Netgem, une action que l’on s’arrache à la seconde près

Depuis le début de l’année 2011, l’action du groupe Netgem bénéficie d’une nouvelle tendance ce qui ne c’était pas produit depuis le printemps 2006 ou le titre avait connu une flambée pour atteindre un cours de 5,50€.

C’est le 13 janvier 2011, que ce que ‘je considère comme un ramassage’ et/ou ‘un message’ a débuté. Il n’y a pas de fumée sans feu surtout sur Netgem lorsqu’on la suit et l’étudie depuis sa création, son introduction jusqu’à son évolution aujourd’hui !

  • Désormais tournée à l’international, l’activité du groupe va de succès en succès. C’est en quelques mois que Netgem a démontré sa force à décrocher d’importants contrats avec des clients de renoms comme Telstra en Australie, Algérie Telecom, Melita à Malte, Slovénie Telekom, Monaco Telecom, Toshiba, Elisa en Finlande.
  • La récente spéculation que nous vivons est la conséquence d’un retour en grâce pour la plus belle des sociétés Françaises, une société qui démontre un véritable savoir-faire dans l’innovation, la recherche et le développement.

L’attitude du cours depuis janvier, les informations disponibles sur le web peuvent pousser à la réflexion d’une telle situation aujourd’hui. Je suis personnellement et totalement confiant sur le devenir de la société. Ce qui m’interpelle vraiment depuis mi-janvier est la manière dont est traité le cours, le carnet d’ordres ainsi que les transactions. Le déficit de communication est inédit sur 9 mois…
Après nous avoir dit « un contrat quasiment par mois »… désormais c’est tout le contraire que nous vivons. Dans quel but (pousser les petits porteurs à vendre ?) et/ou y en a t’il un en fait ?

A « ceux » qui ramassent ou « ratissent », qui se placent simultanément à l’achat et poussent à la vente dans le but de faire trembler les petites mains à bas prix, je leur rappelle, et ils ont dû s’en rendre compte, il est bien connu que la société Netgem à des actionnaires très fidèles qui ne sont pas disposés à céder leurs titres à ce prix là car ils connaissent parfaitement les fondamentaux sains et les perspectives d’affaires exponentielles. Le cours de l’action aux environs des 4 euros est tellement dérisoire qu’il laisse encore beaucoup de potentiel et d’espoir à la hausse. Ceux qui me lisent auront parfaitement compris que je ne suis pas prêt de solder mes positions surtout lorsque l’action est recommandée avec vivacité et insistance à 5€ minimum !