Partenariat entre @SFR et @Vitistv @VIDEOFUTUR portant sur 2 millions de prises #Fibre dans les #RIP

14 mars 2019 — Communiqué de presse : Vitis / SFR

Dans le cadre du Plan France THD qui ambitionne de couvrir l’ensemble du territoire en Très Haut Débit, VIDEOFUTUR va étendre la commercialisation de son offre Fibre sur les réseaux d’initiative publique exploités par SFR FTTH, filiale du groupe Altice France, représentant à terme 2 millions de foyers.

Dès l’été 2019, l’offre Fibre VIDEOFUTUR sera disponible dans le département de l’Isère, puis, à compter du deuxième semestre, étendue progressivement sur les autres réseaux d’initiative publique opérés par SFR.

Aujourd’hui présent dans 30 départements et sur plus d’un million de prises, VIDEOFUTUR vise à fin 2019 pouvoir commercialiser son offre auprès de 2 millions de foyers.

Mathias Hautefort, Président de VITIS se réjouit : « Notre mission est de contribuer à la lutte contre la fracture numérique. Nous proposons ainsi une offre de fibre accessible et innovante, pour que chaque Français puisse consommer les meilleurs contenus et services rapidement et à volonté, à l’instar des habitants des grandes villes. Nous sommes très heureux à ce titre de pouvoir étendre notre offre aux réseaux d’initiative publique exploités par SFR FTTH ».

Pour Lionel Recorbet, Président de SFR FTTH : « Les fortes ambitions de SFR FTTH en matière de déploiement du très haut débit sur l’ensemble du territoire se concrétisent chaque jour un peu plus. L’arrivée sur ses réseaux de VIDEOFUTUR illustre de plus la volonté du groupe de proposer une infrastructure performante et ouverte à tous les acteurs du marché, pour faire vivre la concurrence partout où SFR FTTH investit ».  

  • L’offre Fibre VIDEOFUTUR est une offre quadruple play qui associe une connexion Internet Très Haut Débit jusqu’à 1Gb/s (200Mb/s en upload), la téléphonie fixe & mobile et les meilleurs contenus sous toutes leurs formes avec :
  • une Box TV Ultra Haute Définition 4K ;
  • 100 chaînes en qualité HD (TNT, premium, thématiques et locales) ainsi que des services de replay ;
  • 4 000 programmes en VOD illimitée avec FilmoTV et TFOU MAX ;
  • 100 titres de presse en illimité sur tous les écrans offerts pendant un an avec LeKiosk ;
  • un accès à :
  • plus de 15 000 films et séries en VOD à la carte, dont les dernières nouveautés cinéma
  • Disneytek pour acheter et collectionner les films Disney, Pixar, Marvel et StarWarsTM ;
  • au service de VOD illimitée Prime Video pour les membres Amazon Prime ;
  • sans engagement aux options payantes beIN SPORTS et OCS.

L’offre VIDEOFUTUR est proposée sans frais d’accès ni frais d’installation. Elle est commercialisée par VITIS, qui bénéficie de l’expertise de ses trois actionnaires :
• La Caisse des Dépôts qui finance et accompagne les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans leur développement depuis de nombreuses années ;
• Netgem, acteur spécialisé depuis plus de 20 ans dans la fourniture de solutions interactives pour la télévision ;
• Océinde, groupe industriel familial devenu un acteur incontournable du Très Haut Débit à La Réunion.

France : le décodeur #TVHD Classique @Netgem increvable ! @SFR

AccueilDepuis mars 2016, la société SFR aurait réintroduit le décodeur TV classique conçue par la société française Netgem d’après les écrits ci-dessous !

Découvrez l’article qui retrace les 10 ans de succès du terminal numérique Netbox 7680 by Netgem

Extrait de l’excellent article qui confirme l’excellence by Netgem ! lire la suite sur N9ws.com

« le Décodeur TV HD Netgem n’avait pas dit son dernier mot.

Il sera rebaptisé « Décodeur TV Classique » par la dernière direction Vivendi de SFR pour le différencier du « Décodeur TV Evolution » et en faire un produit d’entrée de gamme pour les offres ADSL.
Il sera mis fin à sa commercialisation (location devrait-on écrire) dans le courant de l’année 2015 sans que rien d’officiel ne soit annoncé.

Des indices permettaient de le penser car certains clients équipés victimes d’une défaillance de leur décodeur TV après de nombreuses années de bons et loyaux services sans faille recevaient un Décodeur TV Evolution à la place (le choc !).

Le crépuscule du Décodeur TV Classique Netgem ?

Que nenni ! Voilà que, dès la fin de l’année 2015, la direction Altice / Numericable de SFR ne semble plus capable de livrer des Décodeurs TV Evolution à ses clients. SFR victime de son succès ? On va dire ça comme ça (mais on n’en pense pas moins !).

C’est le 30/03/2016 que le coup de tonnerre (particulièrement discret) retentit.

Le Décodeur TV Classique Netgem fait son grand retour comme entrée de gamme avec service TV avec décodeur TV des offres ADSL de SFR.

Et est toujours là depuis (le SAV semblant à nouveau assuré sur le décodeur TV).

Increvable Décodeur TV Classique Netgem !»

Lire l’intégralité de l’article sur n9ws.com 

Europe / #SvoD — @Netgem premium se démarque face à #Netflix

Constat de marché de l’OTT (Over-The-Top) et de la SvoD / Netgem / Viaplay / YouSee / Netflix

Au moment ou le service de SVoD Netflix prépare son arrivée en France, il est intéressant d’observer plus largement en Europe comment les acteurs déjà présent sur le marché ont pu rivaliser ou tout simplement avancer / évoluer / s’adapter et/ ou revoir leur stratégie de conquête sous la forme de partenariats avec les solutions OTT préconisées par la société française Netgem. 

Cette dernière, présente notamment en France avec son offre VideoFutur, permet de favoriser l’instauration de nouvelles offres à destination du grand public et contribue à dynamiser ainsi par toujours par l’innovation tout un secteur d’activité en suscitant l’intérêt des opérateurs télécoms comme Virgin StudioBox et des cablo-opérateurs, et de nouveaux acteurs de la distribution.

Bien que les ambitions de Netflix en Europe semble clair dans la SvoD (service de vidéos par abonnement), il est loin d’être le seul acteur sur ce marché à très forte croissance.

Une étude récente de l’Observatoire Européen de l’Audiovisuel a révélé qu’il existe maintenant 3.088 services à la demande dans l’Union européenne composé de :

  • 1.104 services de catch-up TV (télévision de rattrapage), 
  • 711 chaînes de marque des radio-diffuseurs sur plates-formes ouvertes
  • 409 services de films en VoD (Vidéo à la demande)
  • Sociétés telecom ou entreprises de médias principales intéressées
___________________________________

Europe du Nord — L’un des rivaux les plus importants de Netflix dans les pays nordiques de l’Europe où il est allé s’installer à la fin de 2012 est le groupe international Modern Times Group (MTG) qui est très connu avec son service Viaplay.

Initialement lancé comme «Viasat On Demand» jusqu’en mai 2007, le service de vidéo à la demande a été rebaptisé en 2011 afin de refléter une «amélioration» du service.

Maintenant installé en Suède, en Norvège, au Danemark en Russie, Viaplay permet aux abonnés d’utiliser avec un accès unique  (identifiant et mot de passe) au contenu de la télévision payante de Viasat à partir de n’importe quel appareil connecté ou reliable au réseau Internet, partout et tout le temps.

L’une des principales réponses de Viasat à Netflix entrant sur le marché nordique était de faire baisser ses prix. En Suède, Viaplay coûte maintenant SEK79 (8.55€) par mois pour son service de base, par rapport à SEK89 pour Netflix, après que ce dernier a augmenté ses prix un peu plus tôt cette année.

Selon le patron de Viaplay / MTG, Rikard Steiber, depuis l’entrée de Netflix sur le marché, il y a eu un « grand élan », ce qui signifie que «les consommateurs commencent à comprendre les avantages de l’utilisation de la vidéo à la demande.» : «Nous avons vu une très forte croissance parce que nous-mêmes et d’autres acteurs du secteur ont fait beaucoup de marketing et essentiellement pour réveiller le marché dans une certaine mesure. Je pense que cela a été très bénéfique pour nous tous !»

MTG dispose de 62 chaînes de télévision à travers 38 marchés, ainsi que 28 entreprises de production dans 16 pays, et Viaplay représente aujourd’hui une partie d’une stratégie numérique multi-facettes plus large et plus.

En mars de cette année, le groupe MTG a fusionné ses activités avec Viaplay MTGx, son unité «accélérateur numérique» pour établir une « centrale de divertissement numérique ».

Lire l’intégralité de l’étude en anglais

___________________________________

Au Danemark — Sur le marché danois, c’est le premier cablo-opérateur YouSee qui a choisi une approche plus globale dans sa stratégie numérique. Filiale de TDC, YouSee est la société de télédiffusion la plus importante du Danemark. Elle alimente 46% des foyers danois en signal de television. YouSee propose des services de télévision par câble, de TV par internet, des services internet haut débit et des services de téléphonie.

Elle a commencé à offrir à ses clients de la SvoD (vidéo à la demande par abonnement) dès l’automne 2011, et en décembre 2012 a lancé une nouvelle offre commerciale à destination des consommateurs en Over-The-Top (#OTT) appelé YouBio.

YouSee a choisi Netgem pour rendre son service de Web-TV en Over-the-Top et ses contenus disponibles sur tous les écrans de télévision avec le dernier terminal hybride Netbox 7700 de Netgem et son logiciel embarqué plusieurs fois primé dès 2012.

Cependant, bien que le service de manière générale se vantait d’un catalogue qui était plus riche en contenu que Netflix dès son lancement avec des nouveaux titres et de meilleurs films, Yousee n’avait pas réussi à capter la cible de la même manière. «YouBio avait un meilleur contenu – mais ce n’était pas là où la bataille se jouait ! Le champ de bataille se situait plus dans la simplicité d’utilisation de l’interface et une large disponibilité du service comme Netflix…». Le patron de TDC concède que Netflix a établi un point de référence pour l’accessibilité et qu’avec YouBio, Yousee avait sous-estimée ce détail d’importance : « la première connexion doit être facile. » 

Au lancement YouBio était disponible à faible coût avec le terminal Netgem dédié, sur deux types de smart TV et pour iOS et Android. «En gros, quand Netflix s’est lancé sur le marché danois, ils ont mis la barre très haut pour la façon dont cela devrait être disponible et comme il se doit. En prenant du recul sur ce savoir-faire, nous avons beaucoup appris de choses sur la satisfaction des consommateurs, où ils se trouvent et cela signifie que nous devions accroitre l’accessibilité du service» explique Casper Hald, directeur exécutive de TDC. Bien que le service YouBio existe toujours, et travaille en partenariat avec la société de télévision payante C More, il n’est plus une priorité pour YouSee. L’entreprise a désormais mis l’accent sur la fourniture de SvoD comme une offre couplée aux clients de TDC et son nouvel objectif est d’offrir une offre supplémentaire de contenu premium au travers de ses chaînes à la demande / TVoD. «Nous n’allons pas resté focaliser sur Netflix sur le marché, car ce n’est pas une option», dit Casper Hald. «Fondamentalement, ce que nous faisons, c’est que nous nous dirigeons vers des films récents à la location et à la vente, et nous avons la licence de la marque Blockbuster, ce qui est énorme ici au Danemark. Nous lançons aujourd’hui un service premium en VoD à grande échelle, mais ça ne sera pas par abonnement .» TDC a acheté la marque Blockbuster au Danemark en janvier et prévoit de lancer une offre en location du même type qu’iTunes et ainsi que dans notre propre réseau de magasin sur le marché dès automne (2014), indique Casper Hald qui dirige tout le projet en tant que chef de Blockbuster ! 
Alors que YouBio offre déjà la TVoD aux côtés de son contenu par abonnement, le lancement de Blockbuster.dk proposera du contenu premium dans un réseau de boutique clairement différenciés, et sera un lieu où les téléspectateurs pourront acheter les derniers épisodes de la série qui sont déjà devenus populaires contrairement à l’offre de Netflix SvoD qui les proposera bien plus tard.«Nous pensons qu’il ya une opportunité sur le marché pour du contenu actif, mais avec un modèle d’affaires différent,» dit Casper Hald, qui affirme que la relance de Blockbuster se révélera être une «formule gagnante». Lire l’intégralité de l’étude en anglais

Numericable-SFR ferait face à l’arrivée de #Netflix

Le nouveau service Netflix devrait être inauguré le 15 septembre prochain en France et d’après un article publié par BFM-Business, les géants de l’internet français ne comptent pas en rester là… Numericable-SFR et Orange préparaient eux aussi la riposte. 

Source

Pour Numericable qui a récemment acquis Virgin mobile et son offre Studio-Box le 27 juin dernier, il est intéressant d’apprendre que l’«on parle aussi d’une plateforme de série sur internet à l’initiative du nouvel ensemble Numericable-SFR».

Hors, si l’on analyse l’offre de Virgin Studiobox by @Videofutur associant les dernières séries, le meilleur du cinéma et la TV accessible même avec un petit débit, on peut supposer la riposte Numericable-SFR pourrait reposer sur une solution moderne déjà existante en interne à forte notoriété pour riposter face à Netflix.

Rappel. En acquérant Virgin mobile le 30 juin dernier, Numéricable s’est engagé auprès d’Omer Telecom ex-propriétaire du premier opérateur mobile virtuel à «permettra à la marque Virgin Mobile d’engager une nouvelle phase de son développement en France». 

Virgin Mobile France compte 75 boutiques et 300 conseillers !

Avec la StudioBox Virgin by Vidéofutur, il s’agirait de loin de la riposte la plus logique et rapide  à promouvoir pour le nouvel ensemble Numericable-SFR-Virgin et leurs boutiques …, mais en sera t-il autrement … ?

Virgin Mobile passe à la vitesse supérieure grâce à Numéricable !

Numericable a racheté Virgin Mobile France.

Le câblo-opérateur ne semble pas prévoir d’intégrer les 1,7 million d’abonnés de Virgin Mobile (dont 1,3 million en forfaits mensuels) à une marque commune avec les 17,9 millions d’abonnés de SFR ! 😉 

Le communiqué dit en effet que l’accord « permettra à la marque Virgin Mobile d’engager une nouvelle phase de son développement en France ».

la marque Virgin Mobile, qui compte actuellement 75 boutiques plus de 300 conseillers 
Communiqué de presse

Virgin Mobile annonce la signature de l’accord définitif de la cession de 100% des parts de la société Omer Telecom Limited à Numericable Group 

Paris, le 30 juin 2014 

Virgin Mobile annonce que les actionnaires d’Omer Telecom Limited et Numericable Group ont signé l’accord définitif d’acquisition de l’intégralité du capital du holding de tête Omer Telecom Limited par Numericable Group, suite au dialogue très constructif mené avec les instances représentatives du personnel concernées.

Cet accord permettra à la marque Virgin Mobile, qui réunit aujourd’hui 1,7 million de clients, d’engager une nouvelle phase de son développement en France.

L’opération est soumise à l’obtention des approbations des autorités administratives compétentes.

Une nouvelle box SFR-Numéricable pour Noël

Le 3 juin 2014, Hedwige Chevrillon a reçu Jean-Yves Charlier, président directeur général de SFR, dans l’émission «Le Grand Journal» sur BFM Business.

Interrogé sur l’évolution technologique suite au rapprochement entre SFR-Numéricable, Jean-Yves Charlier a précisé que les décodeurs Numéricable passeraient sous la marque SFR.

Pour permettre une véritable convergence entre les offres SFR et Numércable, une nouvelle «box» devrait arrivée à la période de Noël 2014. Source

Voir la précision énoncée à partir de 4mn

Nouveauté SFR-TV et nouvelle «version du décodeur Netgem»

Extraits du Forum de SFR
Jeudi 15 mai 2014
Question de Sealth : « Bonjour à toutes et à tous ! Pourquoi l’application SFR TV ne peut-elle pas servir de télécommande pour un Décodeur Classique Netgem ? Y a-t-il des développements prévus à ce sujet ?» (…)
«Dans le même genre, je dirais que c’est le Décodeur Evolution qui n’a jamais été capable depuis plus de trois ans de dépasser le Décodeur Classique Netgem en terme de fonctionnalités et de fiabilité.»
Réponse de la Team SFR :  « Bonne question…
C’est une fonction sur laquelle on a eu des problèmes…
On a des corrections qui ont été faites dans la version du décodeur netgem en passe d’être livrée.

Pas plus tard que ce matin, je discutais avec le développeur de SFR-TV qui s’apprête à faire des tests ces prochains jours en vue d’une mise en oeuvre de la fonction dans une prochaine version de SFR TV (cet été ou à la rentrée…) »

Source : SFR – Le Forum

____________________________________________________________
Observation. 
  • Il est intéressant de constater que le développement du décodeur classique Netgem / Netbox poursuit son évolution depuis 2005 et qu’une mise à jour de l’application SFR-TV devrait intervenir d’ici cet été à la rentrée septembre d’après la Team SFR. 
  • En parallèle nous savons que SFR dévoilera un nouveau décodeur TV en juin dont la base logiciel lui permettra d’être compatible avec différents système comme Android.

Voir ou revoir l’interview de Franck Cadoret

SFR TV, une nouvelle box en juin 2014

Dans une interview accordée à 01Net,  Frank Cadoret, directeur général exécutif de SFR, a annoncé que l’opérateur lancera en juin 2014 une box (terminal) intégrant des services domestiques.


A partir de 1mn48 dans la vidéo ci-dessous, le DG de SFR apporte une importante précision quant aux spécificités techniques et logicielles de la nouvelle box :

Question du journaliste : Alors demain ça pourrait être une Google box ? 

«Pas mais (…), le système Android est tout à fait intéressant parce que dans le monde entier les développeurs travaillent sur Android et que si vous êtes sur une base compatible Android et bien évidemment vous pouvez intégrer ces services et c’est cela que les gens ils souhaitent ! »

SFR-TV : Un nouveau terminal numérique bientôt dévoilé !

Lors d’une interview accordée au site 01Net pour commenter la box Android/ Google, dont l’objectif de cette dernière est de s’adresse «aux oubliés du haut débit» étant trop loin des centraux téléphoniques pour recevoir du haut débit,  Franck Cadoret, directeur exécutif Grand Public de SFR, a fait savoir que la société ferait l’annonce d’une nouvelle box TV.
La nouvelle box SFR-TV serait présentée / annoncée au cours du premier semestre 2014 !
Ecouter à partir de 3mn40

Chez SFR, l’option décodeur TV (Netbox / Netgem) classique est offerte

Pour seulement 29,90€ par mois, l’opérateur SFR propose depuis mi-avril l’offre box ADSL de SFR avec l’option qui inclut le décodeur TV classique est offerte (Netbox by Netgem).
L’offre qui devait s’arrêter le 28 avril 2013 se poursuit toujours en ce 10 mai 2013. 
C’est une exclu web comme l’indique le site SFR.
L’offre comprend un internet haut débit jusqu’à 25 méga avec les appels illimités vers les fixes et la    TV Classique offerte avec + de 170 chaînes incluses.

SFR / Netgem depuis 2004, un succès qui n’a pas dit son dernier mot en 2013.

Virgin Box TV (Netbox) – Interview de Geffroy Roux de Bezieux

Virgin Mobile France est le premier opérateur mobile virtuel en France avec une chaine de distribution qui dépasse les 2500 boutiques.

Rappel : Netgem fournit à Virgin Mobile France ses décodeurs et son logiciel embarqué pour que les clients de Virgin Mobile France aient accès aux services quadruple-play (Internet haut-débit, TV, téléphonie fixe et mobile).

La Virgin Box TV lancée en 2012 et exploitera le réseau communicant de SFR.

Nouvelle vie pour SFR Neufbox TV by Netgem !

Avec un parc d’environ 3 millions de SFR Neufbox TV installées (série Netbox N7600), SFR a annoncé le 30 juin lors d’une réunion / démonstration à Paris (8e) qu’elle avait fait le choix de renouveler son contrat pour 3 ans avec la société Netgem afin de révolutionner l’ensemble de son service TV ! Toutanumerik.com

  • Lancement d’un portail de Télévision à la Demande
  • Intégration d’un moteur de recherche TV en partenariat avec Google
  • Continuité des usages avec le « multi-écran » : services accessibles à la fois sur les téléviseurs, les webphones ou les tablettes
  • Nouvelles applications web – Source
SFR souhaite investir dans son parc installé et proposer de nouveaux services à ses clients, tant par l’ergonomie, la présentation à l’écran, que de proposer la possibilité de bénéficier de l’ensemble de ses contenus où que l’on soit. Une solution technologique avancée que la société française Netgem, leader, maîtrise parfaitement et dont la renommée mondiale commence à se faire sentir par l’activation de plusieurs déploiements contractuels en cours, comme avec Telstra, Foxtel, Slovénie Telekom, Elisa, Monaco, TotalPlay, etc. Toutanumerik.com
Partiellement opérationnel, le nouveau middleware (micro-logiciel) SFR neufbox TV / Netgem va être implémenter sous la forme d’une mise à jour à distance de l’ensemble des 3 millions terminaux numériques pour remplacer l’ancien système. 
Il s’agit là d’une véritable seconde vie pour un produit matériel déjà amortie par SFR ! C’est bel et bien une innovation majeur, d’autant plus que le nouveau middleware relier à la nouvelle plateforme TV de SFR va lui permettre d’étoffer et d’élargir les possibilités de son offre de service.

Netgem permet à ses clients qui lui ont accordé toutes leurs confiances ce voir proposer une seconde génération logicielle grâce à la recherche et développement constante d’une société française qui a toujours privilégiée la R&D depuis sa création, un choix majeur dont on commence à mesurer l’enjeu stratégique à terme pour un opérateur telecom ambitieux.

 » sa stratégie « IPTV 2.0 », construite sur sa dernière génération logicielle, et permettant aux opérateurs de proposer une offre de partage multi-écrans de télévision et vidéo à la demande au sein du foyer avec un seul terminal « maître » faisant office de « média serveur ». Grâce à ces innovations, il est possible de commencer un programme vidéo sur un écran, et de terminer dans une autre pièce, voire en mobilité sur une tablette. « 

Mon avis : si je me rappelle bien les propos de l’un des dirigeants de SFR en ce début d’année 2011, il avait été fait écho de la conception d’une nouvelle génération de terminaux qui viendrait s’intercaler entre l’offre d’entrée de gamme Neufbox TV et la récente Neufbox évolution… ;o) Toutanumerik.com

Virgin Mobile France choisit Netgem !

Netgem choisi par Virgin Mobile France pour les décodeurs TV de son offre Virgin box     

Neuilly-sur-Seine, le 23 juin 2011 – Netgem, fournisseur de technologies et solutions pour la maison connectée, annonce la signature d’un accord commercial avec l’opérateur mobile dégroupé Virgin Mobile France, 4ème opérateur de téléphonie mobile en France, pour le lancement de l’offre TV de sa Virgin box.
Netgem fournira ses technologies matérielles et logicielles pour permettre aux futurs clients de Virgin Mobile France d’accéder à tous les services TV de son offre quadruple-play (Internet, téléphonie fixe, téléphonie mobile et télévision). Virgin Mobile France proposera ces nouveaux services sur le marché français dès le début de l’année 2012 et utilisera le réseau ADSL de SFR.
M. Pascal Rialland, Directeur général de Virgin Mobile France, a déclaré :
« Le lancement de cette nouvelle offre est une étape importante de notre développement. En nous appuyant sur l’expérience de Netgem, nous sommes convaincus que notre offre Virgin box saura proposer des services innovants et de qualité pour répondre aux besoins de nos clients.»
Christophe Aulnette, Directeur général de Netgem, a ajouté : « Le lancement de l’offre quadruple play de Virgin Mobile France s’inscrit dans une redynamisation du marché IPTV en France à laquelle nous nous réjouissons de participer. Nous sommes ravis de pouvoir, en partenariat avec SFR, mettre notre savoir-faire à disposition de Virgin Mobile France et de pouvoir contribuer à l`émergence d`un nouvel acteur ambitieux et innovant.»

SFR signe un Carrément Netgem pour 3 ans de plus !

Cet accord reprend l’ensemble des composantes de la relation historique entre les deux sociétés : matériel, logiciel, maintenance évolutive et services.

Ce nouveau contrat reflète néanmoins pour Netgem une évolution de sa relation avec SFR vers un business model plus orienté « logiciels et services », lui assurant une plus grande récurrence de ses revenus.

Les parties ont décidé une mise en œuvre anticipée de ce nouvel accord avant la fin du contrat actuel. En conséquence, le chiffre d’affaires « décodeurs » de Netgem sera sensiblement inférieur, dès ce trimestre, aux engagements du contrat précédent mais la contribution attendue à la marge brute en valeur du compte SFR sur l’ensemble de l’année sera, elle, supérieure.

Dans le cadre de cette nouvelle dynamique de coopération, Netgem proposera à SFR des applications innovantes à destination du parc installé au sein de près de 3 millions de foyers.

Christophe Aulnette, Directeur Général de Netgem, déclare : « Je me réjouis que nous puissions inscrire, dans la durée, notre coopération avec SFR et matérialiser ainsi l’évolution de notre business model vers un mix Logiciels et Services plus fort. C’est avec enthousiasme que nous contribuerons, aux côtés de SFR, à l’animation d’une base installée IPTV de référence au plan mondial.»

3 lettres Carrément Rouge !

Je profite de quelques minutes disponibles pour exprimer mon avis. L’innovation commerciale, hum, c’est ce qui rythme ma vie … d’où mon positivisme à toutes épreuves que l’on me reconnait, une persévérance à trouver solution à chaque problématique qui se présente !
Conquérant, je répond : Oui avec comme priorité le ‘RESPECT DU CLIENT’.

Quand je vois la manière dont Free ambitionne de redevenir le deuxième FAI Français, je me dis que la stimulation commerciale créatrice de projets innovants va de nouveau reprendre la place qui lui est dûe dans les instances directionnelles des grandes entreprises qui l’avaient cachée au fond d’un tiroir… voir complètement ‘zappée’.

Y a pas à dire la concurrence ça a du bon, ça évite de s’endormir sur ses lauriers.

En France, le lancement en ce mois de décembre 2010, de la nouvelle offre Freebox est réellement une ‘Révolution’. Quant certains en sont encore à se dire qu’il faut évoluer dans les mots mais en oublient principalement les actes.
Quant l’avion tombe, c’est le moment d’activer le fauteuil éjectable.

En privilégiant essentiellement le prix au détriment de la qualité produit et en ignorant les besoins fondamentaux et le comportement du client ainsi que la problématique de vie au sein du foyer, le second (SFR) tout comme le premier opérateur télécom français (Orange) se retrouvent face à  leurs simples ‘évolution’ marketing et commerciale carrément ratée ou pressée ! (un peu d’humour !)

La Freebox est sans contre-façon une ‘Révolution’ à ce jour, il faut le reconnaitre !
Si les services décisionnels et marketing de ces opérateurs (notamment SFR) avaient voulu s’en donner les moyens depuis 2 ans, ils auraient saisi l’opportunité d’élargir et de faire évoluer leur gamme en y ajoutant une seconde génération de terminaux (transition) évolutifs qui était déjà à leur portée !!!

Quand on voit le succès de la Net+box Made In France  auprès de nombreux opérateurs dans le monde et de la satisfaction de leurs abonnés, on est en droit de se demander pourquoi le second opérateur français a décidé de régresser ?

L’inventeur du terme Box n’est pas Free comme s’enthousiasmait son patron hier matin sur BFM Business mais la société Française NETGEM fleuron de l’industrie du middleware et cela depuis plus d’une décennie : l’inventeur de la NETBOX et de l’I-PLAYER !

En Août 2007, nous apprenions par exemple que le diffuseur FILMON en Grande-Bretagne avait choisi la gamme Netbox (iPlayer HD Evesham) de la société française Netgem dans le but de commercialiser au premier trimestre 2008 une offre avec un terminal de nouvelle génération qui le serait encore en 2010. Ce fameux terminal Netbox comprenait un lecteur/graveur de DVD intégré avec disque dur avec des films pré-chargés ! Une idée séduisante.
Face à l’adversité, il faut ‘savoir’ rebondir et anticiper le marché, le vrai marketing !

 » Digital terrestrial TV receivers with integrated broadband Internet connections are increasingly being touted as central to the roll-out plans of open Internet video service providers to complement viewing on PC. Screen Digest has been tracking a number of such services in the UK:

FilmOn
One of most ambitious is the FilmOn (www.filmon.com) venture backed by UK-based independent film production and sales group 111pix that plans to spend $200m marketing its service.

Currently in beta, the FilmOn consumer movie download service is due to launch September 2007 supported by FilmOn-branded hybrid Freeview/broadband set-top boxes scheduled to be available in retail channels from 14 October 2007 for £199.

The boxes are to be supplied by French firm Netgem and are similar to the badged Netgem model already sold in the UK for a couple of years by Evesham Technologies under the ‘iPlayer’ name.
Initial model has 80Gb hard disk for storing downloads and providing PVR functionality and will come pre-loaded with 10-20 films.

  A follow-up model, due Q1 2008, will have integrated DVD burner to allow a download-and-burn model. 

The main content thrust of FilmOn proposition is independent studio fare and company claims to have signed rights to 4,000 movies and documentaries, plus another 7,000 ‘soft adult’ titles. Back-end system (called DVDOntheFly) for the FilmOn ‘b2c’ video store has been developed with software firm Envisionext and allows download to own (and burn), download to rent and streaming (in Flash). There is also a ‘b2b’ application to enable content sellers to digitally distribute ‘screeners’ or trailers to would-be buyers in different territories.

The proposition to content owners is that they should set their own retail/rental prices and take all the profits over the costs/transaction fees levied. 111pix quotes download delivery cost of $0.90 per movie (1.5Gb) and charges another $0.70 per transaction plus 7% transaction fee for the DRM.

Beyond the digital store application, FilmOn will also feature a 3D ‘immersive’ social network (Beverly Hills) and a 2D social network for movie enthusiasts.  »

Source : http://www.screendigest.com/online_services/intelligence/broadband/updates/bi-310707-bk1/show
Source 2 : http://www.radioandtelly.co.uk/cgi-bin/forum/YaBB.pl?num=1187168161/0
Source 3 : http://www.ispreview.co.uk/news/EElVAVFkuFxEuakbYN.html