En 2019, l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du #streaming payant #SVOD @DTVResearch

Les abonnements aux services de vidéo sur demande (VOD) en Chine devraient passer de 44 millions d’ici 2016 à 74 millions en 2021, et l’Asie-Pacifique devrait devenir le leader du marché du streaming payant d’ici 2019. Source

Dans un total de 200 pays, les foyers recevant des services de VOD (SVOD) d’abonnement devraient atteindre 428 millions d’ici 20121, contre 177 millions en 2015 et les 248 millions prévus d’ici la fin de 2016, selon Digital TV Research. Selon le rapport sur les prévisions mondial SVOD, l’institut d’analyse estime que le nombre total de foyers en SVOD augmentera de 70 millions en 2016. […]

« Aujourd’hui, l’Amérique du Nord fournit la plupart de ces abonnés, mais l’Asie-Pacifique deviendra la première région d’ici 2019 », a déclaré Simon Murray, analyste principal de Digital TV Research.

« Cela vient en dépit de Netflix étant peu probable qu’il puisse garantir un accès direct en Chine et un impact limité dans d’autres centres de population majeurs tels que l’Inde et l’Indonésie. Il y a quelques grandes plates-formes SVOD en Asie-Pacifique qui ont été actifs pendant un certain temps, en particulier via les téléphones mobiles.

Le rapport prévoit que Netflix aura près de 118 millions d’abonnements payants d’ici 2021 – soit 27,5% du total mondial. Bien que le nombre d’abonnés internationaux dépassera celui des États-Unis en 2018, les États-Unis continueront à représenter 44% de leurs abonnements d’ici 2021. […]

« Nous estimons que Netflix a des partenariats de distribution avec 79 télévisions payantes, opérateurs de téléphonie mobile ou mobiles dans 44 pays. Ces partenariats comprennent des accords multinationaux avec Liberty Global, Millicom / Tigo et Telia », a ajouté Murray.»

Les revenus mondiaux en SVOD atteindront 32,18 milliards $ en 2021; 18 fois les 1,74 milliards de dollars enregistrés en 2010 et en hausse de 20 milliards de dollars sur les 12,20 milliards de dollars enregistrés en 2015. Les revenus augmenteront de 5 milliards de dollars en 2016 seul à porter le total à 17,46 milliards de dollars.

Comme Amazon ne facture pas directement ses abonnés Prime pour regarder la vidéo, Digital TV Research indique que ses projections SVOD globales incluent des estimations que 60% d’entre eux regardent la vidéo – et donc la moitié de leurs frais d’abonnement Prime est attribué à la vidéo.

La Chine règlemente le marché des décodeurs Over-the-top – #OTT

Les expéditions de décodeurs Over-the-top en Chine atteindront environ 12 millions d’unités en 2014, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente, selon l’institut d’étude Digitimes Research. 
Les livraisons de décodeurs OTT en Chine ont augmenté de façon spectaculaire, passant d’environ un million d’unités en 2012 pour 10 millions d’unités l’année dernière grâce à des contenus multimédias en accès libres en Chine, selon l’étude. 
Cependant, l’étude a également révélé que le marché a commencé à connaître une baisse au troisième trimestre de 2014 en raison des restrictions imposées par le gouvernement chinois sur les décodeurs OTT.

Le chinois Alibaba envisage d’entrer dans la télévision connectée

La société Alibaba loud  Computing, une filiale du groupe Internet Alibaba Group, prévoit une incursion dans le marché de la télévision connectée avec un décodeur TV compatible avec le Web, selon plusieurs sources.

Face à une concurrence essentiellement présente sur le web, Alibaba envisagerait de proposer ses service au travers d’un décideur numérique hybride afin de promouvoir ses services comme son site shopping et téléshopping et de la vidéo à la demande rapporte le site sina.com.

Plusieurs partenariats dans les contenus sont en cours.

China Telecom / Terminaux IPTV 2.0 intelligent en cours

L’opérateur historique chinois China Telecom a réalisé un appel d’offre au cours de l’année 2012 dans le but de lancer prochainement une nouvelle génération de décodeur télé « smart » associé à sa plateforme de diffusion numérique.
L’opérateur a intégré plusieurs spécification de haut niveau dans son cahier des charges adressé aux fournisseurs de terminaux pour percevoir concrètement l’évolution du coût en fonction des fonctionnalités qui lui sont proposées ! 
China Telecom souhaite en effet investir durablement dans un produit et des services et pas dans des terminaux à bas coût sans intérêts.
China Telecom a précisé vouloir investir sur un parc de terminaux hybride intelligent et évolutif. Il est indiqué que des terminaux de certains fournisseurs spécialisés sont déjà en phase de test. L’opérateur chinois prévoit un lancement de 74.000 unités d’ici juin 2013 pour sa nouvelle offre décodeur IPTV « Smart ».
Il convient d’observer que l’offre Telstra, l’opérateur historique australien dans la région Asie Pacifique, doit probablement faire parler au niveau des performances technologiques, de la facilité d’usage et son surcroît de rentabilité au niveau de ce type spécifique d’investissement stratégique.

Chine – China Unicom Beijing lance l’IPTV dès octobre !

Le triple play sera étendue à l’ensemble du pays sous la forme de projets pilotes.
Pékin a prévu de lancer sa première offre commerciale IPTV en Octobre2011
D’après le quotidien chinois Morning Post (Jiaoli Kun), la Chine veut promouvoir son programme pilote initiale déjà exercés sur 12 villes à 31 provinces pour cette fin d’année ou au début de l’année prochaine. Le triple play / IPTV sera lancé lors de la Journée national à Beijing. Source
Un initié a déclaré au journaliste que cette première offre triple play avait comme objectif premier de conquérir 10 millions d’abonnés en IPTV.

Inde – Le chinois Changhong lance son offre

L’autorité de régulation des télécoms en Inde a indiqué aux opérateurs que la date limite pour converger en tout numériques est fixé à 2015. Il revient donc à ses acteurs de se conformer à la nouvelle réglementation et de procéder à l’évolution du parc de terminaux de réception de la télévision d’un mode analogique vers le numérique. 
L’Inde insiste sur le fait que le pays a un besoin estimé aujourd’hui à 100 000 000 de terminaux.
L’un des plus grands fabricant et exportateur Chinois, Sichuan Changhong Network Technologies Co., Ltd, annonce qu’il lance plusieurs opérations en Inde.  
Le Vice-Président Lin Maoxiang de Changhong a déclaré : «Un énorme marché comme l’Inde a besoin de beaucoup de personnalisation car il n’est pas possible d’expédier tout de la Chine. Nous envisageont une montée en puissance des capacités pour soutenir le niveau des ventes en Inde et aussi augmenter la force de vente de l’équipe locale. Nous pouvons également envisager une base de fabrication soit à Mumbai ou Delhi très bientôt dans un proche avenir. Nous avons déjà saisies des partenariats technologiques avec Indian Software Development Companies », a ajouté Maoxiang.

« Si l’entreprise se développe comme ce que nous avons vu en Europe, nous continuerons à participer aux opérations financières en augmentant nos investissements technologiques « , a déclaré Richard Lin, vice-président International Business Network Technologies Ltd Changhong.

Dans ce sens, Changhong Network Company a également conclu un accord à Hong Kong avec Starton Ltd en tant qu’unique agent d’entreprise de terminaux numériques portant sur des segments d’opérateurs de télévisions payantes dans le marché de l’océan Indien.

Globalement, Changhong possède des usines en Russie, en Indonésie, aux États-Unis et en Afrique du Nord. Filiale du Sichuan Changhong Network Technologies, qui propose des décodeurs et d’autres moyens de réception de la télévision numérique, est exportateur de décodeurs vers l’Inde depuis 2008. Toutefois, c’est seulement maintenant que l’entreprise a officiellement mis en place une succursale ici, à Mumbai. Source – 7/04/11

Kit Digital s’installe en Chine et signe avec Morse Chen

Rappel du 7/01/11 

De qui est ce terminal numérique 
sur le site Kit Digital / kitd.com depuis le 29 décembre 2010 ?

 » Under the letter of intent’s proposed terms, KIT digital plans to invest US$3.0 million in the formation and launch of KIT China. The terms of the agreement call for KIT digital to retain the vast majority shareholding in KIT China while assuming a minority ownership stake in Xun-Jia Technology, a Chengdu-based digital media development company controlled by Chen. The associated transactions are expected to close by January 31, 2011.« 
Morse Chen est le fondateur et président directeur général of Greater China’s first premium content IP video portal, Webs-TV (now called Yam.com)

Chine – Le marché de la Web TV décolle !

D’après la dernière étude de l’institut In-Stat, le marché de la WEB TV en Chine enregistre un début de lancement remarquable depuis son éclosion en 2009. 
Se sont environ 2 millions d’écrans connectés qui ont été vendus ainsi que 250 000 box connectées !
 
Le développement rapide du marché du Web TV est conduit par la concurrence entre les fournisseurs domestiques de TV et l’accroissement à bas coût de fonctionnalité du Web TV, aidée par une acceptation plus large de la part des utilisateurs.  En conséquence, In-Stat prévoit que les ventes de solution TV devraient dépasser 15 millions d’unités d’ici 2014.
Le marché des terminaux connectés Web TV STB relève des défis liés à son canal de ventes limité et haute fixation de prix au détail.  Quelques opérateurs de télécommunication déployant des terminaux numériques connectés Web TV sont ajoutés aux abonnements à leur accès Internet élevé haut débit, mais ils font aussi profil bas à cause des soucis réglementaires.
Le taux de pénétration du Web TV est susceptible d’augmenter de 8% à 50% durant les 5 prochaines années et que sur le marché des États-Unis ça atteigne 137 millions de supports connectés dici à 2014.

China Telecom IPTV – 20 sociétés sélectionnées

L’opérateur historique de la République populaire de Chine, China Telecom fait savoir ce jour, 26 octobre 2010, que 20 sociétés vont participer aux tests pour son offre IPTV destiné à Shanghai d’après Shanghai Research Institute.

China Telecom possède 194 millions d’abonnés de ligne fixe, 62,36 millions d’abonnés mobile (CDMA), et 61,75 millions d’abonnés haut débit. La société détient + de 82% de part de marché en IPTV.

ZTE, Huawei, UT, Alcatel Shanghai Bell, the ADB, the flames, Konka, Skyworth, Coship, Fu Bridge, Changhong, Kyushu, Tom Johnson, the new Post-pass, 30 Kai Tin, Yuxing, Chaoge, TCL, Galaxy, TV Plus. Including Skyworth, Fu Bridge, TCL and Milky Way

2011 – la Chine sera le pays le plus fibré d’Asie

La Chine aura le plus grand nombre de raccordements à haut débit basés sur fibre optique en Asie l’année prochaine, avec 25,9 millions de lignes en service dès la fin de cette année, rattrapant de facto le Japon avec 25,2 millions, selon le dernier rapport du cabinet Pyramid Research.
Le Japon est pour le moment le pays ou les revenus sont les plus importants grâce au rapport Yens / Dollars, mais la Chine devrait passer en première position d’ici à 2013.

Un des principaux facteurs de réussite réside dans le fait que la Chine appuie fortement le déploiement de la technologie très haut débit.

La HD s’empare de la Chine

La Télévision haute définition devrait atteindre 30 millions de foyers en Chine d’ici à 2012, c’est une société très bien implantée dans le pays et spécialisée dans les solutions HD qui le précise.

La Chine compte déjà 2 millions de foyers équipés en HD. Cogo est un des acteurs majeurs en Chine qui travaille avec 20 fabricants de terminaux numériques et compte poursuivre avec des nouveaux. Le président de la société Cogo, Jeffrey Kang, estime que d’ici à fin 2010, 6 millions de foyers seront équipés en HD. Source

La Chine sélectionne 12 villes pour ses essais et projets IPTV

Le gouvernement chinois a choisi 12 villes et régions pour réaliser les premiers essais de convergence en IPTV sur réseau dans le pays, selon des rapports à l’agence de presse de Xinhuanet.

Les premières villes pilotes incluent : Pékin, Dalian dans la province de Liaoning, Harbin dans la province de Heilongjiang, Changhaï, Nanjing dans la province de Jiangsu, Hangzhou dans la province de Zhejiang, Xiamen dans la province de Fujian, Qingdao dans la province de Shandong, Wuhan dans la province de Hubei, la région de Changzhutan (villes y compris de Tchang-cha, de Zhuzhou et de Xiangtan) dans la province de Hunan, Shenzhen dans la province du Guangdong et Mianyang dans la province de Sichun.

Le projet de convergence réseau permettra aux opéreteurs telecoms et aux compagnies de radiodiffusion de fournir de l’IPTV, la TV mobile, de la téléphonie et des services par Internet grâce à l’unification du réseau, avec the General Administration of Press and Publication pour réguler le contenu et la distribution d’IPTV et de la TV mobile, selon Wang Xiaojie, directeur général de la division de la science et technologie de GAPP.

« Le poste de télévision (estimé à 300 millions d’unités en Chine) est le dispositif le plus populaire et le plus accessible pour de nouveaux services intégrés, comparé aux ordinateurs, » a dit M. Wang. « Le plus grand réseau actuellement de TV adressable ce qui est la transition et la manière la plus simple pour faire évoluer le réseau dans les villes pilotes. »
Shanghai Media Group, l’a confirmé et prévoit de développer la TV mobile, l’IPTV et les services de vidéo sur demande au cours de la période d’essai. source