LATAM – 15 millions d’abonnés #PayTV supplémentaires d’ici à 2022 @Totalplaymx @Netgem

Les abonnés à la télévision payante en Amérique latine atteindront 88,7 millions d’ici 2022, révèle l’institut de recherche Dataxis.

Selon l’analyste, les abonnés à la télévision payante dans la région atteindront 73,7 millions à la fin de 2017, soit une hausse de 3,4% par rapport à 2016.

  • Le Mexique, qui est devenu le plus grand marché de LATAM en termes d’abonnés l’été dernier, il maintiendra sa position jusqu’en 2022, suivi du Brésil et de l’Argentine, indique Dataxis.

« Le marché en Amérique latine affiche encore une marge de progression, mais les attentes à moyen terme sont modérées », indique le rapport. « La région représentera 88,7 millions d’abonnés en 2022. »

L’évolution négative du Brésil et les obstacles élevés à l’entrée dans la région sont cités comme les principales raisons qui entravent une croissance plus forte du marché de la télévision payante.

« Le Brésil était le plus grand marché et la principale source de croissance. Cependant, depuis la fin de 2014, son évolution a été gelée. Deuxièmement, dans les grands marchés, le défi consiste à réduire la barrière de l’entrée pour atteindre un nouveau niveau de pénétration », a ajouté le rapport, qui a également mis en évidence un taux de pénétration moyen de la télévision payante de 41% dans la région.

En ce qui concerne la pénétration, l’Argentine occupe le classement régional, suivie du Mexique et du Chili.

Source : LATAM pay-TV to add 15 million subs by 2022 | Media Investment | Business

Latin America’s pay-TV subscribers will reach 88.7 million by 2022, reveals research by Dataxis.According to the analyst, pay- TV subscribers in the region will reach 73.7 million at the end of 2017, representing a rise of 3.4% compared with 2016.“The market in Latin America still shows room for further growth, but expectations for the medium term are moderate,” says the report. “The region will account for 88.7 million subscribers in 2022.”The negative evolution of Brazil and the high barriers to entrance across the region are cited as the main reasons hindering stronger growth in the pay-TV market.“Brazil used to be the largest market and the main source of growth. However, since the end of 2014, its evolution has been frozen. Secondly, in the larger markets, the challenge is to reduce the barrier of entry to reach new level of penetration,” added the report, which also highlighted a 41% average pay-TV penetration rate across the region.Mexico, which became LATAM’s largest market in terms of subscribers last summer, will maintain its position until 2022, followed by Brazil and Argentina, says Dataxis. In terms of penetration, Argentina tops the regional ranking, followed by Mexico and Chile.