#Soundbox — L’audio connectée @Netgem, cheval de Troie de l’#OTT

Extrait du document Présentation NETGEM SFAF du 9 mars 2018

Perspectives 2018 : Le contexte des années précédentes
● Le Groupe a entamé depuis 3 ans une transition SaaS de son modèle d’affaires avec ses clients, et ce modèle est celui dans lequel les derniers recrutements opérateurs ont eu lieu
● La transition SaaS consiste à mieux aligner le modèle de Netgem et de l’opérateur qui passe de “client” à “partenaire distributeur” d’un service de divertissement digital
Netgem passe d’un métier d’équipementier à celui d’opérateur de divertissement digital : la part de Netgem dans le “produit” (au sens du consommateur final) augmente, et donc la rémunération et la valeur qui passe du “contenant” au “contenu” et à l’usage
● Le partage de valeur entre Netgem et le distributeur est évidemment très variable selon les pays/projets, mais contribue globalement à une amélioration sensible du récurrent

Perspectives 2018-202X : OTT : Un paysage qui change
● La télévision, de toute son histoire, a été commercialisée par celui qui contrôlait l’infrastructure technique (cable, satellite, cuivre pour l’IPTV…)
Avec l’OTT, cette “verticalisation” s’effondre et n’importe quel détenteur de droits peut commercialiser une application ou un équipement connecté permettant l’accès à une “expérience” audiovisuelle
● Les enjeux deviennent donc : contenus, expérience et distribution

Perspectives 2018 : OTT : Un paysage qui change
● Consumers looks for simplified, flexible & engaging subscription OTT experiences
● 86% of online consumers say they don’t want to juggle multiple OTT services :
○ search for a simplified, centralized experience and aggregation services
Super Myway (Accenture digital consumer survey 2018)
● C’est très précisément le rôle de “plateforme” que Netgem joue depuis plusieurs années et a engagé un très important catalogue de contenus intégré dans une expérience unique de navigation à la maison (TV) et en mobilité

OTT : What’in it for us ?
En passant nos clients dans le cloud, nous n’avons pas seulement amélioré notre modèle économique, nous avons fait de ces offres des offres OTT
● Rien n’empêche nos clients, et nous avec eux, de commercialiser ces offres indépendamment de l’offre broadband, dans tout autre réseau, toute autre commerciale, voire dans tout pays – dans la limite des droits
● Non seulement nos clients ne sont pas menacés par le “cord cutting”, mais nous avons avec eux anticipé cette transition pour en faire une arme de conquête et de croissance
● Commercialement, nous évoluons vers une approche “par client” à une approche par produit/marché qui accroît très sensiblement le marché adressable

OTT : Notre modèle de croissance pour les années à venir ?
● Élargir la distribution de nos services de divertissement digitaux, par nous-mêmes et en partenariat avec nos distributeurs / partenaires en profitant du développement de l’OTT qui rebat les cartes, et plus particulièrement des opportunités suivantes :
○ Offres bundles mobile + contenu
○ Offres équipements + contenus
● Utiliser la rupture technologique que représente les DVA (digital vocal assistant) qui installe une nouvelle génération d’équipements (enceintes vocales connectées) dans les foyers qui selon nous à terme substitueront le rôle actuel des “box” opérateurs de 1ère génération : Projet Soundbox.
Ces nouvelles offres seront déployées progressivement en Europe en 2018.

L’audio connectée, cheval de Troie de l’OTT
Avec la Soundbox Netgem apporte une nouvelle dimension “la TV, la vidéo et la qualité audio” dans le marché des assistants vocaux.
Cette équipement sera à terme le coeur de la “smart home” remplaçant et élargissant le rôle de la “box” actuelle dans l’IPTV.
Sa distribution, grâce au modèle OTT, ne se limite plus aux opérateurs broadband, et à la vente couplée avec l’accès Internet.
1ere commercialisation Soundbox en direct sous marque Netgem sur Amazon UK prévue S1’2018