A) – (B)3.87.2
D. Passifs financiers non courants0.32.9
E. Trésorerie nette (C) – (D)3.54.4

Dividendes

Le Conseil d’Administration a proposé le maintien du dividende à 10 centimes par action. Une option de paiement du dividende en actions avec décote de 10% sera proposée.

Les actionnaires fondateurs (30% du capital à fin 2018) ont indiqué qu’ils retiendront cette option, traduisant leur confiance dans l’opportunité que représente les services de la maison connectée pour le Groupe à moyen terme.

Calendrier financier

  • Chiffre d’affaires et revenu net du T1 2019 : 10 mai 2019, avant bourse
  • Assemblée générale annuelle : 14 mai 2019
  • Chiffre d’affaires et résultats du 1er sem. 2019 : 1er août 2019, avant bourse
  • Chiffre d’affaires et revenu net du T3 2019 : 17 octobre 2019, avant bourse

#ETI @Netgem — @Vitistv : au coeur de la croissance #Fibre #FTTH #TVConnect #SVOD

Lorsqu’il était directeur général de NETGEM, Mathias Hautefort a eu la conviction qu’il fallait donner accès à la technologie haut débit aux zones rurales. Il s’est alors appuyé sur la technologie NETGEM et sur le contenu de la marque Vidéo Futur rachetée par le groupe pour lancer un projet innovant : VITIS/VIDEO FUTUR.

Découvrez son histoire dans NETGEM, l’innovation, accélérateur de croissance.

Source : BFM BUSINESS / MAZARS

#RIP – @Netgem : @VitisTV lance ‘LA FIBRE @Videofutur’ sur les réseaux d’initiative publique Altitude Infrastructure

Source : Netgem : Vitis lance ‘LA FIBRE videofutur’ sur les réseaux d’initiative publique Altitude Infrastructure

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit qui ambitionne de couvrir l’ensemble du territoire en Très Haut Débit, Vitis annonce le lancement de ‘LA FIBRE videofutur’ sur les réseaux Fibre d’initiative Publique Altitude Infrastructure.

Avec l’opérateur telecom #VFNO @Vitistv, @Netgem vise la croissance en France – @Videofutur

Revue de presse à la suite du lancement de l’opérateur télécom fibre Vitis en France.

Un FAI pour les RIP

e-alsace – ‎11 nov. 2016‎
Sans abréviation… cela signifie qu’un fournisseur d’accès Internet a été créé spécialement pour les Réseaux d’Initiative Publique. C’est une initiative de Netgem, de la Caisse des Dépôts et du groupe réunionnais Océinde. L’engagement de la Caisse des …

Vitis : le nouvel opérateur fibre pour les zones rurales

Yahoo Actualités – ‎11 nov. 2016‎
Un nouvel opérateur est né du partenariat entre les sociétés Netgem et Océinde et la Caisse de dépôts. Vitis, c’est son nom, va se spécialiser dans une offre fibre triple play dans les zones reculées. Plus. Un nouvel opérateur est né du partenariat 

Vitis se lance avec un actionnariat public/privé

CFNEWS – Corporate Finance News (Abonnement) – ‎10 nov. 2016‎
Le nouveau fournisseur d’accès Internet fibre et distributeur de contenus numériques est une co-entreprise réunissant Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde, valorisée 21 M€. Un nouveau fournisseur d’accès Internet (FAI) triple play voit le jour 

Naissance de Vitis, opérateur 100% fibre pour zones rurales

LeMondeInformatique – ‎10 nov. 2016‎
Mathias Hautefort va prendre en main la destinée du nouvel opérateur Vitis en tant que président. (crédit : D.R.). Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde ont annoncé le lancement de Vitis. Cet opérateur a pour objectif de déployer la fibre optique en 

Bientôt un opérateur pour des box dans les zones rurales

Franceinfo – ‎10 nov. 2016‎
C’est un « telco » d’un nouveau genre qui va arriver sur le marché. Vitis va commercialiser des offres « triple play » uniquement dans les zones peu denses. Bientôt la fibre dans les zones rurales ? Ceux qui peinent avec leur ADSL, et qui n’ont guère 

VITIS, un ‘nouvel’ opérateur 100% Fibre Triple Play sur les Réseaux d’Initiative Publique

Ariase – ‎10 nov. 2016‎
VITIS est le nom d’un nouvel opérateur sur les autoroutes FTTH du divertissement en France, qui apportera l’offre LA Fibre Videofutur sur les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP). VITIS. Avec son offre Triple Play 

Netgem change de modèle avec Vitis : de la distribution vidéo au THD

ITespresso.fr – ‎10 nov. 2016‎
Associé à la CDC et Océinde, Netgem lance Vitis, un opérateur alternatif pour pousser des offres multiplay très haut débit dans les zones peu denses. Comment évoluer du statut de service vidéo à fournisseur d’accès très haut débit ? Netgem parvient à 

Vitis : la Caisse des dépôts finance un « nouvel opérateur » pour réseaux publics en fibre

Next INpact – ‎10 nov. 2016‎
La Caisse des dépôts a investi dans un fournisseur d’accès dédié aux réseaux publics en fibre, Vitis. Celui-ci s’appuie sur l’offre existante de Videofutur, qui doit apporter un niveau de service équivalent à ceux des FAI nationaux, là où ils sont 

Lance l’opérateur de fibre Vitis — Netgem

BeninMondeNews – ‎10 nov. 2016‎
A nouveau interrogé ses futurs plans, l’attaquant tricolore a de nouveau écarté le PSG d’une possible future destination… Je lui pose des questions sur certains joueurs, s’il sont aussi bons que ça, ou si Mourinho est aussi bon qu’on le dit. World in 

Un opérateur se crée pour vendre du très haut débit à la campagne

BFMTV.COM – ‎10 nov. 2016‎
Le fabricant français de box Netgem, la Caisse des dépôts (CDC) et le réunionnais Océinde créent Vitis. Cet opérateur commercialisera dans les zones rurales des offres triple play (internet, téléphonie, TV) incluant de la VOD. La création de toutes 

Vitis : le nouvel opérateur fibre débarque

Y-News Info (Blog) – ‎10 nov. 2016‎
Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article par email. Adresse e-mail. Vitis : le nouvel opérateur fibre débarque. Billet publié dans Actualités Telecom et taggé avec fibre netgem 

Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent le lancement de VITIS

LINFO.re – ‎10 nov. 2016‎
Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent la constitution de VITIS, un nouvel opérateur Triple Play de référence sur le marché de la fibre optique en France, dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Vitis, nouveau « telco » pour les zones rurales

Actu Orange – ‎9 nov. 2016‎
C’est un opérateur télécoms d’un nouveau genre qui voit le jour. Netgem, la Caisse des Dépôts et le réunionnais Océinde s’associent pour lancer Vitis, un opérateur « triple play » (téléphone, télévision, Internet) avec une double spécificité : il 

La CDC et Netgem s’allient pour opérer de la fibre

Le Figaro – ‎9 nov. 2016‎
Le nouvel opérateur «100 % fibre», Vitis, a pour actionnaires le groupe industriel Netgem, le groupe Océinde et la Caisse des dépôts. Crédits photo : 71997237/Inok – Fotolia. Bruxelles valide le plan français de 13 milliards de dépenses publiques pour 

Vitis, un nouvel opérateur de fibre optique dans les campagnes

La Tribune.fr – ‎9 nov. 2016‎
Il compte bien profiter de l’opportunité du plan France très haut débit pour faire son nid. Le fabricant de box et décodeurs français Netgem, la Caisse des dépôts (CDC) et le groupe réunionnais Océinde ont annoncé mercredi le lancement d’un opérateur …

Avec Vitis, Netgem se mue en fournisseur d’accès Internet fibre

Silicon – ‎9 nov. 2016‎
Détenu par Netgem, le nouvel opérateur Vitis entend s’appuyer sur les réseaux d’initiative publique pour déployer ses offres à très haut débit. Hasard du calendrier. A peine la Commission européenne validait le mode de financement du Plan France Très …

La CDC, Netgem et Océinde créent un nouveau FAI, Vitis

Echosdunet – ‎9 nov. 2016‎
Le groupe Caisse des Dépôts et Consignations, Netgem et Océinde lancent un nouvel opérateur, Vitis. Ce dernier est spécialisé dans les réseaux FTTH en RIP. Netgem, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et Océinde annoncent la création d’un …

Lire la suite

#Telecom — @Netgem : « @VITISTV constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur 3 actionnaires aux expertises complémentaires» @CaissedesDepot #OceInde

Logo Netgem 2016Revue de presse – Source : Boursier.com

Extrait du 10/11/2016Un nouvel opérateur sur le marché de la fibre optique a été créé par Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde… VITIS a vocation à intervenir dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Il sera basé sur un modèle d’opérateur virtuel FVNO (Fiber Virtual Network Operator) et sera distributeur indépendant de contenus vidéo numériques gratuits et payants.

«VITIS constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur trois actionnaires aux expertises complémentaires»,se réjouit Netgem, qui sera majoritaire.

[…] Oddo reste à l’achat sur le dossier en visant un cours de 2,60 euros et en parlant de « bonne manière de sortir l’actif Vidéofutur, correctement valorisé » Lire la suite sur Boursier.com

#TV #Cinema : lancement de Vitis, nouvel opérateur fibre en France ! @Netgem @Videofutur @CaissedesDepots #Oceinde

COMMUNIQUE DE PRESSE – Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent le lancement de VITIS, nouvel opérateur 100% Fibre, pour développer les Réseaux d’Initiative Publique

Netgem, la Caisse des Dépôts et Océinde annoncent la constitution de VITIS , un nouvel opérateur Triple Play de référence sur le marché de la fibre optique en France, dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

VITIS est un acteur innovant des “autoroutes du divertissement”, alliant développement du Très Haut Débit et accès au meilleur des contenus : cinéma, séries, animation, TV, Replay et VOD.

VITIS , opérateur d’accès à Internet par la Fibre sur le modèle des FVNO (Fiber Virtual Network Operator) et distributeur indépendant de contenus vidéo numériques gratuits et payants, poursuit une double ambition :

  • Accompagner la profonde mutation des usages des téléspectateurs. Grâce à leur connexion internet à Très Haut Débit, les téléspectateurs sélectionnent, trient et choisissent la temporalité de leurs programmes préférés. VITIS est là pour les accompagner et leur apporter la meilleure expérience possible grâce à son offre LA FIBRE Videofutur.
  • Donner accès à la Fibre au public le plus large , conformément au plan France Très Haut Débit et aux souhaits des élus locaux. VITIS compte offrir une expérience télévisuelle et vidéo innovante à tous les Français présents dans les territoires couverts par les Réseaux d’Initiative Publique.
  • VITIS déploie son offre en régions : LA FIBRE videofutur est une offre Triple Play dont l’ambition est de proposer une expérience TV et cinéma centrée sur les nouveaux usages vidéo grâce à la puissance de la Fibre Optique. Proposée au tarif de 39.90€/mois, LA FIBRE videofutur inclut une connexion Internet Très Haut Débit (1Gb/s), la téléphonie en illimité et une box TV & cinéma permettant d’accéder à une expérience de divertissement unique intégrant VOD, SVOD, TV, replay et applications, soit plus de 20.000 programmes issus d’éditeurs français, européens et de studios américains.

VITIS constitue un projet industriel ambitieux qui repose sur trois actionnaires aux expertises complémentaires : Netgem , actionnaire majoritaire, spécialisé depuis plus de 20 ans dans la fourniture de solutions interactives pour la télévision, la Caisse des Dépôts qui finance et accompagne les RIP dans leur développement depuis de nombreuses années, et Océinde , groupe industriel familial devenu un acteur incontournable dans le Très Haut Débit à La Réunion, qui apporte son expertise de la Fibre au projet de VITIS .

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la Caisse des Dépôts valorise la nouvelle entité à 21 millions d’euros. La Caisse des Dépôts et le groupe Océinde ont souscrit à une augmentation de capital, valorisant implicitement l’activité apportée par Netgem à 11,5 millions d’euros. A l’issue de ces investissements, Netgem détiendra 55% du capital de VITIS , la Caisse des Dépôts 33% et Océinde 12%. VITIS étant conjointement contrôlée par ses actionnaires, elle devrait être mise en équivalence dans les comptes consolidés de Netgem . La société VITIS est présidée par Mathias Hautefort, dirigeant depuis 15 ans dans les secteurs des Télécoms et des Médias, et ancien Directeur Général Délégué de Netgem en charge de l’activité videofutur.

VITIS est également partenaire d’opérateurs Fournisseurs d’Accès à Internet comme Monaco Telecom, Netplus (Suisse), Post (Luxembourg) et Zeop (La Réunion) et distribue ses offres TV/VOD sous la marque Videofutur à 150.000 abonnés en Europe.

« L’Union Européenne souhaite promouvoir résolument la société du Gbit avec la recherche d’une équité territoriale. En participant à la création de cette nouvelle société, la Caisse des Dépôts souhaite non seulement contribuer à cette ambition européenne, mais également répondre aux préoccupations des élus et des citoyens couverts par les Réseaux d’Initiative Publique, avec un fournisseur d’accès présent dès maintenant sur ces réseaux neutres et ouverts. VITIS va permettre d’accroître l’attractivité des RIP et d’accélérer le déploiement commercial du Très Haut Débit. » Gabrielle Gauthey, Directrice des Investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts ajoute, « L’offre de contenus de VITIS repose sur des actifs technologiques solides grâce à l’expertise de ses deux co-actionnaires industriels. Notre engagement aux côtés de VITIS valorise ce savoir-faire industriel français, et permet par ailleurs de développer l’activité sur l’île de La Réunion. »

Joseph Haddad, Président de Netgem, déclare « La Fibre est un marché stratégique pour Netgem, et grâce à nos partenaires, nous allons faire de VITIS la vitrine de notre savoir-faire sur ce marché. VITIS nous permet aussi de valoriser pleinement nos actifs historiques dans les contenus et la VOD en France. »

Nassir Goulamaly, Directeur Général d’Océinde, précise : « VITIS s’inscrit parfaitement dans notre volonté d’investir durablement dans la Fibre, dans la continuité de nos succès à La Réunion avec Zeop. La qualité des partenaires de VITIS nous ouvre des perspectives de développement très intéressantes et les synergies que nous allons déployer nous amèneront à jouer un rôle de plus en plus important sur le marché des RIPs. »

Mathias Hautefort, Président de VITIS, explique « Etre un acteur des “autoroutes du divertissement pour tous”, au service des Territoires, c’est ce que VITIS propose en étant un acteur innovant avec des offres alliant contenus et Très Haut Débit sur les RIPs, avec le concours de nos 3 actionnaires aux expertises complémentaires. Avec son offre 100% Fibre, LA FIBRE videofutur, VITIS s’inscrit dans une logique de proximité avec ses abonnés situés dans les RIPs : nous considérons en effet qu’il est essentiel d’offrir à tous les Français le meilleur du Très Haut Débit. »

Pour cette opération, VITIS était conseillée par Oaklins, Netgem par Double Digit et Solférino Associés, la Caisse des Dépôts par Latournerie Wolfrom Avocats et Océinde par Paul Hastings.

Co #entreprise : #Vitis, opérateur alternatif fibre #THD en France @Netgem #TelcoTV

Logo Netgem 2016Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires a été convoquée le 26 octobre 2016 à Paris-La Défense, afin d’approuver l’apport des activités B2C du Groupe Netgem à la société Vitis, nouvelle filiale pour le projet de coentreprise avec la Caisse des Dépôts et le groupe Océinde pour le lancement d’un opérateur alternatif fibre en France. Source

Le projet devrait aboutir dès le mois prochain en novembre 2016 !

Les actionnaires de la société NETGEM sont donc avisés qu’une assemblée générale extraordinaire se tiendra le 26 octobre 2016 à 14h00 à l’Hôtel Pullman Paris La Défense sis au 11, avenue de l’Arche, 92400 Paris La Défense (Courbevoie), afin de délibérer sur l’ordre du jour indiqué ci- après.

Netgem est un acteur technologique innovant dans les solutions complètes de divertissement vidéo pour la maison connectée.

Extrait de la publication du Groupe Netgem 29 Juillet 2016

Netgem annonce un projet de création d’une co­entreprise avec le groupe Oceinde et la Caisse des Dépôts (CDC).

  • Cette entreprise serait destinée à devenir l’opérateur triple­play alternatif de référence sur le marché de la fibre optique en France dans les zones géographiques couvertes par les Réseaux d’Initiatives Publiques (RIP) financés en partenariat public privé.
  • Netgem fournirait sa plateforme technologique #TelcoTV et apporterait également la marque Videofutur et l’activité associée.

Videofutur l'offre tv TNT HD enrichie en VoD et replayLe groupe Oceinde (ZEOP / La Réunion), opérateur de fibre, apporterait son savoir ­faire et sa plateforme technologique sur les services IP et voix.

Netgem et Oceinde sont déjà partenaires depuis plusieurs années.

  • Le financement du développement de la société serait en partie assuré par la Caisse des dépôts et Consignation CDC.

L’ensemble des investissements et des apports des industriels et de la CDC valoriserait la nouvelle entité à €21 millions. Netgem y serait majoritaire. La société serait dirigée par Mathias Hautefort qui est aujourd’hui responsable de l’activité Videofutur au sein de Netgem.

Ce projet reste soumis à certaines conditions suspensives, notamment la réalisation de diligences additionnelles et l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Netgem. Il devrait se réaliser au 4ème trimestre 2016.

Extrait de la publication du Groupe Netgem 29 Juillet 2016

#TelcoTV : @Lagoon_Internet Play repose sur la solution de TV connectée @Netgem @Videofutur #SvoD

Découvrir le communiqué de presse de la société L@goon du 8 septembre 2016

Extrait. Lagoon enrichit ses offres avec le « Play », une solution packagée intégrant : internet, téléphonie, TV, Cinéma à 3 500 francs / mois.

En plus de ses services habituels, l’abonné accèdera à 1 000 films et séries renouvelés chaque mois et en illimité, à un catalogue de 10 000 références à la carte et aux chaînes de la TNT, replay inclus.

lagoon-play-tv-cinema-svod-en-nouvelle-caledonie

decouvrez-play-de-lagoon-nouvelle-caledonie-france

Le groupe Netgem / Videofutur aurait donc un signé un nouveau contrat en Nouvelle-Calédonie avec leader du haut débit local, l’opérateur télécom Offratel L@goon filiale d’OPT-NC .

Bon à savoir : source OPT

  • La Nouvelle Calédonie : + de 269.000 habitants
  • Offratel L@goon 21.000 clients abonnés a/ + de 5278 abonnés sur Facebook
  • L’OPT-NC est l’actionnaire majoritaire d’OFFRATEL avec 85% des parts et 15% sont détenus par CITIUS.
  • OFFRATEL, sous son nom commercial L@goon, est le 1er fournisseur d’accès Internet du territoire.
  • Il détient 40% de parts de marché de l’Internet calédonien et confirme sa position de leader.
  • La société compte 46 employés et son chiffre d’affaires réalisé en 2015 est de 1,19 milliards F CFP.

Mathias Hautefort @Videofutur : « Les #RIP sont devenus notre priorité commerciale depuis 4 ou 5 mois » @Netgem #France #THD

Télécoms : @Videofutur, Coriolis… Qui sera le prochain Free ?

Source : La Tribune – Alors qu’en France, les Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free bataillent pour déployer la fibre en priorité dans les grandes villes et les zones très peuplées, des opérateurs alternatifs s’activent pour gagner des clients dans les campagnes et les villages. Un mouvement qui pourrait bien, d’ici quelques années, accoucher d’un nouvel acteur d’envergure nationale.

Videofutur l'offre tv TNT HD enrichie en VoD et replay

Extrait. […] Parmi les futurs Free, Jean-Michel Soulier évoque Videofutur (ex-cador des vidéoclubs et filiale de Netgem, un spécialiste des décodeurs et de la télévision sur Internet).

a64df-netbox2b-2bla-box2bvideofutur2b20142b-2bnetgem« Les RIP sont devenus notre priorité commerciale depuis quatre ou cinq mois, explique Mathias Hautefort, directeur général délégué du groupe.

Il y a une vraie attente des consommateurs, on pense qu’il y a une place à prendre. »

Son atout ? Une offre fibre à prix fixe (39,90 euros par mois), mêlant l’Internet à très haut débit, la télévision, et plus de 15.000 films en VOD.

Notons que Videofutur compte à ce jour + de 150.000 abonnés et 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Lire l’intégralité de l’article sur La Tribune : Télécoms : Videofutur, Coriolis… Qui sera le prochain Free ?

#AssembléeGénérale : @Netgem, un business model axé sur la récurrence #TelcoTV #Actionnaire

Compte rendu – Le 9 juin le Groupe Netgem tenait son assemblée générale avec ses actionnaires à l’hôtel Pullman à La Défense à Courbevoie / Paris.

Rappelons que le Groupe Netgem est un fournisseur de solutions et de services de divertissement vidéo pour la maison connectée. Combinant des actifs technologiques éprouvés et une expertise dans les contenus et les nouveaux usages sur tous les écrans, les offres de Netgem permettent à des opérateurs multi-services dans le monde entier de valoriser et enrichir la relation avec leurs abonnés. Netgem est présent en Europe, Asie et Amérique du Sud avec plus de 4 millions de foyers actifs dans le monde.

555af-joseph2bhaddad2b-2bpdg2bgroupe2bnetgem2b-2bnetbox2btv2bpvx2btelcotvJoseph Haddad, Président-directeur général de Netgem, a rappelé les divers investissements réalisés en 2015 notamment avec les opérateurs télécoms EETV du groupe BT en Grande-Bretagne et au Mexique avec Totalplay appartenant au groupe Salinas.

Il a été précisé que le nouveau business model Netgem #TelcoTV est désormais axé sur une stratégie win-win avec les opérateurs télécoms. Cette stratégie permet d’investir avec les opérateurs télécoms, de générer de la récurrence en terme de revenu dans les services selon l’accroissement du parc d’abonnés dans le temps. Auparavant, le groupe Netgem enregistrait une simple marge unique lors d’un deal. Le nouveau modèle d’affaires met à l’honneur l’aspect lucratif d’une stratégie basée sur le développement durable avec son client et partenaire.

Le cas du Brexit a été abordé au sujet du deal avec EE / BT en UK. On nous a expliqué que ce scenarii, aujourd’hui validé par le récent référendum, a été parfaitement anticipé par le groupe depuis plusieurs mois.

BT EE TV Netgem 2016

Depuis le rachat de EE, premier opérateur mobile 4G anglais par le géant BT en 2015, Jospeh Haddad qui passe la majeure partie de son temps à Londres, nous a signifié entretenir d’«excellente relation avec les équipes de BT» de plus en plus présente au sein de EE.

Positionnement : le groupe BT a décidé de préserver ses deux marques (EE et BT) sur le marché anglais et de poursuivre les investissements en ce sens pour le moment. Le Groupe  BT/EE est entrée dans une réflexion de rationalisation de fond au sujet de ses infrastructures numériques auquel le groupe Netgem participe. Il s’agit effectivement de travailler ensemble pour concevoir le «chantier» numérique de demain.

Notons que EE possède une solution technologique optimale reconnue dans le monde entier au niveau de la TV Connectée etc repose sur la solution et l’expertise du groupe Netgem. Quand à BT Vision, la solution existe depuis plusieurs années sans pour autant être aussi flexible et innovante de celle de filiale.

Le Groupe Netgem s’investit chaque jour au travers de son équipe et son savoir-faire à renforcer son partnership avec BT/EE pour «tout ou partie de la futur solution sur offre combinée.»

85cc3-christophe-aulnetteEn Asie / Pacifique, Christophe Aulnette, directeur général de Netgem, a précisé qu’un nouveau service avait été lancé en Australie avec l’offre FlipTV au cours du début de l’année 2016.

Netgem regarde en Nouvelle Zélande

L’offre FlipTV, est une offre de tv riche en chaînes internationales linguistiques, elle s’adresse aux millions d’immigrés / nationalités / langues venus du monde entier vivre l’expérience australienne !

Cette activité génère un équilibre financier permettant de maintenir le bureau des équipes à Sydney. Netgem bénéficie aussi toujours d’un contrat de maintenance avec l’opérateur Telstra pour son parc de 800.000 T-Box installées.

Toujours en Asie au Sri Lanka considéré comme la porte ouverte sur l’Inde, le deal avec Sri Lanka télécom s’avère très intéressant. L’opérateur télécom national a engagé un programme d’investissement sur plusieurs années. Netgem est le fournisseur de la nouvelle solution technologique en TV connectée et fournit également une Netbox, un terminal numérique hybride HD (Set-top-box). Sri Lanka Telecom remplace son ancien parc de décodeur par celui de Netgem et a renforcé son offre avec l’opérateur Mobitel pour proposer de la 4G, voir du quadruplay.

Videofutur – Netgem a précisé que l’activité de Videofutur était proche de la rentabilité. Une bonne nouvelle donc pour les actionnaires quand on sait désormais que la société s’investit énormément dans les RIP, réseaux d’initiative publique très haut débit en France et en expansion dans les régions «Francophones».

Le positionnement de Videofutur est très clairement axé en priorité sur les RIP. Netgem précise que c’est une voie d’avenir où l’activité de Videofutur peut réellement se développer progressivement avec ses partenaires.

Videofutur a déjà conquis plus de 150.000 clients et 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Au sujet du récent accord de partenariat avec Verimatrix pour lancer une nouvelle plate-forme de télévision dans la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse), j’ai demandé à Joseph Haddad quel était le périmètre et l’enjeu d’un tel accord avec le spécialiste de la sécurisation et l’amélioration des revenus pour le multi-réseau, des services de télévision numérique multi-écrans dans le monde entier.

Très enthousiaste sur ce récent accord, Joseph Haddad nous a informé que le société Verimatrix s’est tournée vers le groupe Netgem pour convenir d’une telle collaboration et proposer le meilleur à ses clients dans la région DACH.

Netgem précise d’ailleurs que le lancement de sa nouvelle offre / Solution de TV Connectée 4K au Luxembourg  pour le package Bamboo Post Luxembourg a surpris le secteur en Europe et a contribué à renforcer la notoriété et le savoir-faire des équipes de Netgem notamment auprès de nouveaux clients potentiels précisément en Allemagne et Autriche, 2 nouveaux marchés à conquérir conquête.

Notons que Netgem est déjà présent en Suisse avec l’opérateur Net+/NetPlus.

Joseph Haddad indique que l’Allemagne est constitué de multiples opérateurs locaux et que la société Netgem y voit des perspectives dans les (16) landers en très haut débit

Au sujet du CIR de 3 millions d’euros (crédit impôt recherche), Netgem a déclaré ne pas avoir voulu provisionner une telle somme car la société considère être parfaitement en accord avec le dispositif. Des discussions sont donc en cours pour apporter tous les éléments nécessaires à l’administration.

Conclusion : l’assemblée générale s’est parfaitement déroulée, la société poursuit son élan sur son nouveau business model générateur de récurrence pour se développer, innover et avancer.

Important : il nous a d’ailleurs été précisé que le principal indicateur de croissance à retenir prochainement pour les actionnaires doit se focaliser sur l’évolution de la marge brute !
  • Chiffre d’affaires et résultats du 1er semestre 2016 : 29 juillet 2016 avant bourse

#THD en France : les priorités du FI #RIP sur l’été 2016 – @Netgem @Videofutur

Avec désormais 161 membres, la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique a annoncé l’arrivée de 25 nouveaux membres dont le groupe Netgem Videofutur durant son Assemblée Générale annuelle.

Les priorités de la FIRIP sur l’été 2016

Après 3 ans et demi d’activité, la FIRIP est satisfaire d’être devenu l’acteur incontournable du numérique sur les RIP, Etienne Dugas se réjouissant de constater qu’« Aujourd’hui, il n’y a pas une décision concernant les RIP, prise au plus haut niveau, sans que la FIRIP soit consultée ». En 2016, la fédération a multiplié les événements et a mis en place des délégations régionales pour être au plus près des territoires.

Si déjà en 2016, la fédération a multiplié les événements, elle a surtout mis en place des délégations régionales pour être au plus près des territoires. De même, sept commissions sont actuellement ouvertes pour suivre les sujets forts, du moment.

Lire l’intégralité de l’article sur Ariase : La FIRIP s’agrandit et accueille de nouveaux membres pour accélérer le THD en France – Ariase.com

#THD : @Videofutur, c’est + de 150 000 clients et 22 000 fans sur les réseaux sociaux ! @DegroupNews #RIP @Netgem

Degroupnews - Videofutur un operateur de proximite innovant 2016Revue de presse DegroupNews

Extrait. A travers toutes ses offres, Videofutur possède :

  • + de 150.000 clients
  • Une communauté de 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Parmi les derniers opérateurs arrivés sur le marché des Réseaux d’Initiative Publique (RIP), on retrouve Videofutur.

Pour se distinguer de ses concurrents, l’opérateur met l’accent sur ce qui a fait le succès de sa marque : l’offre vidéo, la technologie (1 Gb/s et interface box Netgem) et la proximité avec le client. Les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) sont des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) qui sont financés en partie par les collectivités territoriales. Des opérateurs d’infrastructures les déploient et des opérateurs se chargent de leur commercialisation.

Videofutur, une marque qui se réinvente

Videofutur, tout le monde connaît cette marque. Elle a été le leader de la location de vidéos dans les années 1990/2000. Avec l’arrivée d’Internet et de la VOD, l’entreprise a dû s’adapter et trouver un nouveau modèle économique. L’entreprise a lancé sa propre box.

A la manière d’une AppleTV ou d’une GoogleTV, la box Videofutur permet d’accéder à un catalogue de 15 000 films et séries TV en HD.

  • L’offre est donc commercialisée via sa propre box, mais aussi via la box Roku, les télévisions Samsung ou encore l’Apple TV.

Videofutur, un FAI pour les RIP 

Lire l’article complet sur : Videofutur, un opérateur de proximité innovant – DegroupNews

 

#SvoD #VoD – @Videofutur arrive sur les lecteurs multimédias @RokuFrance

Mathias Hautefort - Videofutur NetgemMathias Hautefort, directeur général délégué de Videofutur déclare : 

« Nous sommes très heureux de pouvoir proposer notre service de vidéo à la demande sur les lecteurs ROKU et de venir compléter leur portail de divertissement avec une offre de films que nous avons voulue riche, éclectique et éditorialisée ».

Source : HD Numerique

La #fibre @Videofutur: une offre #FTTH alternative orientée #SVOD

Videofutur by Netgem propose une offre très haut débit en fibre optique FTTH en mode triple play depuis fin 2015 : la fibre Videofutur.

L’opérateur commercialise cette offre principalement sur des réseaux d’initiative publique (RIP) des zones blanches, peu desservies en très haut débit par les grands opérateurs.

Pour ce faire, Videofutur a signé un partenariat avec l’opérateur alternatif Alsatis qui exploite les réseaux de Covage. Un partenariat qui lui permet de proposer son offre sur plusieurs RIP à savoir: Seine Essonne Très Haut DébitDunkerque Grand Littoral Networksur le territoire du SIVU, Sem@for77 et Sem@fibre77.

Découvrir l’article sur Videofutur : http://www.lafibreoptique.fr/videofutur/

Test d’éligibilité Fibre

LA FIBRE videofutur « 100% fibre » est déployée dans les communes suivantes :

Seine-et-Marne (77) :

  • Bailly-Romainvilliers (77700), Cesson (77240), Vert-Saint-Denis (77240), Chevry-Cossigny (77173)
Essonne (91) :

  • Corbeil-Essonnes (91100), Le Coudray-Montceaux (91830), Etiolles (91450), Soisy-sur-Seine (91450)
Nord (59) :

  • Cappelle-la-Grande (59180), Coudekerque-Branche (59210), Saint-Pol-sur-Mer (59430), Fort-Mardyck (59430)
Charente (16) :

  • Gond Pontouvre (16100), Soyaux (16800), Angoulême (16000)

Ouverture commerciale le 11 mai 2016 (pré-réservation possible) :

  • Bouleurs (77580), Couilly-Pont-aux-Dames (77860), Crecy-la-Chapelle (77580), Quincy-Voisins (77860), Saint-Germain-sur-Morin (77860), Villiers-sur-Morin (77580), Voulangis (77580), Coutevroult (77580)