@Netgem : développement à l’international, investissement et croissance ! #ott #telcoTV #iptv #html5

Sur le semestre clos le 30 juin 2015, Netgem réalise un chiffre d’affaires consolidé de € 37,3 millions, stable par rapport à l’année précédente. Source
  • A l’international, le lancement réussi au Royaume-Uni a compensé l’arrêt de la distribution de la T-Box en Australie. 

Un nouveau modèle d’affaires basé sur la récurrence de revenus progressifs

  • Une part significative de la baisse brute atteint € 11,6 millions, en baisse de € 3,3 millions par rapport à 2014 de la marge,
  • Elle provient du décalage lié au changement de modèle économique : les ventes à Telstra étaient effectuées dans un mode “licence” (marge unique et proportionnelle à l’acquisition de nouveaux abonnés) alors que les ventes à EE sont effectuées dans une mode “Software as a service” (marge récurrente et proportionnelle à la base d’abonnés actifs).

La marge brute a aussi été impactée par une hausse du coût des ventes liée à la forte appréciation du dollar US, partiellement couverte par les contrats avec nos clients et les couvertures de change en place. 

Les efforts de rationalisation entrepris en 2014 ont permis une baisse de € 2,7 millions des dépenses opérationnelles à € 12,2 millions au 1er semestre 2015, contre € 14,9 millions au 1er semestre 2014.
  • La transition des clients de l’activité Videofutur du physique (DVD) au digital (VàD) s’est accélérée, conduisant à continuer la réduction du nombre de magasins et générant une dépense non récurrente de € 0,9 million sur le semestre. 
Les charges de personnel (employés et consultants) sont le principal poste de dépenses opérationnelles ; elles ont atteint € 8,0 millions au 1er semestre 2015 contre € 7,9 millions en 2014. Elles intègrent les coûts de la rationalisation entreprise au cours de la période, les charges liées aux paiements en actions et sont présentées réduites du montant du crédit impôt recherche affecté à la masse salariale.
Le nombre d’employés et de consultants a été réduit en cours d’année, passant de 161 personnes à temps plein fin 2014 à 140 au 30 juin 2015. Au total, le groupe enregistre une perte opérationnelle de € 0,6 millions.
 Au 30 juin 2015, le total du bilan consolidé s’établit à € 86,2 millions contre € 81,8 millions au 31 décembre 2014. 
 Perspectives 
Au cours du semestre écoulé, le Groupe a démontré la bonne performance de sa base de clients actuelle.

Le Groupe s’attend à ce que cette tendance se poursuive au 2nd semestre, générant une croissance de l’activité en année pleine. La performance sur le marché anglais, très compétitif, illustre la qualité de l’offre du Groupe.

Netgem y commercialise avec succès EE TV, la version localisée de son produit #TelcoTV, un service alliant un riche contenu à la demande et une expérience utilisateur multi-écrans innovante. 

  • Ce service étant opéré dans le cloud, le Groupe est en mesure d’étendre et diversifier sa distribution parmi un plus grand nombre d’opérateurs régionaux.
  • En effet, ce type de service “clé en mains” réduit sensiblement les investissements initiaux d’intégration et d’adaptation des offres traditionnelles de TV numérique. 
  • Au-delà du succès anglais,  cette approche a été testée avec succès en France et en Australie, avec la conquête de premiers opérateurs locaux.  Elle sera progressivement étendue géographiquement. Source

 Ce qu’il faut retenir 

  • Croissance attendue du CA sur 2015 en année pleine 
  • Bonne performance sur le marché anglais très compétitif (EE TV) illustre la qualité de l’offre du Groupe, riche contenu à la demande et UI multi-screen innovante
  • Objectif d’étendre la distribution de l’offre #TelcoTV parmi les opérateurs régionaux 
  • Service clé-en-mains réduisant les investissements initiaux d’intégration et d’ adaptation 
  • 1er succès en France et Australie (opérateurs locaux)