Canal Plus et CanalSat dans les pas de Videofutur

Source. Article BFM Business – 10032014


Titre. Exclu BFM Business : le projet internet secret de Canal+ 
La chaîne cryptée teste une distribution de Canal Plus et CanalSat directement sur le web. Un moyen de court-circuiter ses distributeurs, notamment les fournisseurs d’accès internet.
Depuis quelques semaines, un nouveau mode de réception de Canal Plus et CanalSat existe. Après la TNT, le câble, le satellite, et la TV sur ADSL, la chaîne cryptée et son bouquet sont disponibles directement sur l’internet. 
Imaginez une sorte de YouTube payant, en diffusion continue, et regardé sur le téléviseur… En anglais, on appelle ce mode de diffusion over the top, OTT (littéralement: par-dessus le décodeur).
Pour l’instant, la chaîne cryptée a juste lancé discrètement un test pilote auprès de 10.000 clients, qui est étendu ce mois-ci à 40.000 clients.
Extrait. «8 millions de foyers ne peuvent pas recevoir les bouquets TV des fournisseurs d’accès internet, car le débit de leur accès n’est pas assez important pour la TV sur ADSL, mais suffisant pour la vidéo sur le web. Il y a aussi tous ceux qui n’ont voulu pas souscrire aux bouquets TV des fournisseurs d’accès. Tous ces foyers sont d’ores et déjà ciblés par des petites sociétés comme VidéoFutur ouTevolution, qui leur proposent un bouquet de chaînes payantes en OTT.

Mais ce service pourrait passer à la vitesse supérieure l’an prochain. En effet, au 1er janvier 2015, la version TNT de CanalSat sera en difficulté. Ce mini-bouquet pourrait bien ne compter alors qu’une seule chaîne (TF6), contre cinq aujourd’hui. Car trois chaînes (LCI, Paris Première et Planète+) ont demandé à migrer sur la TNT gratuite à cette date.

(…) Cette mort annoncée de la TNT payante ne fait pas les affaires de Canal Plus. En effet, CanalSat compte 450.000 abonnés via ce mode de diffusion …

Lire la suite de l’article