UK : @DigitalUK — #FreeviewPlay va proposer une #App mobile ! #content #replay #svod

Freeview est la seule plate-forme de diffusion majeure au Royaume-Uni qui augmente sa base de téléspectateurs, selon des données officielles incluses dans la mise à jour annuelle de Digital UK publiée aujourd’hui. (28/06/2018) – Source

Jonathan Thompson, PDG de Digital UK, utilise son introduction au rapport pour souligner une autre «année tumultueuse» pour les médias britanniques, mais également une plus grande importance des valeurs de la radiodiffusion de service public, notamment l’indépendance, la responsabilité et l’accès universel.

Le rapport souligne les progrès réalisés dans le développement du rôle de Freeview par Digital UK, qui reste le service de télévision le plus regardé au Royaume-Uni. Les titres des rapports incluent :

  • Croissance de la télévision numérique – à la différence du satellite et du câble, qui diminuent ou stagnent – le nombre de foyers qui regardent un service basé sur Freeview * sur leur ensemble principal a augmenté de plus de 7% depuis 2016, passant de 10,7 à 11,5 millions , voir les notes).
  • Freeview Play : la norme hybride pour les téléviseurs connectés et les décodeurs des principaux fabricants augmente rapidement et est en passe de dépasser les 4 millions de ventes en 2018 grâce à un nouvel accord de financement de 125 millions de livres sterling pour développer davantage, notamment >> une application mobile Freeview <<-
  • Ultra HD : diffusion en direct d’événements en direct, y compris la Coupe du monde et Wimbledon en toute clarté Ultra HD pour les téléspectateurs de Freeview Play dans le cadre d’un essai BBC iPlayer
  • Changements de spectre – Le travail de Digital UK visant à coordonner le dédouanement des signaux Freeview à partir de la bande de fréquences 700 MHz est en bonne voie avec les informations et l’aide fournies à 12 millions de foyers.

Jonathan Thompson déclare : « Nous avons de bonnes raisons d’être optimistes pour l’avenir. Contrairement à la plupart des autres plates-formes établies qui peinent à conserver leur part du marché et, dans certains cas, à se réduire, le nombre de foyers qui regardent Freeview est en augmentation.»

« Plus que jamais, nous devons définir clairement le rôle de Freeview dans l’avenir de la télévision au Royaume-Uni. Nous pourrons ainsi atteindre notre objectif de fournir le meilleur service de télévision gratuit au monde, facilement accessible et accessible à tous. avec la programmation britannique de haute qualité avant et au centre.»

* Freeview-based digital terrestrial services include BT TV, YouView, TalkTalk and EE TV

La #Soundbar new generation arrive sur le marché ! @Netgem #Soundbox #TelcoTV

Les barres de son connectées avec un décodeur tv intégrées arrivent ! Les opérateurs télécoms préparent l’offensive sur ce qui ressemble être à une véritable guerre dans l’acquisition d’abonnés, la fidélisation mais surtout la valorisation des contenus !

Lire l’intégralité de l’article sur V-Net.tv

Des opérateurs télécoms européens devraient déployer dès ce mois de décembre une nouvelle génération de barres de son connectée.

Nous avons rapporté plus tôt cette année comment une nouvelle catégorie d’appareils de télévision payante émergeait – le décodeur intégré et la barre de son. Il semble que le fournisseur CPE français Netgem sera l’un des premiers (sinon le premier) à les déployer, avec 3 opérateurs télécoms européens en tests avancés avec sa set-top-box soundbar, et un autre pour lancer le produit avant Noël, en leur fournissant directement aux abonnés plutôt que par la vente au détail, soutenu par une promotion de Noël.

Expliquant la logique des déploiements d’opérateurs, Sylvain Thevenot, Directeur Général de Netgem, rappelle que les décodeurs sont censés être gratuits, mais pas forcément les barres de son.

« La barre de son a une valeur, en raison du mauvais son dans les téléviseurs fins et larges. Les opérateurs de télévision payante considèrent cet appareil comme une opportunité de fournir aux consommateurs une valeur perçue (monétaire) beaucoup plus élevée que zéro. Alors qu’aujourd’hui, vous devez subventionner le coût total du décodeur, c’est une chance de passer une partie du coût de l’équipement à l’utilisateur final. »

« Les gens achètent des barres sonores pour 150-200 euros », ajoute-t-il. « Si vous leur donnez une barre de son avec un décodeur à l’intérieur pour 99 euros, cela devient une bonne affaire. »

Le coût supplémentaire pour l’opérateur de télévision à péage d’intégrer un élément de barre de son dans un boîtier décodeur n’atteint pas 99 EUR, selon Thevenot, même si Netgem vise clairement le mid-market pour les barres sonores avec sa solution actuelle (qui sonne et a l’air bien dans les démonstrations). Ainsi, les 99 euros (ou tout chiffre similaire) que vous pouvez retirer d’un abonné compensent une partie du coût de la mise en place d’un boîtier décodeur chez eux.

Lire l’intégralité de l’interview de Sylvain Thevenot sur v-net-tv

Víctor Teuhtli Estrada @Totalplaymx : « la demande en #OTT est énorme ! » @Netgem

04/10/2017 – NexTV Mexico & Central America

Víctor Teuhtli Estrada , chef de produit chez Totalplay , a anticipé que les consommateurs changent leurs préférences en contenu, ce qui signifie que « plutôt que de laisser un type de service pour un autre, il le complète. Chez Totalplay, la demande d’OTT est énorme.

Source :  La télévision payante se transforme et l’OTT en hausse

 

#TelcoTV @Netgem @SThevenot : pourquoi la #4K & l’#OTT vont passer d’un marché de niche au #MassMarket @TheFastMode

Interview de Sylvain Thevenot, directeur général de Netgem PVX au site The Fast Mode au sujet des prédictions 2017.

Les modes traditionnels de diffusion du contenu TV changent. Tandis que l’OTT et les services de diffusion en continu sont de plus en plus populaires, l’antenne numérique (TNT) et la livraison par satellite ont du mal à maintenir leur part de marché.Avec la demande croissante 5d8d7-netgem2bpvxde fournir un contenu de haute qualité et de bande passante élevée, 2017 verra opérateurs
télécoms exploiter leurs infrastructures pour commencer à offrir plus de 4K et OTT-livré contenu sur le marché de masse et vraiment agir comme des différentiateurs pour les consommateurs.

# 1: LES CONSOMMATEURS DEMANDENT 4 Lire la suite

En 2019, l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du #streaming payant #SVOD @DTVResearch

Les abonnements aux services de vidéo sur demande (VOD) en Chine devraient passer de 44 millions d’ici 2016 à 74 millions en 2021, et l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du streaming payant d’ici 2019. Source

Dans un total de 200 pays, les foyers recevant des services de VOD (SVOD) d’abonnement devraient atteindre 428 millions d’ici 20121, contre 177 millions en 2015 et les 248 millions prévus d’ici la fin de 2016, selon Digital TV Research. Selon le rapport sur les prévisions mondial SVOD, l’institut d’analyse estime que le nombre total de foyers en SVOD augmentera de 70 millions en 2016. […]

« Aujourd’hui, l’Amérique du Nord fournit la plupart de ces abonnés, mais l’Asie-Pacifique deviendra la première région d’ici 2019 », a déclaré Simon Murray, analyste principal de Digital TV Research.

« Cela vient en dépit de Netflix étant peu probable qu’il puisse garantir un accès direct en Chine et un impact limité dans d’autres centres de population majeurs tels que l’Inde et l’Indonésie. Il y a quelques grandes plates-formes SVOD en Asie-Pacifique qui ont été actifs pendant un certain temps, en particulier via les téléphones mobiles.

Le rapport prévoit que Netflix aura près de 118 millions d’abonnements payants d’ici 2021 – soit 27,5% du total mondial. Bien que le nombre d’abonnés internationaux dépassera celui des États-Unis en 2018, les États-Unis continueront à représenter 44% de leurs abonnements d’ici 2021. […]

« Nous estimons que Netflix a des partenariats de distribution avec 79 télévisions payantes, opérateurs de téléphonie mobile ou mobiles dans 44 pays. Ces partenariats comprennent des accords multinationaux avec Liberty Global, Millicom / Tigo et Telia », a ajouté Murray.»

Les revenus mondiaux en SVOD atteindront 32,18 milliards $ en 2021; 18 fois les 1,74 milliards de dollars enregistrés en 2010 et en hausse de 20 milliards de dollars sur les 12,20 milliards de dollars enregistrés en 2015. Les revenus augmenteront de 5 milliards de dollars en 2016 seul à porter le total à 17,46 milliards de dollars.

Comme Amazon ne facture pas directement ses abonnés Prime pour regarder la vidéo, Digital TV Research indique que ses projections SVOD globales incluent des estimations que 60% d’entre eux regardent la vidéo – et donc la moitié de leurs frais d’abonnement Prime est attribué à la vidéo.

Italie : naissance d’un leader du mobile en Italie / CK Hutchison — VimpelCom

Création d’une co-entreprise entre CK Hutchison, VimpelCom en Italie

CK Hutchison et VimpelCom ont finaliser la semaine dernière la fusion de leurs activités italiennes, créant une société de télécommunications intégrée:

  • desservant 31 millions de clients mobiles
  • 2,7 millions d’utilisateurs fixes. Source

« Non seulement la transaction créera un nouveau concurrent solide sur le marché italien, mais elle fournira également d’importants investissements supplémentaires pour stimuler le développement de l’infrastructure numérique de l’Italie, ce qui apportera des avantages aux entreprises et aux consommateurs de toute l’Italie – Tout en assurant que l’Italie reste à la fine pointe de l’économie numérique mondiale », a déclaré Canning Fok, co-directeur de CK Hutchison, dans un communiqué publié lundi.

« Lentreprise fusionnée, son équipe de direction et la gouvernance sont prêtes à lancer une nouvelle ère de services de télécommunications en Italie. Les clients verront des avantages réels en termes de qualité des appels et de services de données renforcés dès 2017, les deux sociétés intégrant leurs réseaux et combinant leurs prouesses techniques », a ajouté Jean-Yves Charlier, PDG de VimpelCom.

« La nouvelle société attend avec impatience la réalisation des 700 millions d’euros de synergies annuelles de l’activité et de l’investissement que la transaction apportera », a-t-il déclaré.

 RAPPEL — Actualité en ITALIE

#Telecom : Grupo Salinas va investir via Totalplay en Colombie #FTTH #TelcoTV

Le Groupe Salinas vient de publier ses résultats sur 9 mois. La société indique qu’elle poursuit ses investissements stratégiques centré en priorité au Mexique, rééquilibre en Colombie et analyse sa position au Pérou dans le très haut débit par fibre grâce à l’attribution de concession nationale sur l’ensemble de chacun des territoires.

f43ec-totalplay2blogoLa société à prévu d’ouvrir le capital de son activité Azteca Comunicaciones Colombia en Colombie dans le but d’accélérer le développement et de réaliser le raccordement du dernier kilomètre jusqu’à l’usager via sa filiale commerciale TPlay Services (Totalplay) qui prendra part à l’ouverture du capital.

Communiqué de presse El Grupo Salinas – TV Azteca annonce une croissance de 55% de l’EBITDA, à Ps.812 millions dans le 3T16

« Le processus de réinventer TV Azteca inspirant, agiles, des formats innovants, de grande qualité, et à proximité du public, a donné lieu à une forte demande pour la publicité sur nos chaînes et une hausse des ventes au cours du trimestre », a déclaré Benjamin Salinas, directeur général TV Azteca.

Extrait du l’article Econotimes.com 

Via Google Traduction : […] Il est estimé qu’Azteca Comunicaciones Colombia doit être capitalisée avec US $ 100 millions pour investir dans l’infrastructure du dernier kilomètre, ce qui pourrait entraîner une performance positive à l’EBITDA à l’avenir. TV Azteca a récemment investi 40 millions de dollars US dans l’entreprise, de sorte que la capitalisation supplémentaire requise est de 60 millions de dollars.

[…] Suite à ce processus, TV Azteca a l’intention d’inviter tous les actionnaires à participer à la capitalisation d’Azteca Comunicaciones Colombia en privé et à travers le mécanisme que TV Azteca établit à cet effet. La participation des actionnaires de TV Azteca dans l’investissement représentera 60% de la société de télécommunications et chaque actionnaire pourra participer à l’investissement proportionnellement à leur part dans le capital de TV Azteca, ou dans une plus grande proportion, pour les parts de TV Azteca qui ne participent pas à la capitalisation, dans le cadre du mécanisme mis en place à cet effet.

Totalplay Netgem 2016TV Azteca, qui a récemment investi 40 millions de dollars US, conservera une participation de 40%. Servicios TPlay, une société de Grupo Salinas, a exprimé son intérêt à couvrir tout montant de l’investissement qui ne sera pas couvert par les actionnaires publics de la société.

En novembre, il y aura une assemblée des actionnaires pour examiner les perspectives de la société capitalisée, les détails de son plan d’affaires et les perspectives sectorielles, ainsi que la mise en œuvre du mécanisme d’investissement et le calendrier du processus.

Réseau de fibre optique au Pérou

Au cours des mois précédents, Azteca Comunicaciones Perú – filiale de TV Azteca – a complété le déploiement des 13.500 kilomètres du Dorsal Rouge Nacional de Fibra Óptica du pays.

Comme annoncé précédemment, en décembre 2013, TV Azteca a remporté un appel d’offres pour la construction et l’exploitation du Red Dorsal Nacional de Fibra Óptica du Pérou.

  • Le gouvernement a fourni les fonds pour la construction et l’exploitation grâce à une concession de 20 ans, et TV Azteca commercialisera les services de télécommunications dans 339 collectivités.

L’administration de TV Azteca est en train de mettre à jour l’évaluation et les perspectives de ses investissements dans les télécommunications au Pérou, comme demandé auparavant par le Conseil, afin de déterminer sa cohérence avec la définition stratégique de l’entreprise. Sur la base de cette analyse, TV Azteca formulera un plan d’action concernant ces investissements.

#TelcoTV – BT / Plusnet / #EETV : + 63.000 nouveaux abonnés TV sur le trimestre ! @Netgem

Le leader des télécoms anglais, le Groupe BT vient de publier ses résultats trimestriels. L’activité liée à la télévision numérique ressort en hausse avec 63.000 nouveaux abonnés  lui permettant d’atteindre un parc d’abonnés de 1,7 millions de clients.

L’univers « BT TV / Plusnet / EE TV » devient le 3e plus grand fournisseur britannique en télévision payante, derrière Virgin Media et Sky.

Télécoms: l’activité de BT bondit au 2e trimestre grâce à l’acquisition de l’opérateur EE

Il faut noter que les marques BT et Plusnet utilisent la plate-forme TV YouView  et que EE TV utilise la plateforme très réputée du groupe Netgem associant les terminaux numériques hybrides et ses logiciels.

BT qui détient une partie de Youview ambitionne d’acquérir l’intégralité du capital. Cependant le consortium Youview est composé de plusieurs actionnaires et concurrents de BT. La société est détenue conjointement par BT, TalkTalk, la BBC, ITV, Channel 4, Channel 5 et Arqiva. BT cherche  donc à prendre le plein contrôle. Ce qui n’est pas évident au vu de la situation.  Source

Rappel de l’AG NETGEM 2016 :  Le Groupe  BT/EE est entrée dans une réflexion de rationalisation de fond au sujet de ses infrastructures numériques auquel le groupe Netgem participe. Il s’agit effectivement de travailler ensemble pour concevoir le «chantier» numérique de demain.

Notons que EE possède une solution technologique optimale reconnue dans le monde entier au niveau de la TV Connectée etc repose sur la solution et l’expertise du groupe Netgem. Quand à BT Vision, la solution existe depuis plusieurs années sans pour autant être aussi flexible et innovante de celle de filiale.

Le Groupe Netgem s’investit chaque jour au travers de son équipe et son savoir-faire à renforcer son partnership avec BT/EE pour «tout ou partie de la futur solution sur une offre combinée.»

Interview vidéo de Gavin Patterson CEO de BT : http://bloom.bg/2eU9pFm

#LatAm – #Telecom Argentina veut lancer une offre #3play en #IPTV #OTT – #TelcoTV

Telecom Argentina veut proposer une offre triple play comprenant IPTV, haut débit et la téléphonie via le très haut débit en FTTH. La société est aussi présente au Paraguay.

personalplay-telecom-argentina-y-paraguay

Source : mars 2016

La société de téléphonie et de haut débit Telecom Argentina renforcer ses investissements pour offrir de l’IPTV, des services à haut débit et de téléphonie par le biais d’un réseau de fibre optique jusqu’au domicile (FTTH), a déclaré le PDG David Martinez investisseur mexicain de Fintech Advisory Limited, qui a récemment acquis la société Telecom Italia.

«Ce que nous voulons dans les télécommunications au final s’est fournir le triple play à travers un réseau fixe concurrentiel», a déclaré Martinez au journal argentin La Nacion.

«Nous investissons dans le réseau fixe pour créer un réseau pour l’entreprise qui permettra d’offrir un service OTT pour les utilisateurs Arnet (filiale haut débit) et Personal (téléphone mobile), mais aussi sur les réseaux d’autres opérateurs.»

Lire la suite

France : le décodeur #TVHD Classique @Netgem increvable ! @SFR

AccueilDepuis mars 2016, la société SFR aurait réintroduit le décodeur TV classique conçue par la société française Netgem d’après les écrits ci-dessous !

Découvrez l’article qui retrace les 10 ans de succès du terminal numérique Netbox 7680 by Netgem

Extrait de l’excellent article qui confirme l’excellence by Netgem ! lire la suite sur N9ws.com

« le Décodeur TV HD Netgem n’avait pas dit son dernier mot.

Il sera rebaptisé « Décodeur TV Classique » par la dernière direction Vivendi de SFR pour le différencier du « Décodeur TV Evolution » et en faire un produit d’entrée de gamme pour les offres ADSL.
Il sera mis fin à sa commercialisation (location devrait-on écrire) dans le courant de l’année 2015 sans que rien d’officiel ne soit annoncé.

Des indices permettaient de le penser car certains clients équipés victimes d’une défaillance de leur décodeur TV après de nombreuses années de bons et loyaux services sans faille recevaient un Décodeur TV Evolution à la place (le choc !).

Le crépuscule du Décodeur TV Classique Netgem ?

Que nenni ! Voilà que, dès la fin de l’année 2015, la direction Altice / Numericable de SFR ne semble plus capable de livrer des Décodeurs TV Evolution à ses clients. SFR victime de son succès ? On va dire ça comme ça (mais on n’en pense pas moins !).

C’est le 30/03/2016 que le coup de tonnerre (particulièrement discret) retentit.

Le Décodeur TV Classique Netgem fait son grand retour comme entrée de gamme avec service TV avec décodeur TV des offres ADSL de SFR.

Et est toujours là depuis (le SAV semblant à nouveau assuré sur le décodeur TV).

Increvable Décodeur TV Classique Netgem !»

Lire l’intégralité de l’article sur n9ws.com 

#AssembléeGénérale : @Netgem, un business model axé sur la récurrence #TelcoTV #Actionnaire

Compte rendu – Le 9 juin le Groupe Netgem tenait son assemblée générale avec ses actionnaires à l’hôtel Pullman à La Défense à Courbevoie / Paris.

Rappelons que le Groupe Netgem est un fournisseur de solutions et de services de divertissement vidéo pour la maison connectée. Combinant des actifs technologiques éprouvés et une expertise dans les contenus et les nouveaux usages sur tous les écrans, les offres de Netgem permettent à des opérateurs multi-services dans le monde entier de valoriser et enrichir la relation avec leurs abonnés. Netgem est présent en Europe, Asie et Amérique du Sud avec plus de 4 millions de foyers actifs dans le monde.

555af-joseph2bhaddad2b-2bpdg2bgroupe2bnetgem2b-2bnetbox2btv2bpvx2btelcotvJoseph Haddad, Président-directeur général de Netgem, a rappelé les divers investissements réalisés en 2015 notamment avec les opérateurs télécoms EETV du groupe BT en Grande-Bretagne et au Mexique avec Totalplay appartenant au groupe Salinas.

Il a été précisé que le nouveau business model Netgem #TelcoTV est désormais axé sur une stratégie win-win avec les opérateurs télécoms. Cette stratégie permet d’investir avec les opérateurs télécoms, de générer de la récurrence en terme de revenu dans les services selon l’accroissement du parc d’abonnés dans le temps. Auparavant, le groupe Netgem enregistrait une simple marge unique lors d’un deal. Le nouveau modèle d’affaires met à l’honneur l’aspect lucratif d’une stratégie basée sur le développement durable avec son client et partenaire.

Le cas du Brexit a été abordé au sujet du deal avec EE / BT en UK. On nous a expliqué que ce scenarii, aujourd’hui validé par le récent référendum, a été parfaitement anticipé par le groupe depuis plusieurs mois.

BT EE TV Netgem 2016

Depuis le rachat de EE, premier opérateur mobile 4G anglais par le géant BT en 2015, Jospeh Haddad qui passe la majeure partie de son temps à Londres, nous a signifié entretenir d’«excellente relation avec les équipes de BT» de plus en plus présente au sein de EE.

Positionnement : le groupe BT a décidé de préserver ses deux marques (EE et BT) sur le marché anglais et de poursuivre les investissements en ce sens pour le moment. Le Groupe  BT/EE est entrée dans une réflexion de rationalisation de fond au sujet de ses infrastructures numériques auquel le groupe Netgem participe. Il s’agit effectivement de travailler ensemble pour concevoir le «chantier» numérique de demain.

Notons que EE possède une solution technologique optimale reconnue dans le monde entier au niveau de la TV Connectée etc repose sur la solution et l’expertise du groupe Netgem. Quand à BT Vision, la solution existe depuis plusieurs années sans pour autant être aussi flexible et innovante de celle de filiale.

Le Groupe Netgem s’investit chaque jour au travers de son équipe et son savoir-faire à renforcer son partnership avec BT/EE pour «tout ou partie de la futur solution sur offre combinée.»

85cc3-christophe-aulnetteEn Asie / Pacifique, Christophe Aulnette, directeur général de Netgem, a précisé qu’un nouveau service avait été lancé en Australie avec l’offre FlipTV au cours du début de l’année 2016.

Netgem regarde en Nouvelle Zélande

L’offre FlipTV, est une offre de tv riche en chaînes internationales linguistiques, elle s’adresse aux millions d’immigrés / nationalités / langues venus du monde entier vivre l’expérience australienne !

Cette activité génère un équilibre financier permettant de maintenir le bureau des équipes à Sydney. Netgem bénéficie aussi toujours d’un contrat de maintenance avec l’opérateur Telstra pour son parc de 800.000 T-Box installées.

Toujours en Asie au Sri Lanka considéré comme la porte ouverte sur l’Inde, le deal avec Sri Lanka télécom s’avère très intéressant. L’opérateur télécom national a engagé un programme d’investissement sur plusieurs années. Netgem est le fournisseur de la nouvelle solution technologique en TV connectée et fournit également une Netbox, un terminal numérique hybride HD (Set-top-box). Sri Lanka Telecom remplace son ancien parc de décodeur par celui de Netgem et a renforcé son offre avec l’opérateur Mobitel pour proposer de la 4G, voir du quadruplay.

Videofutur – Netgem a précisé que l’activité de Videofutur était proche de la rentabilité. Une bonne nouvelle donc pour les actionnaires quand on sait désormais que la société s’investit énormément dans les RIP, réseaux d’initiative publique très haut débit en France et en expansion dans les régions «Francophones».

Le positionnement de Videofutur est très clairement axé en priorité sur les RIP. Netgem précise que c’est une voie d’avenir où l’activité de Videofutur peut réellement se développer progressivement avec ses partenaires.

Videofutur a déjà conquis plus de 150.000 clients et 22.000 fans sur les réseaux sociaux.

Au sujet du récent accord de partenariat avec Verimatrix pour lancer une nouvelle plate-forme de télévision dans la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse), j’ai demandé à Joseph Haddad quel était le périmètre et l’enjeu d’un tel accord avec le spécialiste de la sécurisation et l’amélioration des revenus pour le multi-réseau, des services de télévision numérique multi-écrans dans le monde entier.

Très enthousiaste sur ce récent accord, Joseph Haddad nous a informé que le société Verimatrix s’est tournée vers le groupe Netgem pour convenir d’une telle collaboration et proposer le meilleur à ses clients dans la région DACH.

Netgem précise d’ailleurs que le lancement de sa nouvelle offre / Solution de TV Connectée 4K au Luxembourg  pour le package Bamboo Post Luxembourg a surpris le secteur en Europe et a contribué à renforcer la notoriété et le savoir-faire des équipes de Netgem notamment auprès de nouveaux clients potentiels précisément en Allemagne et Autriche, 2 nouveaux marchés à conquérir conquête.

Notons que Netgem est déjà présent en Suisse avec l’opérateur Net+/NetPlus.

Joseph Haddad indique que l’Allemagne est constitué de multiples opérateurs locaux et que la société Netgem y voit des perspectives dans les (16) landers en très haut débit

Au sujet du CIR de 3 millions d’euros (crédit impôt recherche), Netgem a déclaré ne pas avoir voulu provisionner une telle somme car la société considère être parfaitement en accord avec le dispositif. Des discussions sont donc en cours pour apporter tous les éléments nécessaires à l’administration.

Conclusion : l’assemblée générale s’est parfaitement déroulée, la société poursuit son élan sur son nouveau business model générateur de récurrence pour se développer, innover et avancer.

Important : il nous a d’ailleurs été précisé que le principal indicateur de croissance à retenir prochainement pour les actionnaires doit se focaliser sur l’évolution de la marge brute !
  • Chiffre d’affaires et résultats du 1er semestre 2016 : 29 juillet 2016 avant bourse

La #fibre @Videofutur: une offre #FTTH alternative orientée #SVOD

Videofutur by Netgem propose une offre très haut débit en fibre optique FTTH en mode triple play depuis fin 2015 : la fibre Videofutur.

L’opérateur commercialise cette offre principalement sur des réseaux d’initiative publique (RIP) des zones blanches, peu desservies en très haut débit par les grands opérateurs.

Pour ce faire, Videofutur a signé un partenariat avec l’opérateur alternatif Alsatis qui exploite les réseaux de Covage. Un partenariat qui lui permet de proposer son offre sur plusieurs RIP à savoir: Seine Essonne Très Haut DébitDunkerque Grand Littoral Networksur le territoire du SIVU, Sem@for77 et Sem@fibre77.

Découvrir l’article sur Videofutur : http://www.lafibreoptique.fr/videofutur/

Test d’éligibilité Fibre

LA FIBRE videofutur « 100% fibre » est déployée dans les communes suivantes :

Seine-et-Marne (77) :

  • Bailly-Romainvilliers (77700), Cesson (77240), Vert-Saint-Denis (77240), Chevry-Cossigny (77173)
Essonne (91) :

  • Corbeil-Essonnes (91100), Le Coudray-Montceaux (91830), Etiolles (91450), Soisy-sur-Seine (91450)
Nord (59) :

  • Cappelle-la-Grande (59180), Coudekerque-Branche (59210), Saint-Pol-sur-Mer (59430), Fort-Mardyck (59430)
Charente (16) :

  • Gond Pontouvre (16100), Soyaux (16800), Angoulême (16000)

Ouverture commerciale le 11 mai 2016 (pré-réservation possible) :

  • Bouleurs (77580), Couilly-Pont-aux-Dames (77860), Crecy-la-Chapelle (77580), Quincy-Voisins (77860), Saint-Germain-sur-Morin (77860), Villiers-sur-Morin (77580), Voulangis (77580), Coutevroult (77580)

#TelcoTV @AlainMotard @Netgem cherche à conquérir de nouveaux marchés en Amérique latine ! #LatAm #OTT #IPTV

3c886-totalplay2bmexico2blogoPartenaire de l’opérateur Totalplay au Mexique avec ses décodeurs, le spécialiste de la TV Connectée le Groupe Netgem estime que l’instabilité en Amérique latine présente de nombreuses opportunités de marché.

Parmi ses services fournis pour la plate-forme haut débit du  Groupe Salinas, la société française profite de l’occasion pour développer de nouveaux services, tels qu’une plate-forme de surveillance, la cartographie du réseau et des stratégies de réduction des coûts.

Alain Motard - Netgem Latam 2016« Pour Netgem, les marchés difficiles sont généralement bons.

Si une entreprise est en constante augmentation, vous ne voulez pas changer quoi que ce soit. Mais dans l’instabilité des marchés, les entreprises cherchent la différenciation de leurs offres et des solutions de réduction des coûts », a déclaré Alain Motard, directeur des ventes pour l’Amérique latine à Netgem, dit Hispanique Télévision.

« Il est vrai que le marché latino-américain est difficile en ce moment, mais il apporte également des opportunités pour une entreprise expérimentée comme nous. »

Pourtant, il semble que Netgem ne puisse présenter une nouvelle opération cette année dans cette région.

Tout en répondant à la demande croissante pour Totalplay, la division des télécommunications de Grupo Salinas, Azteca, a construit un vaste réseau haut débit en fibres en Colombie, dans l’intention, de lancer un service IPTV avec le soutien potentiel de Netgem. Mais le projet est toujours en attente, dues entre autres, à un faible ratio des recettes par utilisateur (ARPU) et l’absence d’une demande réelle.

  • En outre, la société française pourrait lancer des opérations sur d’autres marchés d’Amérique latine, avec une attention particulière pour le Brésil, mais, pour le moment, aucun n’accord n’a été concrétisé.

Ainsi, Netgem va continuer à travailler Totalplay, qui devient son laboratoire privé pour étudier l’intégration des services de télécommunications sur une plate-forme unique.

Outre l’utilisation de décodeurs pour augmenter le contrôle efficace sur réseau IP, la plate-forme intègre la diffusion de la télévision en IPTV et des contenus en mode over-the-top (OTT) – ajout du service Netflix l’été dernier (2015) -, le multi-écran, la télévision mobile et des fonctionnalités avancées tels que le rattrapage ou le décalage temporel.

Lire l’article source : http://www.televisionhispana.news/2016030423189/netgem-busca-nuevos-mercados-en-la-incertidumbre-de-america-latina#ixzz42DpT0cnA

Argentine, Brésil, Mexique : cap sur les services Over-the-Top Premium #OTT – #TelcoTV #Totalplaymx

Focus constat de marcheLes services Over-the-top OTT premium devraient enregistrer une forte croissance en Argentine, au Brésil et au Mexique, selon une nouvelle étude réalisée par Vindicia, Ooyala et MTM. Source

Industry participants across the region expect key markets to roughly double in size between 2015 and 2018, from $45m to $115m in Argentina, $180m to $460m in Brazil, and from $240m to $450 million in Mexico.

«Les services Premium OTT en Amérique latine se sont développés assez lentement, malgré la forte présence de Netflix dans la région, mais les acteurs locaux se préparent maintenant fortement à développer le marché de l’OTT», explique Jon Watts, Managing Partner chez MTM.

«Il y a une marge importante de croissance, en particulier avec des prix inférieurs. Alors que Netflix et d’autres acteurs internationaux devront combler le manque de contenu local, tout le monde aura à faire face aux défis de l’infrastructure à haut débit qui est insuffisante, entraînant la sensibilisation des consommateurs et l’adoption, et le traitement des paiements.»

Mexique – @Totalplaymx dynamise le marché de l’#OTT Premium avec @Netgem – #TelcoTV

Selon l’Institut fédérale des télécommunications du Mexique (IFT), au troisième trimestre de 2015, les abonnements à la télévision payante dans le pays ont augmenté de 11,6% par rapport au même point un an avant. Source

A la fin de 2014 jusqu’à la fin du troisième trimestre de 2015, le Mexique a ajouté 1,37 millions d’abonnés de télévision payante !Totalplay Netgem 2016

La reception par Satellite a enregistré la croissance des abonnés plus rapidement à 11,8% pour atteindre 9,6 millions d’abonnés, avec Dish présentant un taux de croissance beaucoup plus rapide que Sky. La reception par câble au-delà du segment TV a enregistré une croissance similaire avec un taux de 11,4% soit 7,8 millions d’abonnés End With.

Dans l’ensemble, le Mexique a ajouté 437 milliers d’abonnés de télévision payante au troisième trimestre, pour atteindre un total de 17,4 millions.


On notera que l’offre Totalplay déployée par le géant Grupo Salinas enregistre une belle croissance de son activité à périmètre constant.

  • A noter que le marché de l’OTT Premium est en pleine croissance au Mexique, il devrait passer de 240 millions $ à 450 millions de $ d’ici à 2018. Source

Ci-dessous le tableau des principaux acteurs en TV payante.

Totalplay Mexico